Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Elton John

Billy JOEL - Live At Shea (2011)
Par ERWIN le 17 Octobre 2011          Consultée 1461 fois

Les légendes ont la vie dure. C’est ainsi que se rencontrèrent en 2008 deux des icones de New York City dans les personnes du chanteur qui la personnifie le mieux : Billy JOEL, et le mythique stade des Mets en Baseball et des Jets en Football américain, soit pour un habitant de la grosse pomme, un « chez soi ».
Ce Live at Shea est donc à la fois le disque clôturant –pour le moment- la carrière de Billyjo, et la fin d’une époque avec la destruction du stade, remplacé par un parking – oui, les ricains sont de grands poétes -.

Alors, c’est la grande fiesta. Notre titounet artiste, du haut de son mètre 63, va nous proposer une affiche des plus alléchantes, puisque agrémentée de moult invités prestigieux. Et puisque nous les évoquons allons-y dans le détail en commençant par les plus grands. Sir Paul McCartney est là sur deux titres, il partage le chant avec Billy sur « I saw her standing there », et achève le concert au piano sur « Let it be » comme il se doit. Belle preuve d’humilité de la part du New Yorkais, qui laisse le final de son spectacle à son idole de toujours… Mais nous y retrouvons aussi le voisin de Boston Steven TYLER pour une version endiablée de « Walk this way » giga classique d’AEROSMITH. Sur Zanzibar, nous retrouvons le grand trompettiste Carl FISCHER.
Enfin, la méga star de la country Garth BROOKS est dans la place sur « Shameless », l’occasion de rappeler à tous la versatilité d’un musicien éclectique qui a su aborder avec le même bonheur tous les genres, Brooks ayant amené la chanson de BillyJo au sommet des charts US en 1991.

Je déplore à titre personnel les absences de « Just the way you are », de « Honesty » ou de « Uptown girl », mais il faut se rendre à l’évidence, la set list est blindée de supers classiques, et on voit mal ce que l’on pourrait reprocher à JOEL en ce jour de fête. On notera d’ailleurs le surprenant medley réunissant « The river of dreams « son dernier tube et « A hard day’s night » qui stigmatise sa passion pour les BEATLES.

Et il y a tout de même des classiques à la pelle : « New York state of mind » où l’on notera la superbe performance vocale de l’icône pré-rock Tony BENNETT à 82 ans, ça force le respect ! l’autobiographique « My life », la superbe “Allentown”, la romantique « She’s always a woman », la gourmande « Scenes from an italian restaurant » ou l’inusable « Piano man », n’en jetez plus ! On pourrait écrire un roman sur chacune de ces chansons dont les versions ici présentes sont tout simplement parfaites. En tout état de cause l’intégralité de la carrière du légendaire pianiste est à l’honneur, vous trouverez pêle mêle « Captain Jack », « Only the good die young », ou « Goodnight saigon »… Et tous les aspects de la musique populaire seront abordés avec succès.

En somme un immense spectacle à l’américaine, et dans ce sens c’est magnifiquement fait, aucun doute ne subsiste la dessus. On pourra cependant regretter le manque d’intimité –Tu m’étonnes !- que nécessité certaine de ses chansons parmi les plus belles de la pop music… Ensuite la débauche d’invités, l’incursion dans leurs répertoires successifs pourra choquer les puristes. Il faut voir ce concert comme une grande fête et non comme une prestation live classique. Bref, si vous aimez les grands shows, cette prestation de Billy JOEL est faite pour vous.

A lire aussi en POP par ERWIN :


Billy JOEL
Turnstiles (1976)
New York, New York




ABBA
Abba (1975)
Mamma mia !


Marquez et partagez







 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Prelude/angry Man
2. My Life
3. Summer, Highlands Falls
4. Zanzibar
5. New York State Of Mind
6. Allentown
7. The Ballad Of Billy The Kid
8. She’s Always A Woman
9. Goodnight Saigon
10. Miami 2017
11. Shameless
12. This Is The Time
13. Keeping The Faith

1. Captain Jack
2. Lullabye
3. The River Of Dreams/ A Hard Day’s Night
4. We Didn’t Start The Fire
5. You May Be Right
6. Scenes From An Italian Restaurant
7. Only The Good Die Young
8. I Saw Her Standing There
9. Take Me Out To The Ballgame
10. Piano Man
11. Let It Be



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod