Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12


Référendum 2017
Par GEGERS
Le 14/01/2018
Le 14 Février 2018 par ERIC

Déconnez pas je viens de vous découvrir !


Référendum 2017
Par GEGERS
Le 14/01/2018
Le 14 Février 2018 par GNAP

*A priori l'île d'Iona c'est plutôt au large de l'Ecosse, en face de l'île de Mull.


Référendum 2017
Par GEGERS
Le 14/01/2018
Le 21 Janvier 2018 par LAHBARI

Keep going FP! le shutdown n'est pas pour vous!
trop de plaisir à vous lire et à faire de nouvelles découvertes!



Johnny
Par MARCO STIVELL
Le 08/12/2017
Le 12 Décembre 2017 par MARCO STIVELL

Merci beaucoup pour vos retours aimables et vos partages d'impressions, toujours passionnants.
Cet édito est le message que j'avais écrit le matin même sur ma page Facebook, il est donc plutôt personnel, mais je n'ai pas eu la force d'écrire quelque chose de plus détaché et solennel, étant alors sous le choc (et à vrai dire, c'est toujours un peu le cas !).
Il est évident qu'un départ comme celui-là, pour tout ce qu'il représente, ne se laisse pas accepter facilement.
Bien à vous.


Johnny
Par MARCO STIVELL
Le 08/12/2017
Le 11 Décembre 2017 par MUNDT

Merci Marco pour cet authentique édito. A ta liste tubesque, j'aimerais rajouter un morceau immortel et hors catégorie. Il s'agit du "Chant des Partisans" , second titre d'un EP paru en 1998. Si "Le Chant des Partisans" est bien connu, l'interprétation de Johnny est flamboyante, déclenchant une émotion intense. Bien loin des tubes, un de mes titres préférés du Jojo. Peut-être peux-tu en dire quelques mots ? Bien cordialement.


Johnny
Par MARCO STIVELL
Le 08/12/2017
Le 09 Décembre 2017 par PHILIPPE

Merci Marco pour ton édito et tout le travail abattu sur la discographie de Johnny.
Moi aussi sans être fan, je suis touché par la disparation d'un personnage et d'un artiste qui a presque 60 ans de carrière ! 60 ans c'est juste fou.

Mes premiers souvenirs de Johnny remonte à la fin des années 70 et début des années 80 lorsque le week-end nous écoutions RTL , l'émission "stop ou encore" ... des chansons comme Ma gueule, que je t'aime, j'ai oublié de vivre ou Gabrielle...

Un peu plus tard, ce sera l'émission TOP 50 sur canal et Europe 1 , avec Le chanteur abandonné, quelque chose de Tennessee ou Je te promets ...

Merci Mr Smet... on a partagé de bons moments ensemble depuis toute ces années !


Johnny
Par MARCO STIVELL
Le 08/12/2017
Le 08 Décembre 2017 par MR LARSEN

Merci Marco d'avoir rendu hommage - à ta manière - à ce bon vieux Johnny. Tu as abattu un énorme travail pour chroniquer toute la discographie de "L'idole des jeunes", c'est presque triste de le conclure par cet édito pour sa mort, mais bravo quand même et merci.
Enfant des années 1990, j'ai plus connu le Jojo d'"Allumer le feu", "Vivre pour le meilleur" ou "Marie". Je n'étais pas spécialement fan donc, mais j'aimais parfois à me refaire un titre ou deux ; étonnamment, ma préférence s'établissait finalement le plus souvent sur la période allant de la seconde moitié des 70's ("J'ai oublié de vivre", "Elle m'oublie") et bien sûr vers les hits des 80's ("Quelque chose de Tennessee", "L'Envie", "Mirador"). Forcément, ces titres refont surface aujourd'hui, à l'annonce de sa disparition. Avec le désagréable sentiment qu'on n'entendra plus cette voix caractéristique du rockeur au grand cœur. Dommage.
Salut l'artiste !


Le jour de la mort de Johnny
Par GEGERS
Le 15/09/2012
Le 06 Décembre 2017 par POWERBEAUF

Ben voila, on y est...


Let There Be Rock
Par LONG JOHN SILVER
Le 20/11/2017
Le 23 Novembre 2017 par JASPER LEE POP

Ça fait quelque chose. Back in Black a tout déclenché pour moi. C'est mon grand frère qui l'avait acheté à sa sortie et dès qu'il quittait la maison je fonçais en planque mettre la rondelle sur la platine du salon. En planque parce que voulant garder encore secret le plaisir intense que me procurait l'écoute de cette musique-là. L'image que je retiendrai de Malcolm Young, c'est une séquence extraite de Let There Be Rock, ce formidable concert/documentaire captant AC/DC lors d'une prestation au Pavillon de Paris en 1979. Un peu avant de monter sur scène, Malcolm se dirige goguenard dans les sanitaires une binouze à la main. Il se lave les mains puis ôte sa tenue de ville, un maillot de corps bleu pour enfiler sa tenue de scène, un maillot de corps noir. L'homme était simple. Et déterminé. Le capitaine de l'industrie AC/DC (parce que c'en est une), c'était lui et ceux qui ne se conformaient pas à sa vision ne faisaient pas de vieux os (Dave et Mark Evans, aucun lien de parenté). Parce qu'on ne plaisante pas quand on plaque des accords sur une Gretsh semi-hollow montée avec des cordes à tirant 12-58. Brian Johnson qui allait se poster à côté de lui pendant le final tellurique de "Let There Be Rock" confiait qu'il flinguait deux médiators pendant le morceau. Non, Malcolm Young ne plaisantait pas avec le rock.


Let There Be Rock
Par LONG JOHN SILVER
Le 20/11/2017
Le 21 Novembre 2017 par LA GRIOTTE

Ben, ce qu'il y a de bien quand l'un d'eux trépasse c'est que sa musique remplit l'espace pendant de longues heures et que je joue des pinceaux mieux que jamais, histoire de leur faire un petit coucou le temps qu'ils plient vraiment bagage !


L'industrie va bien, réjouissons-nous
Par GEGERS
Le 01/03/2017
Le 03 Mars 2017 par ZEJACK

Je n'écoute pas volontairement la musique à la radio.
Je n'écoute la musqiue quasiment qu'à travers un support "physique".

Il m'arrive de devoir "subir" la radio en étant coincé dans un endroit diffusant NRJ ou je-ne-sais-qu'elle-radio "d'jeunz".

Sans entrer dans le débat qualité, la remarque de Gegers sur le peu de renouvellement et la heavy rotation imposée est effarante. Certains titres doivents quasiment passer toutes les heures sur des radios !

Du coup je m'interroge : quel interêt de les acheter si l'on est quasi sûr de les entrendre presque quand on veut à la radio ?


Leonard, that's no way to say goodbye !
Par SUNTORY TIME
Le 14/11/2016
Le 26 Novembre 2016 par GILLES

j'adore Léonard Cohen , mais vos opinions politiques doivent le laisser de marbre , de là ou il vous regarde !


Musiques folkloriques et musiques traditionnelles
Par JOVIAL
Le 22/09/2016
Le 19 Octobre 2016 par JOVIAL

@Chipstouille : mon édito est une réflexion, je n'oblige personne à être d'accord avec moi !

Mais pourquoi pas la musique "populaire" si elle s'inspire des musiques de tradition populaire, par opposition à la musique savante. La musique traditionnelle peut être dans l'air du temps, ce n'est pas uniquement "la musique des vieux" ! ;)


Musiques folkloriques et musiques traditionnelles
Par JOVIAL
Le 22/09/2016
Le 19 Octobre 2016 par YM

@ Chipstouille :

"populaire" (ou "paysanne", le peuple étant, à cette époque, composé à 95% - à peu près - d'agriculteurs) -




Musiques folkloriques et musiques traditionnelles
Par JOVIAL
Le 22/09/2016
Le 15 Octobre 2016 par CHIPSTOUILLE

Petite question, maintenant que grâce à toi je fais attention avant d'utiliser "traditionnel" ou "folklorique". Dans ma chronique du concerto pour piano n°11 de Haydn, je précise qu'il s'est inspiré de musique "folklorique" pour son troisième mouvement. En me relisant ce jour, je me rends compte de mon étourderie et m'apprète à corriger par "traditionelle". Sauf que non, en 1780, la musique en question n'avait rien de traditionelle et était tout à fait dans l'ère du temps.

Quel terme conviendrait donc le mieux pour parler du passé?

Commentaires :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12






1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod