Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (1097)
 Chaine Youtube (254)

Kendrick LAMAR - Damn (2017)
Par GLADIUS le 4 Mai 2018          Consultée 273 fois

Kendrick LAMAR est certainement LE rappeur de la génération actuelle. Il enchaîne tous les projets avec une qualité qui ne faiblit jamais et règne logiquement sur la scène hip-hop US actuelle et, disons le, il influe à l’international sur les diverses productions. A l’annonce d’un nouvel album, d’un nouveau couplet ou même d’une nouvelle phrase de KENDRICK LAMAR, tout une culture hip-hop tend l’oreille et les bras. Ce dernier album en date Damn ne va pas faire exception et va s’imposer directement comme un prétendant au titre de meilleur album rap de l’année.

Le talent principal de Kendrick LAMAR est de faire aimer ce que l’on aurait du mal à apprécier chez un autre. Et il s’exécute dès le début de l’album avec un « DNA » qui possède une instrumentale axée trap, sur laquelle il pose un texte avec une précision proche de l’insolence, les paroles traitent de la culture noire dont il hérite et qu’il arrive à sublimer. Après un « Blood » qui introduit l’album musicalement, le thème est carrément donné. Ce genre d’instrumentale assez agressive va être répétée plus tard sur un « Humble » qui va se révéler être le single le plus percutant de l’album, pourtant le texte est simplement un égo-trip qui, même si c’est un exercice qui est vu et revu dans le hip-hop, fonctionne toujours aussi bien. Il va d’ailleurs sur "Element" s’annoncer comme le rappeur le plus dominant de la scène actuelle, rien que ça.

Les thèmes abordés dans ce Damn sont assez courants dans le rap, il s’agira de parler de culture afro-américaine, de religion, tout en ne faisant pas l’impasse sur les égo-trips compétitifs inhérents à la scène hip-hop. Ceci étant, KENDRICK LAMAR frappe là où ça fait mal et il le fait tout au long de l’album. La justesse de ses textes alliée à des productions qui sont taillées pour lui font de cet album une pépite, à l'image de ce à quoi nous a habitué l’artiste. "Duckworth" et son instrumental soul nous entraîne dans un story-telling d’une histoire qui aurait pu mal se terminer au grès d’une relation dangereuse du rappeur. "Yah" et "God" sont deux discours orientés religion, et sur lesquels il prend position en comparant sur son succès à ce que Dieu "pourrait" ressentir sur "God"uvrir de façon plus. Le rappeur s'ouvre de façon plus claire sur "Feel", un morceau où il avoue ses nombreuses faiblesses.

Très peu d’apparitions extérieures sur cet album mais elles sont dosées efficacement. D’abord avec une RIHANNA que l’on va entendre sur un excellent "Loyalty", ensuite avec un ZACARI qui chante sur "Love", un titre axé sur la relation amoureuse de Kendrick LAMAR. Et enfin le rappeur se permet l’invitation de U2 sur "XXX" pour approfondir le thème de la religion et la politique.

Comme d’habitude KENDRICK LAMAR frappe très fort et juste. Le succès de cet album n’est pas volé, il renferme pléthore de pépites qui confirment que le rappeur est probablement l’un des plus grands de la scène hip-hop.

Morceaux préférés : « Pride », « Duckworth », « DNA »

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


HOCUS POCUS
16 Pièces (2010)
Magnifique pochette. Et le contenu qui s'ensuit...




EMINEM
The Marshall Mathers Lp 2 (2013)
Retour fracassant du Slim Shady mondialement aimé


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Blood
2. Dna
3. Yah
4. Element
5. Feel
6. Loyalty Feat. Rihanna
7. Pride
8. Humble
9. Lust
10. Love
11. Xxx Feat. U2
12. Fear
13. God
14. Duckworth



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod