Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mos Def, The Notorious B.i.g.
 

 Site Officiel (214)

COMMON - Universal Mind Control (2008)
Par GLADIUS le 8 Novembre 2013          Consultée 955 fois

COMMON est un de ces rappeurs dits "conscient", qui a percé assez tôt au Etats-Unis et qui n'a aucun album dont il doit rougir jusqu'à présent. Fier d'une discographie assez remplie et digne des plus grands du genre, le rappeur de son vrai non Lonnie, issu de Chicago, en est à son 8ème album avec le très attendu Universal Mind Control. Il succède à une carrière sans faute, et plus précisément au chef d'oeuvre qu'était Be en 2005 et au très bon Finding Forever de 2007 qui comportait des perles telles que « The People ». Lourde tâche donc pour ce nouvel album.

Certains invités de marque sur cet album, dont le grand Pharell WILLIAMS que l'on ne présente plus, qui intervient aussi bien en tant que producteur que chanteur/rappeur. Avant la sortie officielle de l'album sort un EP nommé Announcement EP. Très logiquement il comporte les deux titres où Pharell a mit sa patte, l'excellent « Universal Mind Control » (hey mais, elle parle en Français au début, nan ? Hourra, cocorico!) se révèle dès la première écoute comme un morceau ultra efficace. COMMON est emporté par une instru débordante d'énergie à laquelle on était pas habitués avec le rappeur, mais il s'en sort à merveille et l'originalité et la fraîcheur sont au rendez-vous. L'autre titre de cet EP, c'est « Announcement ». Encore un morceau voué à être un tube à succès. On découvre un COMMON qu'on avait encore jamais vu comme ça, dans un album bien plus commercial et « simple » que précédemment, mais sur le contenu de cet EP l'énergie et l'originalité sont présents, ce qui annonce du bon pour la suite...

Sauf que, voilà, c'est plutôt simple de placer deux titres efficaces sur le format EP, mais quand il s'agit de remplir un album, ça devient plus corsé. La deuxième piste « Punch Drunk Love » en duo avec Kanye WEST – qui étrangement à relégué à d'autres son habituel rôle de producteur qui s'était avéré être efficace par le passé – est un exemple parfait de ce que va être l'ensemble de l'album : un contenu assez plat et vide en surprises. Excepté les deux titres de l'EP. Pour le reste, quand on entend « Make My Day » on a du mal à reconnaître la touche si géniale qui caractérisait COMMON. L’agressive « Gladiator » remonte le niveau, on lui donne du crédit pour le simple fait qu'elle est originale et au dessus du reste de l'album. Les deux derniers titres sont aussi à éviter, tout particulièrement « Everywere » qui est bien en dessous de ce à quoi le rappeur nous a habitués jusque là.

Bien décevant, tout ça... Pas catastrophique non plus, il y a quand même « Universal Mind Control », « Announcement », « Inhale » et « Gladiator » qui tirent leur épingle du jeu. Mais merde, on s'attend à mieux quand on achète un album de COMMON. Certes, il faut prendre en compte le fait qu'il évolue avec son temps et qu'il ne veut pas s'auto-parodier et ressortir la même soupe sur tous ces disques (comme il l'a dit en interview), mais quand même. Seulement 4 morceaux sur 10 qui ont un avenir, et encore je suis généreux. Le rappeur si talentueux et si unique est entrain de se fondre dans la masse avec cet album, et il faut vite qu'il en sorte pour continuer à pondre des classiques comme il le faisait auparavant.
En attendant, je retourne me réécouter Be, qui ne faiblira jamais.

1,5 baissé à 1.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


HOCUS POCUS
16 Pièces (2010)
Magnifique pochette. Et le contenu qui s'ensuit...




Oxmo PUCCINO
Opéra Puccino (1998)
Poésie, musique, magie


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Universal Mind Control
2. Punch Drunk Love (the Eye)
3. Make My Day
4. Sex 4 Suga
5. Announcement
6. Gladiator
7. Changes
8. Inhale
9. What A World
10. Everywhere



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod