Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 



CHRISTOPHE - Olympia 2002 (2002)
Par WALTERSMOKE le 16 Décembre 2016          Consultée 470 fois

2002 est une année charnière aussi bien pour Christophe que pour ses fans. En effet, le chanteur annonce une tournée dans toute la France. Rien que le fait de donner un concert est un événement en soi puisqu'il s'agit là d'une chose qui n'était pas arrivée depuis 1976 (!). Mais donc, Christophe repart à l'assaut des scènes, en commençant par Clermont-Ferrand – Auvergnats de tous les pays, soyez fiers. Cependant, c'est l'enregistrement à l'Olympia qui est présent en tant que deuxième album live de Christophe. Tout un symbole, puisque c'est là qu'il avait enregistré son précédent live (et aussi parce que Paris). Olympia 2002 montre donc de quoi est capable Christophe, à (alors) 56 ans, qui s'est bien entouré côté musiciens. Il s'agit également d'un disque édité par la maison de disques AZ, qui n'est qu'un nouveau nom pour les Disqu'AZ, où Christophe a commencé sa carrière dans les années 60. Tout un symbole.

Olympia 2002 est un double album live bien rempli, retranscrivant la quasi-totalité du concert donné en mars 2002. Là où Christophe avait un backing band assez réduit mais suffisant pour jouer sa musique, il se retrouve ici avec une douzaine de musiciens pour l'épauler – signalons au passage le retour des vieux compagnons de route Didier Batard et Roger Rizzitelli. Un peu de démesure pour Christophe ? Non, plutôt une ambition musicale n'ayant pour but que de sublimer ses travaux. Et autant dire qu'il y a du boulot quand on sait que le dernier album en date, logiquement mis en avant, n'est autre que Comm' si la Terre penchait, sorti en 2001. Un magnifique opus, tellement fort et bien ouvragé qu'il paraît difficile d'en écouter des versions mutilées et remplies de fautes – après tout, c'est là même la définition d'un live, non ?

On peut cependant faire confiance à Christophe pour parer ses propres chansons d'atours remarquables. Il faut toutefois avouer que cela ne se voit pas forcément sur les chansons les plus récentes, extraites donc de Comm' si la Terre penchait; cependant, l'interprétation live offre au moins une écoute très confortable et intime, grâce à l'interprétation des musiciens ici présents. Quoiqu'on puisse être plus sévère concernant "Enzo", hélas le seul extrait sauvé de Bevilacqua (1996), et qui confirme si besoin était que ce n'en est vraiment pas le meilleur morceau.

En revanche, pour ce qui est du reste de la tracklist, constituant en fin de compte la majeure partie de l'album, c'est là qu'on se prend une vraie claque. Les classiques de Christophe ("Les mots bleus", "La petite fille du troisième", "Les paradis perdus"...) sont revisités avec les instruments et les moyens modernes et gagnent encore plus en profondeur et en lyrisme. Mais le plus fort, c'est la composition détaillée de la tracklist. Ainsi, Christophe peut se targuer d'être un artiste sincère avec sa propre œuvre, en témoigne la présence de "Aline". Et oui ! Loin de reléguer au grenier son premier tube, le chanteur l'expose au contraire. Si en version studio la chanson est loin de faire le poids face à celles des années 70, c'est loin d'être le cas sur la scène parisienne de 2002 où la qualité d'interprétation et surtout l'émotion véhiculée sont au top. Même constat pour "Les marionnettes", ainsi que "Cette vie-là", passant de la blague yéyé au morceau de qualité, et qui n'a pas à rougir d'être passé après les 19 minutes formées par "Le dernier des Bevilacqua" (sublime) et "Les mots bleus".

Pas besoin de s'éterniser plus longtemps pour comprendre que Olympia 2002 fait de la discographie live de Christophe un sans-faute remarquable. Le chanteur redéfinit à lui tout seul la notion-même de sensibilité et d'émotion, le temps d'un soir. Une vraie performance qui annonce également une absence discographique durable, au moins 6 ans avant un nouvel album studio, assez décevant.

A lire aussi en POP par WALTERSMOKE :


APHRODITE'S CHILD
It's Five O'clock (1969)
Un bon de géant




CHRISTINE AND THE QUEENS
Chaleur Humaine (2014)
The good quality coming de la France


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Christophe (chant)
- Alice Botte (guitare)
- Christophe Van Huffel (guitare)
- Todd Cousin (guitare)
- Didier Batard (basse)
- Roger Rizzitelli (batterie)
- Minino Garay (percussion)
- Christopher Board (claviers)
- Jérôme Gueguen (claviers)
- Pascal Charpentier (piano)
- Paul Baile (saxophone)
- Daniel Mille (accordéon)
- Frédéric Deville (violoncelle)
- Gérard Tempia-bonda (violone)


1. Les Minots
2. Elle Dit, Elle Dit, Elle Dit...
3. Un Peu Menteur
4. J'l'ai Pas Touchée
5. La Petite Fille Du Troisième
6. Merci John D'être Venu
7. Ces Petits Luxes
8. Le Temps De Vivre
9. L'enfer Commence Avec L
10. Aline
11. Voir
12. Succès Fou
13. Les Paradis Perdus
14. Enzo

1. Minuit Boulevard
2. Comme Un Interdit
3. Les Marionnettes
4. Señorita
5. La Dolce Vita
6. La Man
7. Le Dernier Des Bevilacqua
8. Les Mots Bleus
9. Cette Vie-là
10. Petite Fille Du Soleil
11. Comm' Si La Terre Penchait



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod