Recherche avancée       Liste groupes



      
SKA-PUNK  |  STUDIO

Commentaires (2)
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Leningrad

SKA-P - Planeta Eskoria (2000)
Par AKRON le 1er Septembre 2006          Consultée 2673 fois

Face au triomphe de l’insipide variété sur l’art et les idées, il y a aussi des groupes qui ne se lassent pas de proposer à la fois une musique de qualité aussi bien sur la forme musicale que sur le fond idéologique. En dix ans de carrière, les Madrilènes de SKA-P n’ont eu de cesse que d’exprimer leurs idées à travers leurs chansons. Planeta Eskoria est ainsi un manifeste contre, en vrac : les inégalités sociales, l’impérialisme américain, les violences conjugales et la cruauté des corridas.

Musicalement, Planeta Eskoria est aussi l’album le plus abouti du groupe. Comme sur les précédents, on retrouve un mélange de ska avec ses contre-temps, ses cuivres et le côté festif habituel du groupe qui, quoique légèrement plus en retrait que sur Eurosis ou El Vals Del Obrero, se manifeste fréquemment par des sifflements, cris enthousiastes, etc.… et de punk rock pour l’énergie, la distorsion des guitares, clairement prononcé sur le morceau titre « Planeta Eskoria » ou « Vergüenza » par exemple.

Mais on retrouve aussi quelques petites touches d’originalité, l’intro à la cornemuse de « Derecho De Admisión » renvoyant plus à de la musique bretonne que latine, ou encore le piano donnant un effet « jazzy » sur « El Auténtico ». La qualité de la composition ressort aussi dans la structure des morceaux, alternant les breaks (la montée sur « E.T .T.s », magnifique,), les refrains prenants (« Tio Sam » et sa rythmique binaire typique mais efficace).

Une des grosses qualités de cet album est sa variété, qui lui permet de tourner une heure durant sans pour autant tourner en rond, mais une diversité savamment dosée pour se retrouver avec un album très équilibré. A contrario, l’album ne contient pas de « hit », chaque morceau s’enchaînant naturellement avec le suivant, et même si on a ses titres préférés, l’album est par trop homogène pour en extraire un tube imparable. N’allons pas pour autant qualifier l’album de trop lisse parce que toutes les mélodies font également mouche…

Au final, mon album préféré de SKA-P, que j’écoute régulièrement depuis des années sans me lasser, et si je conseillerais plutôt El Vals Del Obrero pour découvrir le groupe, Planeta Eskoria est également un incontournable du groupe et une réussite musicale.

A lire aussi en SKA :


MADNESS
The Rise And Fall (1982)
Ode à l'enfance londonienne




MADNESS
Madstock (1992)
Tsunami sonore


Marquez et partagez





 
   AKRON

 
  N/A



Non disponible


Non disponible



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod