Recherche avancée       Liste groupes



      
AOR  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


LOVERBOY - Wildside (1987)
Par ERWIN le 9 Octobre 2019          Consultée 122 fois

Après quatre albums ayant systématiquement tutoyé les sommets, les Canadiens de LOVERBOY jouissent désormais d'un statut de superstar mérité. Une livraison tous les deux ans en moyenne, voilà de quoi entretenir un confortable train de vie entrecoupé des inévitables tournées. Un statut AOR/Arena rock et des passages radios incessants leur assurent des revenus plus que conséquents. Il n'y a donc aucune raison de se faire du mouron pour l'avenir. Mieux, ils sont choisis pour positionner un de leurs titres sur la B.O. du film vedette de 86, le fameux Top Gun avec Tom Cruise. Il s'agit du slow "Heaven In Your Eyes", une bluette pour emballer de ces années de gloire plutôt bien gaulée il est vrai, même si le claviériste Doug Johnson a un peu fait le rabat- joie en refusant d'apparaître dans la video glorifiant l''armée et les actions militaires... Rien de grave. Et nous voici soudainement en 1987, prêts à recevoir la cinquième offrande de nos tombeurs.

On retrouve Fairbairn à la production, aucune inquiétude à avoir ! D'autant que c'est Jon BON JOVI et Ritchie SAMBORA, les têtes pensantes du géant US du Hard FM, qui fournissent leur premier single. Certes, la video est pleine de nanas, de brushing, de motos, en accord avec l'ambiance de la pochette d'album. La superficialité des années 80 ! Le refrain se laisse écouter, du Hard FM/AOR de qualité, on ne révolutionne rien, mais on assure les cachous. C'est la fête dans la video de "Break To Me Gently", qui reste un des titres les moins mémorables de cette galette à mon sens : intellectuel tout ça. "Love Will Rise Again" dispose aussi de sa petite video typique, en faux live avec des nanas brushées, sur un gros riff de Paul Dean.

Mais nous avons aussi le joli cœur Bryan ADAMS dans les crédits sur "Hometowwn Hero". C'est d'ailleurs reconnaissable avec ses jolis synthés bien pompiers, même recette bien gaulée, même analyse. Tout le reste est bien achalandé, sympathique mais sans génie. Ainsi, on a les aspects pop de "Read My Lips", les énormes synthés enjoués de "Dont Let Go", l'harmonica de "Walkin On Fire". On ne passera pas sous silence les paroles bien machistes de "That's Where my Money Goes", sur une musique dans la droite lignée des voisines, avec pour une fois un vrai solo de guitare de Paul Dean, le plus discret des gratteux dans ce style de musique.

L'éponyme "Wildside", drivé par une basse rondelette et des cuivres bien mainstream - on a même droit à un solo de sax ! - reste dans le giron de nos jolis cœurs, bien foutu, mais rien de transcendant. Enfin, le très AOR, "Can't Get Much Better" fera chanter en choeur ces demoiselles en concert. Nous sommes fort proches des thèmes de BON JOVI. On passe un moment agréable si on est un habitué de la cause AOR, tel notre Baker national. Pour les autres, ce sera peut-être plus compliqué, car l'ensemble sonne sans doute un peu kitsch.

Au final, ce cinquième opus ne souffre pas d'une quelconque faiblessse, si ce n'est qu'il manque clairement d'un titre légendaire. Ce n'est pas suffisant pour lui mettre moins de trois étoiles, mais je ne conseille clairement pas aux fans de gros son des eighties de débuter par ce disque pour la discographie de LOVERBOY. Les classiques, même si les notes ne sont pas plus élevées, sont les trois premiers albums, pas de doute ! Nous restons ici dans une moyenne très correcte. Hélas, les ventes vont se révéler très décevantes pour la première fois et une altercation entre Paul et Mike va conduire le groupe à un inévitable mais salutaire split.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


COLD CHISEL
20th Century (1984)
Tout pour Janelle




Mat BASTARD
Loov (2017)
Mat le bâtard !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Mike Reno (chant)
- Paul Dean (guitare)
- Doug Johnson (claviers)
- Scot Smith (basse)
- Matt Frenette (batterie)


1. Notorious
2. Walkin On Fire
3. Break It To Me Gently
4. Love Will Rise Again
5. Can't Much Do Better
6. Hometown Hero
7. Wildside
8. Don't Let Go
9. That's Where My Money Goes
10. Read My Lips



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod