Recherche avancée       Liste groupes



      
IDM  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Aphex Twin, Squarepusher, Polygon Window, Access To Arasaka
 

 Label Warp (658)

AUTECHRE - Lp5 (1998)
Par MONSIEUR N le 13 Décembre 2010          Consultée 644 fois

L’introduction « Acroyear2 », ses beats basiques, sa nappe ambiante par derrière, et ses sons métallico-spatiaux. Il n’y a rien de mieux pour se vriller le cerveau. Le ton est donné. « Arch Carrier », basé sur la même structure, provoque la même sensation en fin de disque.

lp5 sera l’album le plus immersif du gang Brown/Booth. Il sait plonger l’auditeur au sein d’un vaisseau peuplé de robots jouant au ping pong (« Under BOAC ») et de portes qui se ferment et se referment automatiquement (« Vose In » et ses glitches agonisants à la fin). Peu de traces humaines, si ce n’est la constante mélodicité de l’album, qui incarne à ce jour le meilleur équilibre abstraction/musicalité qu’Autechre n’ait jamais pu produire. Si l’onirique Amber faisait plus penser à un space opéra, lp5 est quant à lui beaucoup plus placé sous le signe de la hard sf, théories scientifiques en béton et machines froides et bien huilées. Seul « Corc » n’aurait pas dépareillé sur Amber. C’est le titre le plus mélancolique de lp5.

Les beats souvent montés sur ressort rappellent un peu l’EP « Anvil Vapre », et sont associés avec bonheur avec des bruitages laissant à penser que Goldorak copule avec Albator. Après la zoophilie la robophilie donc. Plus personne ne s’exclame à présent devant l’habile mariage beat hip-hop et nappes ambiantes en fond, car les géants que sont Aphex Twin et Autechre ont rendu ce procédé classique, mais il faut se rendre compte à l’époque de la nouveauté de la chose. A ce titre « Rae », « Corc » ou encore « Under BOAC » sont l’illustration d’une maîtrise bluffante de cette technique. Xanopticon et Gridlock doivent tout ou presque à Autechre, c’est évident à l’écoute de lp5. Des morceaux purement atmosphériques subsistent, et personne n’ira porter plainte à la police, car le monde aurait bien eu du mal à se passer d’un « Drane2 » ! Même « Melve », simpliste, fascine.
Le seul bémol est l’ennuyeux « Fold4, Wrap5 » aux motifs lassants, mais l’auditeur se console tout de même avec le travail sur les textures, exceptionnel.

Le meilleur AUTECHRE tout simplement.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par MONSIEUR N :


AUTECHRE
Gantz_graf (2002)
I want to believe




KRAFTWERK
Trans Europa Express (1977)
Tchouff tchouff culte tchouff tchouff culte

(+ 3 kros-express)

Marquez et partagez





 
   SEIJITSU

 
   MONSIEUR N

 
   (2 chroniques)



- Sean Booth
- Rob Brown


1. Acroyear2
2. 777
3. Rae
4. Melve
5. Vose In
6. Fold4, Wrap5
7. Under Boac
8. Corc
9. Caliper Remote
10. Arch Carrier
11. Drane2



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod