Recherche avancée       Liste groupes



      
COUNTRY  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Cyndi LAUPER - Detour (2016)
Par ERWIN le 30 Décembre 2016          Consultée 547 fois

La vie de Cyndi LAUPER depuis 6 ans ? Quel poème ! On ne peut pas dire que notre égérie des mouvements gays et transgenres se soit beaucoup bougée au niveau musical. N'insistez pas, on ne peut pas. En effet, Cyndi - sans rentrer dans la Ferrari rouge - a passé son temps sur les plateaux de télévision, à faire la cruche dans les jurys divers et variés de nos superbes émissions de variété – non je n'en citerai pas ! -. Bref, à un moment donné, il lui a bien fallu se souvenir qu'elle était chanteuse à la base, et une sacrée putain de chanteuse, je dirai même ! Le dernier album était un florilège de ses goûts en matière de blues. Il vous en souvient ? Ce coup-ci, l'ex rouquine qui voulait s'amuser a choisi un autre pan de la musique populaire américaine : la Country ! Eh oui, ce n'est pas encore maintenant qu'il faut vous attendre à des compositions personnelles. D'un autre côté, notre artiste a désormais 63 piges, se remettre en question n'est pas l'apanage de tout le monde, et il faut lui reconnaître un talent d'interprète vraiment à la hauteur.

Cette compile de classiques de la country part dans tous les sens, on va se contenter d'en tirer la substantifique moëlle. Tout débute comme il se doit avec une reprise de Wanda JACKSON la Elvis PRESLEY féminine, et la fameuse "Funnel of love" à laquelle Cyndi applique son traitement très personnel pour un résultat très convaincant ! Nous avons aussi cette superbe version de "Detour" chantée en compagnie d'Emmylou HARRIS, Ça aide ! Le classique de Jimmy WALKER n'a pas pris une ride sous la dictée de miss LAUPER, quel plaisir !

Tout ceci est très féminisé : on retrouve deux des classiques de Patsy CLINE ici : la presque rockabilly steady de "Walkin after midnight" reste torride, difficile de ne pas headbanguer la dessus ! "Fall to piece" est en revanche tellement plus roots qu'on en vient à être surpris de la manière avec laquelle ce petit bout de nana arrive à s'impliquer ainsi dans un tel standard de country. De la regrettée Patsy MONTANA, nous avons l'essentiel : "I want to be a cowboy sweetheart" avec son accordéon et sa guitare REINHARDTesque nous rapproche à nouveau des influences presque frenchies de la country. Sympa ! On y entend Cyndy pratiquer le Yodel avec délice, quelle rigolade  ! Il y a même la "End of the world" de Skeeter DAVIS. Je suis moins fan de la reprise finalement anecdotique de Dolly PARTON – Aucun grand nom féminin n'aura été oublié – sur "Hard candy christmas".

Sinon, on picore un peu à droite et à gauche, toujours dans les standards. La reprise de l'outlaw Willie NELSON "Night life" - en sa compagnie à 83 ans - rend pas mal, même si on a presque l'impression d'errer dans une atmosphère plus cool jazz que réellement country. Et dans les papes de la country western, nous voici maintenant aux prises avec Conway TWITTY, sur l'abominable "You're the reason why our kids are ugly" - je vous conseille les paroles – en compagnie de Vince GILL. Ca rend pas mal ! La lap steel et le violon de "Heartaches by numbers" donnent ensuite bien le ton. Ce n'est pas de la consommation rapide, ça ne s'adresse d'ailleurs pas à tout le monde ! Enfin la "Mysty blue" du grand Eddie ARNOLD était taillée pour Cyndi, le résultat est à la hauteur.

Ce onzième opus de la ricaine a été gravé sur microsillon dans la capitale-même de la country : Nashville ! Qu'est-ce que vous croyez ? La girl a du flair pour ce qui est bon ! Cet opus ne s'adresse évidemment pas aux cadors de la country, et mon distingué collègue le Kingbee va s'étrangler en lisant ces quelques lignes maladroites. Pour tout ceux qui en revanche ne connaissent pas cette musique essentielle, voilà qui pourrait leur servir de porte d'entrée facile et finalement agréable. Pour moi, ça vaut 3,5, mais on continue sur le principe de la reprise de qualité chez miss LAUPER, c'est dommage, j'arrondis donc à la note inférieure.

A lire aussi en COUNTRY par ERWIN :


Elvis PRESLEY
Elvis Country (1972)
Elvis se la joue country avec talent




Dwight YOAKAM
Second-hand Heart (2015)
Yi-ah !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Funnel Of Love
2. Detour
3. Mysty Blue
4. Walkin After Midnight
5. Heartaches By The Numbers
6. The End Of The World
7. Beggin To You
8. Night Life
9. You're The Reason Why Our Kids Are Ugly
10. Fall To Piece
11. I Want To Be A Cowboy's Sweetheart
12. Hard Candy Christmas



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod