Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Elton John

Billy JOEL - Storm Front (1989)
Par ERWIN le 23 Juin 2012          Consultée 1076 fois

L’album de l’Est ! Nous sommes en 1989, année historique s’il en est, c’est la fin de la guerre froide, la fin d’une époque. Cet album est comme la conclusion des années 80, elle en souligne les qualités comme les déficiences. Cet énigmatique drapeau rouge, que d’aucun verront révolutionnaire ou annonciateur d’un ouragan : Storm front signifie « face à la tempête », en est le joli symbole.

« We didn’t start the fire » est pour Billyjo un rebond gigantesque dans les charts, le hit atteint la place de numéro 1 du Billboard, ce n’est pas rien, et prouve l’incroyable talent du bonhomme. Ce refrain de grande classe, ce rythme en béton caoutchouté si typique de la décennie. La vidéo est l’occasion d’un récapitulatif global de ces années qu’on trouve aujourd’hui ... Dans les livres d’histoire ! L’Histoire avec un grand H. Et Billyjo y participe avec ce superbe morceau agressif et punchy.
L’autre chanson historique de cet opus est « Leningrad », un « petit » emprunt assumé à TCHAIKOWSKI pour créer la mélodie de cette chanson, une des plus belles du New yorkais. La ville changera son nom peu après en Saint Petersbourg, vraiment la fin d’un mythe qui s’écroule. Et quel refrain ! Une vraie merveille ciselée par un orfèvre exceptionnel. C’est aussi le rappel de sa passion pour la musique classique, qui va bientôt engloutir l’âme de notre artiste puisqu’il s’y consacrera très bientôt. Et quelle belle leçon pour les hommes de bonne volonté : « We never knew what friends we had until we came to Leningrad », la classe non ? Elle n’est pas même sortie en single…

« I go to extremes » atteindra la sixième place du billboard, mais reste dans la même veine, un rock appuyé, un chant habité, une rythmique monolithique, de la pop music dans toute sa splendeur. JOEL y évoque ses penchants pour l’excès, et s’en excuse auprès de son épouse. Une jolie mélodie qui reste bien actuelle. Le son de l’album est d’ailleurs plus pêchu que précédemment, faisant rentrer le chanteur dans l’ère des nineties. Les autres nombreux singles ne connaitront pas la réussite, la qualité est pourtant là, j’en veux pour preuve la superbe « The downeaster Alexa » ou je vois pour ma part des réminiscences de Bruce SPRINGSTEEN, cet aspect traditionnel –le violon, l’accordéon-, ce chant céleste… Un chant sur la rude condition des pêcheurs, sur la mer, et portant le nom de sa fille Alexa.
Pour « That’s not her style », on se souvient plus de la pochette du 45 tours avec cette jolie femme nue de dos jouxtant le pianiste légendaire que de la vidéo au yankee stadium -haut lieu de la culture new yorkaise, comme BillyJo les adore-, on y retrouve l’harmonica et un titre d’obédience Hard Rock –ouais, comme Billyjo les adore aussi!-. C’est évidemment la supermodel Christie Brinkley, sa femme d’alors, qui tient le rôle principal de la chanson. « Shameless » n’aura qu’un titre de gloire, celui d’être repris par la superstar de la country Garth BROOKS deux ans plus tard…
« And so it goes » -ouais les patrons de la maison de disque ont eu la main lourde avec les singles sur cet album -, cette chanson évoque Elle MCPHERSON… Comment dire… ? Il y a des mecs qui ne sont jamais satisfaits… Billy est marié à Christie mais écrit pour Elle… De quoi entretenir de sains rapports au sein du ménage… Petite excuse, la chanson fut écrite bien avant, en 1983… Billy a pour cette chanson une affection particulière… Bon cela dit : Elle MCPHERSON…

Un excellent album, superbe rebond après une période de légère baisse dans les eighties. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, la discographie du sieur JOEL est remarquable et équilibrée tout du long, mais voila un disque qui tient le haut du pavé. 4/5 sans doute possible.

A lire aussi en POP par ERWIN :


Stevie NICKS
The Soundstage Sessions (2009)
La voix avec un grand v




Tori AMOS
Strange Little Girls (2001)
Déguisée


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. That’s Not Her Style
2. We Didn’t Start The Fire
3. The Downeaster Alexa
4. I Go To Extremes
5. Shameless
6. Storm Front
7. Leningrad
8. State Of Grace
9. When In Rome
10. And So It Goes



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod