Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK CELTIQUE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Flogging Molly, Happy Ol' Mcweasel, The Stanfields , The Wakes , Bodh'aktan

SIR REG - Far Away (2011)
Par GEGERS le 30 Avril 2011          Consultée 1182 fois

Il arrive parfois que l'anecdotique cache le primordial, que la forme l'emporte sur le fond. A vrai dire, lorsque SIR REG a annoncé la sortie de ce nouveau single, je m'attendais plutôt à un petit brûlot rock celtique, ce genre de titres imparables et fédérateurs dont regorge le premier album du groupe, une des meilleures surprises du genre depuis le début des années 2000. Mais non, c'est bien une ballade que nous propose aujourd'hui le groupe irlando-suédois en guise d'avant-goût de son nouvel album, prévu plus tard dans l'année.

Il faut dire que cette statue de femme éplorée, tenant à sa main une rose fanée, aurait du me mettre la puce à l'oreille. Sur « Far away », le sujet se fait grave et pesant. Usant de tout son talent, SIR REG a décidé de nous parler de mort, de combat perdu d'avance et de champ de bataille. Sorti fin avril, ce single a pour but, comme l'explique le groupe, de marquer les 95 ans de l'Insurrection de Pâques, qui vit une petite armée de révolutionnaires catholiques irlandais s'insurger contre l'occupant britannique. Nourrie par la misère de la population, et par la haine séculaire des Irlandais envers les sujets de sa majesté la reine, ce soulèvement vit un millier de « volunteers » mener durant cinq jours un combat acharné contre les forces britanniques dans les rues de Dublin, et se solda par un échec retentissant. C'est cet événement tragique de l'histoire irlandaise qui inspira notamment le célèbre titre « Foggy dew », devenu depuis un traditionnel, écrit en 1919 par le chanoine Charles O'Neill.

« Far away » marque donc l'anniversaire de cette insurrection avortée, proclamation ratée d'une république d'Irlande qui ne verra finalement le jour qu'en 1949. Mais ce thème n'est pas pour autant le seul abordé dans le morceau : se faisant volontairement vague, Brendan Sheehy use de sa voix douce et mesurée pour traiter de tous ces conflits, passé ou actuels, qui ont coûté la vie à des soldats irlandais, et il est notamment fait mention de la bataille de Hulluch, qui eut également lieu en avril 1916, et qui vit nombre de soldats au trèfle périr sous les balles et le gaz moutarde allemand. Mais si cet avril-là fut meurtrier pour les soldats Irlandais, réjouissons-nous car avril 2011 nous permet d'apprécier, ce nouveau titre fort bien fichu, qui mêle avec bonheur mélodie et conviction. Guitare acoustique, flûte et violon s'entrecroisent sur ce titre au tempo modéré pour proposer une ballade tendre et mélancolique, mais parvenant à éviter le pathos et la désillusion dépressive, grâce à une batterie entraînante et une basse entreprenante. Il n'y a pas matière ici à sauter au plafond, mais voici un titre qui montre une fois de plus que SIR REG, en bon artisan du rock celtique, sait y faire en matière de composition, et livre ici un hommage fort à propos à ceux qui partirent fleur au fusil et revinrent les pieds devant... Un avant-goût sympathique en attendant un album qui, espérons-le, confirmera les espoirs placés en ce groupe décidément surprenant.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


BOOZE BROTHERS
Elevator (2006)
Et les booze réinventent la roue




KALFFA
Live (pas) à L'olympia (2014)
À l'abordage !


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Robin Rönnlund (mandoline, flûte, claviers)
- Brendan Sheehy (chant, guitare)
- Karin Ullvin (violon)
- Erik Ullvin (batterie, banjo)
- Juba (basse)
- Palle Svensson (guitare)


1. Far Away



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod