Recherche avancée       Liste groupes



      
Folk / Pop / Rock  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Seven Nations, Enter The Haggis, Corktown Popes, The Elders
- Membre : Séan Mccann
- Style + Membre : Russell Crowe & Alan Doyle , Alan Doyle
 

 Site Officiel (192)

GREAT BIG SEA - Safe Upon The Shore (2010)
Par GEGERS le 13 Septembre 2010          Consultée 1334 fois

Il existe des artistes à propos desquels écrire, finalement, ne fait pas vraiment sens. GREAT BIG SEA fait partie de ceux-ci. Alors que le groupe canadien sort son neuvième album, et non des moindres, en 17 années d'une carrière fructueuse et couronnée de succès, il semble que le chroniqueur doive parfois, lui aussi, laisser la musique parler d'elle-même.

Écoutez...


Vous n'entendez rien ?



Mais si, tendez l'oreille !




Bon, il faut que vous y mettiez du votre aussi. Écoutez cette guitare acoustique, guillerette et délicate, qui introduit le premier titre de l'opus, « Long life ». Cette dernière laisse rapidement la place à une guitare électrique venant soutenir un titre imparable à l'énergie brute de décoffrage, nous permettant de nourrir de grands espoirs quant à la qualité de cet opus. Magnifié par un Sean McCann dont la voix rugueuse fait des merveilles, ce premier morceau dépasse à lui seul, de la tête et des épaules, l'ensemble des titres présents sur le précédent album du groupe, honorable mais loin d'être impérissable. Composé et enregistré principalement sur la route, entre la Nouvelle-Orléans et Los Angeles, Safe Upon the Shore est sans doute une des réalisations les plus abouties du trio de Nouvelle-Ecosse (Canada). Varié et ambitieux, il porte le rock/folk/pop du groupe à un niveau similaire à la « doublette gagnante » Up/Play. Le single « Nothing but a song » témoigne de la même inspiration salvatrice. Doté d'une flûte aux sonorités celtiques et porté par la voix pop d'Alan Doyle, ce titre délectable et immédiat s'insinue dans votre esprit pour ne plus le quitter. Riche en harmonies vocales (les voix des trois chanteurs du groupe se complétant à merveille) et en chaleur instrumentale, ce titre modestement intitulé « Rien qu'une chanson » confirme les espoirs placés dans le groupe. GREAT BIG SEA is back ,et compte bien nous le faire savoir. Alternant les styles et les ambiances, l'opus renoue également avec inestimable éclectisme qui a permis au groupe d'atteindre son statut d'incontournable. Se faisant folk mélancolique sur la magnifique ballade « Yankee Sailor », le combo se fait espiègle et dansant sur « Hit the ground and run », hilarant titre co-écrit avec l'acteur Russel Crowe narrant la mésaventure d'un jeune homme désertant à son propre mariage. Sur fond de banjo, le groupe parvient même à consacrer une chanson complète sur les bienfaits du thé avec un « Have a cuppa tea » séduisant et persistant.

Marqué par une ambivalence des mélodies et des textes, Safe Upon the Shore séduit également de par cet optimisme désespéré enrichissant les morceaux d'une émotion à fleur de peau. Que ce soit le country/folk « Good people », ode à ces « bonnes gens qui ne s'éteindront jamais même si nous manquons d'arbres et de place », ou cette berceuse enivrante qu'est « Follow me back », enregistrée au fond d'un bus quelque part dans le Canada profond, tous les éléments sont ici réunis pour que Safe Upon the Shore devienne un classique des GBS.

Résolument moderne tout en faisant honneur au riche passé du groupe, ce nouvel album renoue également avec la tradition du titre chanté a capella placé en milieu d'album. Et quel morceau ! « Safe upon the shore », qui donne son nom à l'album, est une complainte déchirante magnifiée par une performance époustouflante de Sean McCann, qui, narrant la tristesse d'une jeune femme espérant le retour de son marin parti en mer, s'impose comme la pierre angulaire de l'opus.

Au final, cet amas hétéroclite et inspiré forme un tout se tenant parfaitement et constituant une offrande faisant honneur au passif d'un groupe résolument à part, mais fondamentalement indispensable. Du grand art!

Le clip de « Nothing but a song » : http://www.youtube.com/watch?v=CEn85B8vgnM&feature=player_embedded#!

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


CELKILT
Stand (2017)
L'âge de l'immaturité !




CREEDS CROSS
Third Light (2014)
Piqûre de rappel


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Alan Doyle (chant, guitare, bouzouki, mandoline, bnajo, piano)
- Bob Hallett (chant, accordéon, flute, harmonica)
- Sean Mccann (chant, guitare, bodhran, percussions)


1. Long Life (where Did You Go)
2. Nothing But A Song
3. Yankee Sailor
4. Good People
5. Dear Home Town
6. Over The Hills
7. Hit The Ground And Run
8. Safe Upon The Shore
9. Have A Cuppa Tea
10. Wandering Ways
11. Follow Me Back
12. Road To Ruin
13. Gallows Pole
14. Don't Wanna Go Home



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod