Recherche avancée       Liste groupes



      
DARK AMBIENT  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Thomas KÖner
- Membre : Biosphere / Deathprod, Supersilent

DEATHPROD - Imaginary Songs From Tristan Da Cunha (1996)
Par JOVIAL le 29 Janvier 2022          Consultée 301 fois

Limité dans sa version d'origine à cinq cents exemplaires, Imaginary Songs From Tristan da Cunha est longtemps resté un secret d'initiés, avant que la sortie d'un coffret réunissant les principales œuvres de DEATHPROD ne le remette en lumière (1). À l'instar de Treetop Drive, ce second album s'est construit en deux fois. Si "The Contraceptive Briefcase II" est un extrait d'une captation live réalisée au Rockfeller Music Hall d'Oslo, les quatre autres titres ont été enregistrés en studio, non pas sur bandes magnétiques comme il est d'usage, mais sur des cylindres phonographiques en cire, ce qui explique ce traitement du son si particulier. Le titre fait quant à lui référence à l'archipel Tristan da Cunha, petit morceau de terre volcanique perdu au beau milieu de l'Atlantique Sud, encore aujourd'hui considéré comme l'île habitée la plus isolée au monde. Helge STEN s'y est-il lui-même rendu ? Il faudra penser à le lui demander (2).

Les quatre premiers morceaux, chacun très court, nous débarquent sur la jetée fragile de Calshot Harbour. Quatre petites pièces rugueuses et austères, néanmoins intrigantes, menées par les gémissements de l'Audio Virus (3) et du violon d'Ole Henrik Moe, rien de plus si ce n'est quelques percussions sur "Hotentott Gulch" (4). Prise individuellement, aucune de ces pistes n'a de réel intérêt, mais entame l'esquisse d'un décor froid et brumeux, qui viendra réellement prendre forme ensuite sur l'impressionnant "The Contraceptive Briefcase II". D'une durée d'une demi-heure, le morceau suit une très lente progression, portée par un chœur de voix féminines et des bourdons distants. Helge STEN au thérémine et Ole Henrik Moe au violon se répondent et s'accompagnent. L'ambiance est onirique et angoissante, un hymne à la solitude qui plonge dans une torpeur étourdissante, les vagues nous ramenant graduellement vers le large alors que s'effacent les plages de sable noir derrière un rideau de pluie.

Plus accessible, Imaginary Songs From Tristan da Cunha est aussi une œuvre un peu à part dans la discographie de DEATHPROD. D'une part dans son approche, laissant visiblement plus de place à l'improvisation, au contraire de Treetop Drive ou de Morals and Dogma qui ont demandé un travail en amont plus conséquent. D'autre part dans ses intentions, jouant moins sur le côté désespéré des deux albums précédemment cités et laissant pour une fois apparaître dans cet océan de désolation une once de vie possible. Malgré l'isolement, des hommes et des femmes ont vécu et vivent encore sur Tristan da Cunha. Leur quotidien nous est d'une certaine manière ici présenté sur les quatre premières pistes du disque, comme autant d'enquêtes sonores qui auraient été réalisées au début du siècle dernier. Le fait qu'Helge STEN ait décidé de garder les applaudissements à la fin de The Contraceptive Briefcase II fait également sens de ce point de vue-là : la traversée s'est bien terminée, vous êtes vivants.

Note : 4/5.

(1) Il s'agit du coffret Deathprod, chez Rune Grammophon en 2004. Une version vinyle est néanmoins sortie en 2017 chez Smalltown Supersound.
(2) Selon une source Internet, le disque serait inspiré d'un carnet de voyage provenant d'une expédition norvégienne sur Tristan da Cunha dans les années 30.
(3) Concernant l'Audio Virus, voir la chronique de Teerdrop Drive.
(4) À l'exception du dernier morceau, tous les titres font ici référence à des noms de lieux sur l'île Tristan da Cunha.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par JOVIAL :


BIOSPHERE
Patashnik (1994)
Biosphere décolle




HUORATRON
$$ Troopers (2008)
Bûcheron des tympans !


Marquez et partagez





 
   JOVIAL

 
  N/A



- Helge Sten (audio virus/thérémine)
- Ole Henrike Moe (violon)
- Anne Cathrine Owe (choeurs)
- Aud Søyland (choeurs)
- Gry Hovland (choeurs)
- Hege Høysæter (choeurs)
- Liv-unni Larsson (choeurs)


1. Burntwood
2. Stony Beach
3. Hotentott Gulch
4. Boatharbour Bay
5. The Contraceptive Briefcase Ii



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod