Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  REMIX

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Genesis, Brand X, Daryl Stuermer , Ronnie Caryl

Phil COLLINS - 12ers (1987)
Par MARCO STIVELL le 19 Juin 2012          Consultée 1195 fois

Entre deux grands albums, Phil COLLINS fait paraître ce mini-disque un peu particulier. Il est le seul parmi tous les Genesismen à avoir proposé cela durant sa carrière.

C’est un disque uniquement constitué de remixes et les chansons proviennent toutes de No Jacket Required. Ce qui n’est guère surprenant, étant donné ce que l’on sait de l’album, Phil l’ayant lui-même qualifié de très "dance". Mais en même temps, on se pose certaines questions. Il est normal que l’on retrouve les chansons qui bougent le plus, mais que peuvent offrir ici les plus calmes telle que "One More Night" ?

En premier lieu, il convient de dire que le travail effectué concerne surtout la rythmique et la voix. Sur certaines, comme "Only You Know and I Know" ou même "Take Me Home", la batterie est plus lourde. Sur la seconde, la basse ressort plus et ce n’est pas plus mal. Les parties de cuivres deviennent parfois de vrais loops, comme sur "Who Said I Would".

Sur la structure maintenant. Il y a de très bonnes idées, à commencer par les intros de "Only You Know and I Know" et "Sussudio" qui se font tout en progression. Cette dernière sera d’ailleurs jouée en live de cette façon, plus fidèle à son remix qu’à son original de No Jacket Required. Il y a de plus un break à 4’20 min qui sera respecté en concert.

En revanche, sur "Take Me Home", les baisses et remontées de volume subites par la boîte à rythmes sont assez étonnantes. Mais sur cette dernière également, on a droit à un excellent moment à la sixième minute, lorsque le chant et les chœurs restent seuls sur le rythme, et sont petit à petit rejoints par les autres instruments. "One More Night" quant à elle, ne diffère pas beaucoup de sa première version. On peut simplement remarquer que ce qui faisait les surprises comme les notes aiguës de synthé et le petit jeu de percussions au moment du second refrain arrivent ici un peu en avance.

Un disque intéressant, mais seulement pour un nombre léger de petites subtilités. On peut regretter que quelques fins tirent un peu en longueur et peuvent paraître anarchiques, avec des effets pas mal répétés. A réserver aux fans.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


CLANNAD
Banba (1993)
Pop irlandaise




GWENNYN
Beo (2013)
Pop bretonne et new-age


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. Take Me Home
2. Sussudio
3. Who Said I Would
4. Only You Know And I Know
5. Don't Lose My Number
6. One More Night



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod