Recherche avancée       Liste groupes



      
HIP-HOP/ELECTRO/POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Blur, Monkey, Deltron 3030, Damon Albarn
 

 Site Officiel (204)

GORILLAZ - Plastic Beach (2010)
Par SASKATCHEWAN le 7 Juin 2010          Consultée 2136 fois

Ils ont brisé le cœur d’un enfant… C’était en mars, par un matin pluvieux ; le facteur déboule du coin de la rue, son gros scooter jaune pétaradant. GNIIIIIIIIiiiiiiiii… dérapage contrôlé devant la boîte à lettres, une main sur le guidon, l’autre farfouillant déjà dans la sacoche. En un éclair, il glisse un paquet dans la fente de la boîte à lettres et repart en zigzaguant sur le trottoir. A la fenêtre, une forme tapie dans l’ombre guette ; elle a reconnu le colis tant attendu. Quelques instants plus tard, des débris de papier bulle jonchent le sol de la cuisine ; l’enfant soulève le nouvel album de GORILLAZ comme un trophée. Il l’ouvre, fouille, retourne le boîtier, se fige, incrédule, et émet une longue plainte stridente :

« Mais où sont les dessiiiiiiiiiiiiiiiiiiiins ?! »

Supprime-t-on les blagues des carambars pour faire des économies ? Non. Enlève-ton les bêtisiers à la fin des films de Jackie Chan pour lancer plus vite l’émission suivante ? Encore moins. Dernière question : les magnifiques dessins de Jamie HEWLETT peuvent-ils décemment être « oubliés » sur l’édition standard de Plastic Beach pour nous faire acheter l’édition « expérience » ? L’industrie musicale répond oui. Tout fout l’camp…

Avec tout ça, on oublierait presque que GORILLAZ, c’est aussi de la musique. Et là, pas de mauvaise surprise, le groupe de 2D, Murdoc, Russel et Noodle est toujours à la hauteur. On retrouve avec plaisir ce cocktail original de pop, de hip-hop et d’électro. Plastic Beach repart à peu près sur les mêmes bases que Demon Days, avec un ton un peu plus rap dans l’ensemble. La présence de SNOOP DOGGY DOGG, MOS DEF et DE LA SOUL y est pour beaucoup. « Superfast Jellyfish », avec DE LA SOUL et Gruff RHYS, fausse bluette aux paroles enfantines, fait mouche. « Welcome to the World of the Plastic Beach » est un véritable exploit, celui d’un featuring où, enfin, SNOOP DOGG sert à quelque chose. Le vieux grigou du gangsta rap renverse le célèbre leitmotiv de Gil SCOTT-HERON (« The Revolution will not be televised ») sur une instrumentation qui parodie avec succès les beaux jours du G-Funk.

Pastic Beach n’est jamais meilleur que dans les rythmes pesants et les sonorités synthétiques. « Sweepstakes », « Rhinestone Eyes » et « Glitter Freeze » développent chacun leur lot de sonorités électroniques, avec toujours une trouvaille sonore à la clef. « White Flag » s’illustre bien dans ce registre, avec son flow léger porté par une instrumentation digne de Ravi SHANKAR.

Et puis il y a les « ballades ». La plupart sont franchement anodines : « Empire Ants », « Some Kind of Nature », « Broken », « To Binge », « Cloud of Unknowing » défilent sans vraiment retenir l’attention. Le bon point va à « On Melancholy Hill », simpliste, cucul, mais terriblement efficace ! Le single, « Stylo », est faiblard. Ce titre mi-figue mi-raisin est une véritable déception ; en forçant un peu le trait, GORILLAZ aurait pu sortir un bon morceau électro-pupute dans la lignée de l’excellent « Dare ».

On a voulu faire de Plastic Beach un tournant dans la carrière de GORILLAZ ; c’est à peine si le groupe dévie d’un iota. Les morceaux hip-hop sont certes plus nombreux (et meilleurs), le ton plus électro peut-être, mais on retrouve globalement la même richesse de sonorités que sur les albums précédents. Un bon album sans plus, avec ses trous d’air, ses fulgurances, et SNOOP DOGG (si, c’est important).

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par SASKATCHEWAN :


RUN-D.M.C.
Raising Hell (1986)
Cd vendeur de baskets à domicile




FLYING LOTUS
Los Angeles (2008)
Flying Lotus frôle la perfection


Marquez et partagez





 
   SASKATCHEWAN

 
  N/A



- Damon Albarn (composition, divers instruments)
- Jamie Hewett (dessins, basse)
- Pleins D'invités Qui Brillent (pleins d'instruments qui brillent)


1. Orchestral Intro
2. Welcome To The World Of The Plastic Beach
3. White Flag
4. Rhinestone Eyes
5. Stylo
6. Superfast Jellyfish
7. Empire Ants
8. Glitter Freeze
9. Some Kind Of Nature
10. On Melancholy Hill
11. Broken
12. Sweepstakes
13. Plastic Beach
14. To Binge
15. Cloud Of Unknowing
16. Pirate Jet



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod