Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Police , Manu Katché

STING - Mercury Falling (1996)
Par VIN$97 le 24 Juillet 2007          Consultée 6004 fois

Aprés quatres albums solos aux succés mérités, Sting nous revient avec un cinquième disque quelque peu différent...
Beaucoup moins pop que l'opus précédent, Mercury Falling se veut aussi plus mature et posé... Mais cela ne constitue pas pour autant une réelle surprise ... on pourrait presque dire le contraire malheureusement...

Tout commence donc avec l'excellente ballade, The Hounds Of Winter, qui constitue une très belle introduction au disque: Les couplets, discrets, s'opposent au refrain très mélodique (et mélancolique) et la voix de Sting colle parfaitement à l'ambiance de ce titre fort réussi... Tellement réussi, d'ailleurs, qu'en comparaison, les deux morceaux suivants (I Hung My Head et Let Your Soul Be Your Pilot), parraîssent un peu plats (même s'ils demeurent de bonne facture).
Il ne faudra, de toute façon, pas attendre bien longtemps avant de repartir très haut puisque I Was Brought To My Senses arrive à son tour! L'intro y est magnifique, (le chant de Sting est à peine accompagné par une discrète mélodie de mandoline et de cornemuse) et les couplets s'enchainent parfaitement sur une douce et fluide mélodie qui ne peut que faire rêver celui qui l'écoute.

Malheureusement, le point culminant du disque ayant été atteint, les sept morceaux suivants ne marqueront plus autant...
On retrouvera donc, par la suite, des titres aux influences country (I'm So Happy I Can't Stop Crying et Lithium Sunset) ou jazzy (You Still Touch Me, All Four Season et Twenty Five To Midnight) qui, même s'ils ne sont guères originaux, sauront captiver l'auditeur grace à leurs jolies paroles et leurs mélodies bien pensées.

On trouvera aussi, deux autres morceaux dont l'ambiance se démarque assez bien du reste de l'album: Valparaiso, un bon titre, plutôt calme, dont l'air de cornemuse n'est pas sans rappeler le morceau The Island Of Souls (de l'album The Soul Cages), ainsi qu'une sorte de Tango en Français, La Belle Dame Sans Regrets. Ce dernier se laisse facilement écouter... Il est cependant dommage que l'artiste ait toujours autant de mal à maitriser la langue de Molière (tout comme sur le titre J'aurai Toujours Faim De Toi, qu'il avait interprété quinze ans plus tôt avec The Police)

En bref, le principal reproche que l'on pourrait faire à ce disque serait peut-être son manque d'ambition. On a ici l'impression que Sting se contente de composer des morceaux sympathiques, sans jamais réellement tenter de nous surprendre. On est loin de l'époque Nothing Like The Sun ou The Soul Cages où l'on pouvait ressentir des frissons de plaisir à chaque morceau... Ici, on se surprendra juste à chantonner de temps à autre certains refrains de l'album....

Rester à un bon niveau c'est bien, mais progresser, c'est mieux!

A lire aussi en ROCK :


OASIS
Definitely Maybe (1994)
Oasis is fookin' great, great, great !!

(+ 1 kro-express)



TOTO
Dune (1984)
Prophétique


Marquez et partagez





 
   VIN$97

 
  N/A



- Sting (basse, mandolin et chant)
- Dominic Miller (guitare)
- Kenny Kirkland (claviers)
- Vinnie Colaiuta (batterie)
- B.j. Cole (guitare)
- Brandford Marsalis (saxophone)
- Andrew Love (saxophone)
- Gerry Richardson (orgue)
- Wayne Jackson (trompette)
- Kathryn Tickell (cornemuse et choeur)
- Tony Walters (choeur)
- Lance Ellington (choeur)
- Shirley Lewis (choeur)
- Chorale De Gospel De Londre (choeurs)


1. The Hounds Of Winter
2. I Hung My Head
3. Let Your Soul Be Your Pilot
4. I Was Brought To My Senses
5. You Still Touch Me
6. I'm So Happy I Can't Stop Crying
7. All Four Seasons
8. Twenty Five To Midnight
9. La Belle Dame Sans Regrets
10. Valparaiso
11. Lithium Sunset



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod