Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : Graffard Et Maripol

MARIPOL - Bleu D'ocean (2012)
Par MARCO STIVELL le 23 Avril 2019          Consultée 998 fois

MARIPOL et Jean-Paul Graffard, couple à la ville et duo musical, ont attendu longtemps avant de nous offrir une nouvelle merveille. Depuis la fin des années 70, leur carrière était en suspens, même si une tentative avait déjà été réalisée aux alentours de 1990, avec un disque paru sur cassette audio, assez confidentielle et à l'orientation plus pop et jazz, visiblement. MARIPOL s'est consacrée à la peinture, à l'écriture et a été nommée Chevalier des Arts et des Lettres en 2002.

Cette merveille de nouvel album arrive dix ans plus tard, en 2012. Il s'intitule Bleu d'Océan, appellation bien choisie au vu de toute la poésie qui le caractérise. "Dans la vie comme sur la mer" est un chant de marin en bonne et due forme, MARIPOL retrouve sa verve contestataire et ensorceleuse le temps d'un ou deux morceaux dont "La mer n'appartient à personne".

Surtout, il y a "Oiseaux d'paradis", "Pourquoi rêver d'ailleurs" et tant d'autres sur ce CD, paroles éprises de la Bretagne (où résident MARIPOL et Graffard, ainsi que leur fils Gweirydd qui participe à la réalisation), de sa nature, de sa magie, de la proximité avec l'océan. À travers "Mes amis du bout du monde", la chanteuse rend hommage à ses proches que le temps a éloignés d'elle, d'une façon ou d'une autre. Peut-être, pour faire un parallèle avec les autres chansons, se sont-ils réincarnés en coquillages ? Elle s'interroge ainsi sur "Tous ceux que j'aime".

Ce disque, à fleur de peau, est magnifique d'un bout à l'autre, par ses mots mais aussi sa musique, chose pas forcément aisée car en plus d'une distribution tout ce qu'il y a de plus autogérée, c'est une véritable réalisation maison. Tandis que MARIPOL chante, Jean-Paul Graffard se charge de tout l'habillage instrumental, claviers et programmations en priorité, percussions, guitares bien sûr.

Celles-ci rappellent clairement l'époque des années 70 avec de beaux arpèges folk, délicats, même si plutôt lents en général, plus de picking bluegrass désormais. Les claviers, quant à eux, génèrent des nappes, des cordes orchestrales amples, des effets divers, allant de la harpe celtique au piano électronique en passant par l'orgue vintage, les choeurs du Mellotron et le tin whistle. Quoiqu'il en soit, les sons restent choisis méticuleusement et si l'empreinte artisanale est reconnaissable, à aucun moment elle ne dérange.

Bien au contraire, elle aide ce Bleu d'Océan, non seulement à se détacher de son époque (c'est le moins que l'on puisse dire), mais en plus, tout simplement, à errer hors du temps ; nous charmer, surtout, nous inviter à nous laisser porter. Les chansons restent des ballades au rythme valsé, ce qui peut poser problème au cours d'une écoute superficielle. Aussi, on peut regretter que MARIPOL n'élève plus la voix comme elle le faisait auparavant, mais le timbre dans sa profondeur demeure beau, comme une caresse.

On l'adore particulièrement sur "Elle est venue un soir d'hiver", un des titres où Graffard, à la guitare électrique, reprend les effets de David GILMOUR au moment de The Wall, à la fin des années 70. Le chant de MARIPOL se fait lui aussi plus blues sur "Rue de la pointe aux chèvres", certaines impressions partagées avec l'auditeur sont faites avec familiarité dans leur formulation. D'autres morceaux ont des mélodies typiquement celtes, et on s'émeut du splendide final instrumental appelé "Aurore de mai", avec vocalises, accordéon...

Sans faire grand bruit ni remous médiatique, Bleu d'Océan s'impose comme un passage essentiel pour tout romantique, sensible aux couleurs dont seules la Bretagne et ses enfants ont le secret.

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


Anthony PHILLIPS
A Light On The Hill (the Ant Band) (2022)
Second album hommage en deux ans et demi !




FIRST AID KIT
Palomino (2022)
Toujours enchanteresses


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Maripol (chant)
- Jean-paul Graffard (orchestrations)


1. Rue De La Pointe Aux Chèvres
2. Tous Ceux Que J'aime
3. Plus Jamais Souffrir
4. Elle Est Venue Un Soir D'hiver
5. Le Monde Change De Couleur
6. Oiseaux D'paradis
7. Marcher Dans Le Vent
8. La Mer N'appartient à Personne
9. Pourquoi Rêver D'ailleurs
10. Mes Amis Du Bord Du Monde
11. Dans La Vie Comme Sur La Mer
12. Le Gardien Du Phare
13. Errants De Nuit
14. Aurore De Mai



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod