Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Michael Jackson , Jackie Jackson , La Toya Jackson
- Style + Membre : Jackson 5

Jermaine JACKSON - My Name Is Jermaine (1976)
Par ERWIN le 14 Novembre 2020          Consultée 276 fois

Nous y sommes, le divorce est consommé entre les JACKSON 5. Papa Joe a négocié le départ de ses fistons avec la motown et leurs aventures se dérouleront désormais chez le géant CBS sous le patronyme des JACKSONS... mais sans Jermaine, qui a choisit de rester fidèle à son beau père Berry Gordy. Le calcul se tient, le bassiste chanteur souffre du succès de Michael et pense probablement que la motown va pouvoir gérer au mieux sa carrière et le pousser au plus haut dans les charts. Et effectivement, Gordy met les petits plats dans les grands pour taper un grand coup sur ce troisième opus. Alors la revendication du titre va-t-elle être prophétique ?

"Lets' Be Young Tonight" est le single de cette livraison placée sous le signe de l'indépendance, très gaie et enjouée ; Jermaine drive ce titre disco avec talent, sa voix échappant aux classiques smootheries de ses débuts, elle monte 18eme au billboard R'n'B. La pose triomphante de Jermaine sur la couverture met en outre la basse au tout premier plan. Cela va se retrouver dans l'album avec "Bass Odyssey", forcément... Jermaine va-t-il concurrencer Stanley Clake ou Jaco Pastorius ? Certes on sait Jermaine capable de jouer les parties de Jamie Jamerson, mais ici premier constat : pas de crédits sur l'album... On ne sait pas s'il joue lui même ou laisse un des pros de la motown le faire. Bref, le titre est un instru à la lisière du funk et du prog, avec une jolie basse slappée. Elle est ensuite bien véloce sur "Look Past My Life" et l'ambiance est top sur ce titre amphétaminée à l'identité très disco.

Du slow smooth il y a, Jermaine continue d'imposer son personnage de séducteur avec un certain brio, on est ainsi proche d'Elton JOHN sur la jolie "My Touch Of Madness". "I Just Want To Take This Time" nous ramène aux données soul de base, sa voix passe toujours bien sur ce genre de titres bien tempéré, à l'inverse de celle de son petit frère Michael. "Faithfull" nous replonge dans la soul de la fin des sixties et "Who's That Lady" est fonky blues en diable. Des consonances pop sur "Stay With Me", qui rapproche du pré carré des JACKSON 5. Très agréable à l'écoute sans être génial pour autant. Enfin, on s'arrête quelques instants sur la très typée "Lovely You're The One", qui oscille entre pop et blackXploitation avec wah wah et chant sussuré de Jermaine, à retenir pour son aspect hypnotique.

Franchement recommandable, cet opus donne à Jermaine JACKSON un lustre évident. A ce titre, le bassiste chanteur prend indéniablement le lead sur ses frères en matière artistique, Michael étant clairement dans les choux avec son quatrième album le décevant Forever Michael. Nous sommes sur un 3,5 bien solide, qui manque uniquement d'un titre supérieur pour accéder à la division supérieure. De la belle ouvrage réalisée par la motown de Berry Gordy au profit de son beau fils. Les résultats commerciaux sont moyens mais permettent l'espoir.

A lire aussi en FUNK par ERWIN :


IMAGINATION
Body Talk (1981)
Flashback ! aou ! aou ! aou !




Michael JACKSON
Dangerous (1991)
Aprés méchant... dangereux !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Lets' Be Young Tonight
2. Faithfull
3. Look Past My Life
4. Bass Odyssey
5. Who's That Lady
6. Lovely You're The One
7. Stay With Me
8. I Just Want To Take This Time
9. My Touch Of Madness



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod