Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 



George MICHAEL - Symphonica (2014)
Par ERWIN le 23 Juillet 2014          Consultée 1463 fois

La sortie d'un nouvel opus de George MICHAEL est toujours un événement. Il faut dire que notre chypriote d'origine ne se foule pas en matière de productivité et "Symphonica" est à peine son sixième album en presque trente années de carrière au sommet des charts. Peu importe, seul compte le résultat et la qualité qu'il est capable de mettre dans ses recordiings. En l’occurrence, nous voici face à son premier effort Live. On passera sous silence le petit EP "Five live". Alors bien sûr, le niveau des chansons ici réunies ne supporte pas la moindre critique, six de ses giga succès sont là, immuables car déjà "classiques", et mélangés à d'autres classiques, des reprises judicieusement disposées comme il se doit et sans surprises, parfaitement interprêtées. Oui, j'en ai fini de me moquer des mœurs de George, même si cela ne se voulait que "complice", l'heure est à l'admiration.

Débutez donc l'écoute de ce "best of" de derrière les fagots - mais qui s'ignore - avec la fabuleuse "Praying for the time"... Pas un soupçon de défaut dans la voix de l'icône gay et ma première pensée va curieusement à Freddie Mercury, autre icône gay : imaginez un instant ce qui serait advenu d'une collaboration entre les têtes pensantes de QUEEN et notre amateur de "anonym sex" ! Il reprend "Roxanne" ainsi qu'il l'avait fait 15 ans plus tôt, lui assurant une légitimité certaine car le standard de POLICE n'a plus grand chose en commun avec le hit de 1980.

Les goûts de George apparaissent ici dans toute leur splendeur, et il fait notamment de "Songs of the last century" son album majeur en reprenant un paquet des classiques contenus dans l'opus : "Brother can you spare a dime" reste une performance exceptionnelle, le "Feeling good" popularisé par Nina SIMONE est un des grands moments du disque, on se croirait en plein milieu d'un James Bond, et la voix ne tremble pas un instant, pas la moindre faiblesse. La sublime "The first time I ever saw your face" ne trahit aucunement l'esprit donné par Roberta FLACK à la chanson.

Ensuite, cela part un peu dans tous les sens : "One more try" lui permet de gospelliser à donf devant un public ravi et tout acquis à sa cause."Cow boys and angels" sonne toujours aussi bien alors que "You have been love" est toujours dédiée à sa maman. "John and Elvis are dead" se veut plus smooth que jamais avec sa gratte langoureuse et son rythme sensuel, même si cela reste de la chanson d'ambiance. Il y a aussi "Going to a town" de Rufus WAINWRIGHT, petit reproche voilé à l'Amérique sa terre d'accueil ? Il y a aussi "Idol" de sir Elton JOHN, sorte d'affiliation revendiquée et parfaitement réussie.

C'est le "Let her down easy" de Terence TRENT D'ARBY qui sort en single. Le titre s'insère pas mal dans cet assemblage homogène, et il faut en remercier l’interprétation sans faille de George.

Cet album est la dernière réalisation du producteur Phil RAMONE, cela méritait d'être souligné. Bien entendu, cet album recèle bien des plaisirs, George y évolue dans le registre qui a fait de lui la superstar mondiale qu'il est, et il faut admettre que la performance est de taille. A priori, les demoiselles aimeront toutes cet opus sans réel défaut si ce n'est un certain manque de rock, ça bouge peu, d'autant que le chanteur à délibérement choisi ses titres les plus smooth. Pas un défaut majeur.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par ERWIN :


SEAL
Standards (2017)
Qualitatif !




Robbie WILLIAMS
Swing When You're Winning (2001)
Super gai et réussi.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Through
2. My Baby Just Cares For Me
3. A Different Corner
4. Praying For Time
5. Let Her Down Easy
6. The First Time I Ever Saw Your Face
7. Feeling Good
8. John And Elvis Are Dead
9. One More Try
10. Going To A Town
11. Cowboys And Angels
12. Idol
13. Brother Can You Spare A Dime
14. You Have Been Loved
15. Wild Is The Wind
16. You've Changed



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod