Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



LITTLE BOOTS - Nocturnes (2013)
Par WALTERSMOKE le 1er Juillet 2013          Consultée 938 fois

Réussir un album rétro n'est pas chose aisée. Mieux, cela n'a jamais été le cas depuis des décennies. Savoir aller plus loin que l'inspiration tout en gardant une rigueur artistique n'est pas donné à tout le monde. Une donnée négative de plus s'additionne même pour l'artiste qui s'y lance dans les années 2010, à savoir la valeur à rajouter pour se démarquer. Il est alors facile de trouver des dizaines de chanteurs dans la case « échec total », à servir du vrai-faux réchauffé qui ne vaut pas grand-chose face aux anciens du genre.

Ce constat est d'autant plus déconcertant quand il n'y a pas de vide derrière, lorsque lesdits chanteurs ne se sont pas contentés de découvrir tel groupe de dance des vertes années des parents. Prenons par exemple Victoria Hesketh, alias LITTLE BOOTS. La chanteuse anglaise, qui a d'ailleurs eu l'honneur de chanter avec Gary Numan – rien que ça – sort le deuxième album de sa carrière, sobrement intitulé Nocturnes. Au niveau du ramage, rien de négatif à signaler. En revanche, il ne fait aucun doute que la pochette n'est vraiment pas moche à regarder.
Le gros hic, c'est qu'il s'agira du seul point vraiment positif. Pour le contenu en lui-même, il est aisé de passer du déstabilisant au gentiment anecdotique. Tout ou presque a déjà été fait dans les années 90, que ce soit en mieux ou en pire. En terme d'isomorphisme, LITTLE BOOTS est une élève appliquée, qui sait s'occuper de sa musique avec une voix charmante, mais d'une banalité désarmante – dans le mauvais sens du terme. En ce qui concerne le pied, on le prend à ravir sur certains titres qui ne sont pas franchement horripilants, à l'image de "Shake" ou de "Every Night I Say a Prayer". Dans l'optique de la musique qui se danse (essayez de ne pas rire), le contrat est rempli. Mais pour peu qu'on ait un minimum d'exigence musicale doublé d'une culture inhérente, il sera inutile de faire un concours avec le premier fêtard désinhibé tellement les pistes de Nocturnes ne marquent pas.

Nocturnes n'est pas un gâchis. LITTLE BOOTS n'a visiblement pas été ambitieuse, et récolte le fruit correspondant. De plus, en versant dans le rétro, elle en a vraiment trop fait. Sorti en 1995, Nocturnes aurait fait un tabac. En 2013, il laisse indifférent, même si certaines chansons s'écoutent sans déplaisir.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


HAIM
Days Are Gone (2013)
La musique en famille, ça peut être cool.




B-MOVIE
The Age Of Illusion (2013)
Le retour de b-movie.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
   MOONDREAMER

 
   (2 chroniques)



- Little Boots (chant)
- Bruno Ellingham (basse)
- Tim Goldsworthy (synthés)
- Charlie Jones (basse)
- Darren Morris (claviers)


1. Motorway
2. Confusion
3. Broken Record
4. Shake
5. Beat Beat
6. Every Night I Say A Prayer
7. Cresecendo
8. Strangers
9. All For You
10. Satellite



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod