Recherche avancée       Liste groupes



      
INDUS/POST-PUNK/ELECTRO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Normal

CABARET VOLTAIRE - Mix-up (1979)
Par WALTERSMOKE le 21 Novembre 2014          Consultée 704 fois

Lancés dans l'aventure discographique, les trois lascars de CABARET VOLTAIRE réussissent à bien percer dans le monde post-punk/indus de la fin des années 70. Leur premier EP les a fait remarquer, et quelques temps plus tard, c'est le single Nag Nag Nag qui finit de les rendre définitivement intéressants. C'est d'ailleurs un peu grâce aux Cabs que le label Rough Trade a bien démarré. Étant actifs depuis 1974, le groupe n'en reste bien évidemment pas là, et enregistre son premier LP, Mix-Up, qui sort en 1979. Le succès frappe à la porte, puisque l'album se hissera à la 12e place des charts indie en Angleterre, ce qui est déjà pas mal. D'ailleurs, ces mêmes charts reverront régulièrement les Cabs dans les années à venir.

L'EP de 1978 annonçait des choses prometteuses. CABARET VOLTAIRE y a exposé des idées intéressantes, et aussi une ambiance glauque et malsaine, qui marche bien, à condition de ne pas s'épancher. Mix-Up arrive derrière lui avec une bonne nouvelle : les Cabs ont bien progressé. Le trio n'a rien perdu de son talent, et est toujours prompt à creuser dans les limbes du genre, tout en offrant la part belle aux instruments électroniques, ce qui constitue en soi une innovation musicale surprenante, surtout à l'époque. Ensuite, les moyens n'étaient sans doute pas faramineux, d'où une production lo-fi qui renforce le caractère dérangeant du tout, ce qui est un avantage certain.

Dans les faits, Mix-Up est réussi, aussi bien au niveau de la production que des compositions. Les morceaux qui le constituent sont écrits de manière à capter l'attention, tout en générant des ressentis pas très positifs. Le chant vénéneux de Stephen Mallinder, bien que peu audible, finit de rendre irrésistible des chansons comme On "Every Other Street" ou "Fourth Shot". À noter également une nouvelle reprise, issue cette fois de la scène garage rock des années 60, "No Escape". Chantée à l'origine par Sky Saxon & The Seeds, cette chanson détonne un peu au sein de Mix-Up, mais ne gâche en rien le disque.

Mix-Up mérite-t-il pour autant le titre de grande œuvre ? Certainement pas, à cause notamment de son exigence. C'est un album qui ne se maitrise en aucun cas en deux ou trois écoutes, et encore moins distraites. Dans le cas contraire, il y a risque de mésestime de l’œuvre, et assez important qui plus est. Si le son de l'album en est une force, il contribue également à cette non-accessibilité définitivement pas pop du tout. Et puis en tout honnêteté, Mix-Up est moins réussi à la fin, y compris sur le longuet "Expect Nothing", qui se rate là où "Kirlian Photograph" « enchante ».

Les Cabs n'ont pas à rougir de leur premier LP, au contraire. Mix-Up montre un groupe qui connait son sujet, et qui n'a pas tout dit. Cependant, on commence déjà à sentir que CABARET VOLTAIRE va finir par tourner en rond s'il n'évolue pas. Fort heureusement, le trio en a encore dans le ventre, et s'empressera de le montrer par la suite.

A lire aussi en INDUS par WALTERSMOKE :


FAUST
You Know Faust (1996)
Deutsche qualität und beaucoup de bruit




EINSTüRZENDE NEUBAUTEN
9-15-2000, Brussels (2002)
Exemplaire jusque sur scène


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Richard H. Kirk (guitares, claviers, vents)
- Stephen Mallinder (chant, basse, percussions)
- Chris Watson (synthétiseurs, tapes)
- +
- Haydn Boyes Weston (batterie)


1. Kirlian Photograph
2. No Escape
3. Fourth Slot
4. Heaven And Hell
5. Eyeless Sight
6. Photophobia
7. On Every Other Street
8. Expect Nothing
9. Capsules



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod