Recherche avancée       Liste groupes



      
POST ROCK / AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Eighteen Seconds Before Sunrise (572)

SIGUR ROS - Valtari (2012)
Par SUNTORY TIME le 18 Juillet 2012          Consultée 1551 fois

L’océan… immense… droit devant nous. On pourrait passer des heures à le contempler, même depuis les terres chaotiques d’Islande. Même malgré le froid et le vent. Et puis, une musique nous envahit, comme venue des cieux. Un champ délicat et fantomatique. Les frissons, et puis l’énigme : d’où vient cette musique ? De la mer ? On regarde de nouveau le large. Stupeur. Un vieux bateau à l’horizon. Il ne touche pas l’eau. Il plane à 20 mètres de la surface. Il ère comme un vaisseau… fantôme, encore. Une sorte de transe nous envahit, l’extase, probablement. Impossible de comprendre. Mais faut-il forcément chercher à comprendre ? Ne vaudrait-il pas mieux laisser les choses être telles qu’elles nous apparaissent ? Et vivre l’instant présent, du plus profond de nos êtres.

Pourtant amateur de Post-Rock, je n’avais jamais tenté l’expérience SIGUR ROS, malgré toutes les belles choses que j’ai pu entendre au sujet de ce groupe islandais (spéciale dédicace à notre ancienne chroniqueuse Vivi). C’est la pochette de ce nouvel opus, au joli nom de Valtari, qui m’a donné envie de plonger dans l’océan pour espérer atteindre ce bateau volant.
Que savais-je déjà de SIGUR ROS ? Juste que le chanteur ne s’exprime qu’en islandais avec une voie de fausset un tantinet gémissante, et que les guitares sont jouées avec un archet. Original donc.
Mais il fallait que j’en sache plus. Si le groupe jouit déjà d’une carrière reconnue et de 5 disques avant le nouveau venu, il s’en est fallu de peu qu’il éclate après l’album précédent. Finalement Valtari voit le jour, apparemment conçu dans la douleur. Il a fallu l’aide de proches des membres du groupe pour finaliser les 8 compos de l’album. Et l’on sait que, dans le monde de la musique, un accouchement difficile peut tout aussi bien donner naissance à un chef d’œuvre comme à un fiasco total.

Mais ce bateau volant n’est pas près de faire naufrage. Des l’intro de « Eg Anda », on plane au dessus des éléments. Les chœurs d’enfants sur « Varud » et ceux baroques des SIXTEEN sur « Daudalogn » sont comme un vent froid qui nous donnerait la chair de poule. Mélancolie contemplative… ce serait les mots les plus appropriés à cette musique lente, délicate, atmosphérique au possible, rarement agressive, ensorcelante par sa beauté pure. C’est peut être là que le bas blesse. Car Valtari est un album très lent, parfois plus proche de l’ambient que du post-rock, en celà le titre éponyme et ses longues 8 minutes fait penser à une triste berceuse étirée indéfiniment. Pareil pour « Fjögur Piano » et sa lenteur mélancolique.

Valtari est un album très lent donc, mais aux climats somptueux. Et s’il faut distinguer un titre des autres, ce serait sans aucun doute « Varud ». Après les premières notes de piano déglinguées, le chanteur Jonsi nous fait une performance vocale tout bonnement incroyable, surtout dans le refrain où il élève la voie pour atteindre des sommets. Et les chœurs d’enfants derrière ne font qu’accentuer cet effet divin. Vient alors un crescendo de batterie où la guitare se fait surchargée d’échos, ce qui me rappelle GODSPEED YOU ! BLACK EMPEROR. Un morceau de post-rock dans toute sa splendeur. C’est un peu similaire pour le morceau suivant, « Rembihnutur » mais en moins incisif. Une seule écoute m’a suffit, et « Varud » m’a fait trembler de tout mon corps, alors que j’écoutais Valtari pour la première fois, et d’une oreille peu attentive. Happé par la stupeur de la première envolée lyrique jusqu’aux dernières note des chœurs d’enfants. Exceptionnel.

A part quelques passages un peu trop mous (« Ekki Mùkk » est trop répétitive et ennuyeuse. C’est d’ailleurs bizarre qu’ils aient choisi cette chanson comme premier single …), Valtari marque le retour en force de SIGUR ROS. Une musique d’une telle intensité émotionnelle ne peut que marquer les esprits. Avec des titres comme « Eg Anda », « Rembihnutur » et surtout le gigantesque « Varud », Valtari est en passe de devenir un des albums incontournables de l’année 2012, et probablement un des meilleurs de SIGUR ROS. Mais ne connaissant pas les autres albums (ça ne saurait tarder), je ne ferai pas de conclusion hâtive.

A noter deux titres bonus, disponible en téléchargement sur le site officiel du groupe, « Logn » et « Kvistur ». Plus proche de l’ambient expérimental que du post-rock, ils ne représentent rien d’exceptionnels, mais devraient ravir les fans hardcore de SIGUR ROS.


Le titre absolu : « Varud »
Meilleurs titres : « Eg Anda », « Rembihnutur », « Daudalogn »
Titres les moins bons : « Ekki Mùkk », « Varoeldur »

A lire aussi en POST-ROCK par SUNTORY TIME :


SIGUR ROS
Kveikur (2013)
Les Islandais brisent la glace !




INVENTIONS
Inventions (2014)
Eluvium + Explosions In The Sky = bon disque


Marquez et partagez





 
   SUNTORY TIME

 
  N/A



- Jon Dor Birgirsson Dit Jonsi (chant, guitare)
- Georg Holm Dit Goggi (basse)
- Kjartan Sveinsson Dit Kjarri (claviers)
- Orri Pal Dyrason (batterie)
- Aniima (ensemble de cordes)
- The Sixteen (chœurs baroques)
- Eamonn Dougan (direction de the sixteen)
- Choeurs D’enfants (choeurs sur “varud”)
- Alex Somers (arrangements additionels)


1. Eg Anda
2. Ekki Mùkk
3. Varud
4. Rembihnutur
5. Daudalogn
6. Varoeldur
7. Valtari
8. Fjögur Piano
- titres Bonus Sur Le Site Officiel
9. Logn
10. Kvistur



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod