Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANTS DE NOËL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

2003 Testimony
2004 One
 

- Style + Membre : Spocks Beard, Transatlantic
 

 Site Officiel (559)

Neal MORSE - Merry Christmas From The Morse Family (2000)
Par METAL le 6 Avril 2005          Consultée 3714 fois

Pour tous ceux qui connaissent le bonhomme, ce n’est pas un secret, Neal Morse est très croyant.
Cependant, avant les événements qui l’amèneront par la suite à vouer sa vie et sa musique au seigneur, sa foi était plutôt bon enfant et le chanteur de Spock’s Beard avait pris pour habitude depuis 1984, de composer une chanson de Noël tous les ans pour le bonheur de sa famille et en particulier de ses enfants.

Comme l’avait fait en leur époque le regretté Tino Rossi et Frédéric François, "Merry Christmas From The Morse Family" regroupe donc les « plus beaux » chants de Noël de Neal Morse, dont l’intérêt et le sérieux se révèle comme vous allez le constater, plus ou moins important.

Les styles musicaux sont tout de même assez différents avec certains titres proches de ses 2 autres albums solo comme "Christmas Keeps Calling", "'Tis The Season To Be Blue" voir dans une moindre mesure "A Special Kind Of Christmas" où l’on retrouve la gaîté innocente et les refrains efficaces made in Spock’s Beard période "The Kindness Of Strangers" mais en version "au coin du feu".

Le deuxième style se rapproche plus de ces fameuses chorales américaines qui, dans tout bon film kitch qui se respecte, viennent chanter sous les fenêtres des familles aisées dans le but non pas de donner un peu de chaleur et d’espoir aux gens mais plutôt de récolter quelques deniers afin d’aller acheter des cochonneries à la supérette du coin (mais là je m’égare).
Dans cet esprit là, nous avons le très beau à en chialer "Love Lay In Bethlehem", le plus classique "How Peaceful Was The Night" et un "Missing You At Christmas Time" assez spécial, car chanté en chœurs par 4 ou 5 Neal, grâce aux joies de la technologie et des enregistrements multi-pistes.
Un peu dans le même genre multi-pistes mais en plus gai et entraînant, écoutez le très sympatoche "Swingin' Holiday" qui est la preuve qu’avec un piano, un micro et une boite à rythme, on fait des merveilles.

Suivent ensuite "Holy Christmas" et "Hallelujah - The King Is Born" que l’on pourrait définir comme des chants d’église, titres accompagnés aux claviers bien raisonnants avec de nombreux chœurs en arrière plan, donnant ainsi la sensation des chants de messes (Alléluia mes frères!!) qui dans le genre est pas trop mal foutu, mais très chiant (remarquez, on est pas loin du Gospel et je tiens en horreur ce style .. donc rien d’étonnant).

Et pour finir, j’ai gardé le meilleur pour la fin, deux titres complètement décalés :
"Sinatra Christmas (My 1st Christmas With You", qui comme son nom l’indique est une imitation succulente de Sinatra, suivit de "Elvis Christmas (Lovin' Christmas)", grosse parodie où le King en prend pour son grade.
A noter que Neal s’en sort plus qu’honorablement dans ses deux imitations et que toujours dans le même esprit, "The Laughing Christmas Song" et "Kids Love Santa" voit les deux jeunes enfants de Neal, l’accompagner au chant pour deux titres plus passionnants pour eux que pour nous, mais qui ont le mérite de faire sourire.

Les crédits sont à l’image de l’album avec des pépites comme :
- Cover Photo : Uncle Sonny
- Some Girl whose name i don’t remember : vocals on track 6
Album familial à souhait avec quelques passages délirants, ce Merry Chritmas bien qu’album officiel dans la discographie de Neal Morse, n’est pas vraiment ce qui se fait de mieux pour découvrir la carrière solo du vocaliste de Spock’s Beard.
Plus prêt d’un portrait d’une Famille américaine heureuse que d’un album franchement intéressant, ce disque nous emmène dans l’intimité de Neal Morse et de ses amis.
Il contribue à mieux connaître son auteur et montre une partie de l’homme caché derrière l’artiste.

En bref, pas du tout indispensable mais un bel objet de curiosité pour les personnes appréciant sa musique.

A lire aussi en DIVERS :


COCTEAU TWINS
Victorialand (1986)
Dans les brûmes hantées de la lande écossaise




Elliott MURPHY
Elliott Murphy (2010)
Encore un qui sera boudé...


Marquez et partagez





 
   METAL

 
  N/A



- Neal Morse (tout)


1. Hallelujah - The King Is Born
2. Christmas Keeps Calling
3. Love Lay In Bethlehem
4. The Laughing Christmas Song
5. Sinatra Christmas (my 1st Christmas With
6. How Peaceful Was The Night
7. 'tis The Season To Be Blue
8. Elvis Christmas (lovin' Christmas)
9. Swingin' Holiday
10. Kids Love Santa
11. Missing You At Christmas
12. Holy Christmas



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod