Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  COMPILATION

Commentaires (6)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Genesis, Brand X, Daryl Stuermer , Ronnie Caryl , Flaming Youth

Phil COLLINS - Other Sides (2019)
Par MARCO STIVELL le 7 Juin 2019          Consultée 1381 fois

Ce vendredi dernier, le 31 mai, est celui de non pas une, mais deux sorties pour Phil COLLINS. Pas un nouvel album (ce serait trop beau !) mais encore un retour sur sa carrière discographique, personnelle cette fois, contrairement à Plays Well With Others, coffret 4 CD publié il y a quelques mois et qui retrace ses collaborations avec d'autres artistes plus ou moins connus. Des sorties, oui, mais en digital seulement, pas en physique... Déjà un mauvais point qui sera, espérons-le, corrigé prochainement, tout comme Peter GABRIEL et son Rated PG, au départ "gentiment" réservé au Disquaire Day. Tant pis si ça perd son étiquette collector !

Alors que Remixed Sides est, comme son nom l'indique, une autre façon d'entendre certains morceaux, les tubes de Dieu en l'occurrence, après un nouveau passage par les consoles, Other Sides, l'objet qui nous intéresse, est consacré aux inédits. Vrais inédits qu'on attend, à savoir des chansons jamais entendues sur album ni en concert, et ce que j'appellerai inédits secondaires, à savoir les démos. Un fan de GENESIS n'est pas un fan de PRINCE, mais on trouve quand même de belles choses, par chance, et pour différentes époques d'une telle carrière solo.

Ici, elles se nomment "In the Air Tonight", "Homeless" et "Both Sides of the Demo". "In the Air Tonight" version demo, ce n'est pas exactement comme "Drawing Board", la version en travail éditée en single juste après Face Value, même si ça reste proche. La durée est un peu plus longue, Phil COLLINS au chant improvise davantage à la fin, mais toujours pas de batterie explosive.

"Homeless" – future "Another Day in Paradise", évidemment -, tout comme "I Missed Again", montre que Dieu a souvent pensé ses chansons d'abord avec des rythmes ternaires, entre soul et shuffle jazz, pour ensuite dans les versions finales, présenter des idées en binaire, très "carrées". À l'inverse, sur "Lionel", à savoir "Do You Remember?", très martiale au départ, on sent combien Philou a eu besoin de rajouter de la syncope, de "relâcher" mieux la mélodie et le chant pour le bijou que l'on connaît.

C'est intéressant, et avec son ambiance matinale, "Homeless" reste vraiment jolie, en plus d'avoir un texte déjà largement écrit ,contrairement à beaucoup d'autres. "Broadway Chorus" – 15 ans après une certaine "Broadway Melody", référence obligatoire... -, c'est-à-dire "Something Happened on the Way to Heaven", sans cuivres mais totalement en yaourt (onomatopées, improvisations) comme quelques autres, elle par contre, est franchement difficile à écouter.

La part la plus intéressante, les vrais inédits attendus, se trouve hélas un peu galvaudée. En fait, l'artiste et son équipe ont choisi de ne pas mettre le contenu des CD bonus des remastérisations des disques originaux parues en 2016. "Ne pas faire payer une deuxième fois", encore ce vieux principe collinsien ; chose louable dans la mesure où ça ne fait que trois ans que c'est sorti. Hélas, c'est aussi ce qui fait qu'on n'aura pas de coffret de raretés digne de ce nom.

Pas d'inédits live présents sur certains singles non plus, pas de version "rock" de "The Roof is Leaking" en 1990 (absolument grandiose !), pas de version audio de "Doesn't Anybody Stay Together Anymore" en configuration ballade (bon, elle est sur le DVD Serious Hits Live in Berlin !). De belles curiosités par contre, notamment "The Man With the Horn" (1982) et "I Like the Way" (1985, dans un style très Michael JACKSON et "Wanna Be Startin' Something"), efficaces et qui auraient mérité de se retrouver sur les albums Hello I Must Be Going et No Jacket Required.

"Big Noise", tiré de la bande son du film Buster (1988), de même que les hits "Two Hearts" et "A Groovy Kind of Love", est un quasi-instrumental festif où Brad Cole livre peut-être son seul solo de clavier (orgue Farfisa) à Phil. "Around the World in 80 Presets", c'est un peu Tarzan de DISNEY dix ans avant, un instrumental avec ambiances de jungle sympathiques, sans plus. "It's Everywhere" exploite bien le soleil et les cuivres façon Dance Into the Light (1996), un concentré de bonne humeur. "Tears of a Clown", même comme reprise, montre la qualité des inédits de Testify (2002).

N'étant pas objectif concernant Both Sides (1993), il conserve le meilleur ! Pas forcément les deux instrumentaux jazzy aux noms énigmatiques "Rad Dudeski" et "Don't Call Me Ashley" (une préférence pour ce dernier) où tout, même le saxo, est réalisé par Philou, aux claviers bien sûr. Le jeu de batterie par contre, il est authentique, et il y a de quoi s'en satisfaire mieux qu'ailleurs. Il conduit avec un certain minimalisme – au début – la merveilleuse "For a Friend", ballade parmi ses plus belles et que certains vont découvrir ici ; chanceux ! Tout, paroles, mélodie, progression, y fait.

Une poignée de trésors ne peut néanmoins faire oublier, en plus de quelques démos dispensables, le manque de considération et de finition qui réduit pas mal l'impact d'une telle parution. La durée dépasse pourtant celle d'un CD entier ! Avec des "Take Me With You", "It's Over", "Another Time" et "High Flyin' Angel" etc, même (ré)entendus en 2016, et en disque physique, ç'aurait été bien mieux.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


ZUCCHERO
Black Cat (2016)
Blues et chocabeck font bon ménage !




SHAKIRA
Pies Descalzos (1995)
Finies, les blagues !


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. In The Air Tonight (demo)
2. I Missed Again (demo)
3. If Leaving Me Is Easy (demo)
4. The Man With The Horn
5. I Like The Way
6. Big Noise (instrumental)
7. Homeless (another Day In Paradise Demo)
8. Lionel (do You Remember Demo)
9. Broadway Chorus (something Happened On The Way To
10. Around The World In 80 Presets
11. Rad Dudeski
12. Don't Call Me Ashley
13. Both Sides Of The Demo (demo)
14. Everyday (demo)
15. For A Friend
16. Stevie's Blues (theres A Place For Us Instrumental
17. It's Everywhere
18. Tears Of A Clown (2003 Version)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod