Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK FOLK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Gilles Servat , Pibrock, Bernard Benoit
- Membre : Alan Stivell , Pierre De Grenoble, Mor, Glenmor
- Style + Membre : Nuit Celtique
 

 Musique Progressive Bretonne (196)

Dan AR BRAZ - The Earth's Lament (1979)
Par MARCO STIVELL le 24 Novembre 2010          Consultée 2038 fois

Passé l'exercice risqué (même pour Dan AR BRAZ) du deuxième album, on se dit que l'on est déjà un peu plus rôdé au moment du troisième. Pour cela, il n'y a qu'à savoir que celui-ci possède les mêmes arguments que les précédents, notamment un mélange de rock et de folk, ainsi que quelques autres qui ont pour nom Molard, Widemann, Santangeli, et bien sûr AR BRAZ. C'est donc avec plaisir, pour peu que l'on aime ce que fait Dan en solo, que l'on plonge dans ce The Earth's Lament. Le concept de la pochette ne révèle en aucun cas la moindre idée du contenu de l'album, du moins pas devant. Il faut regarder derrière le disque, la photo avec la petite fille qui tient une guitare électrique aussi grande, sinon plus qu'elle. Le titre lui-même renvoit plutôt à quelque chose de mélancolique, à l'image d'un certain "Europa" d'un autre guitariste de renom international dont il sembe inspiré. Il n'en est rien, ou presque.

Car The Earth's Lament est sans conteste l'album le plus rock de Dan, mais ce titre (dans e sens de rang) aurait pu être attribué au précédent s'il n'y avait eu le morceau du même nom et plus globalement un souci de proportionalité par rapport aux instruments à six cordes. Sur les huit morceaux qui composent ce troisième disque, un seul ne contient pas de guitare électrique, ceci expliquant cela.

En dehors de ce "Wild Hopes" acoustique, ma foi très joli et rappelant les heureux moments de Douar Nevez - comme "L'Ennui du Roi" - et même ceux de Allez Dire à la Ville, on rencontre ça et là des titres à la fois lents et lourds ou bien vigoureux, parfois simplement vaporeux, ou au contraire de temps en temps explosifs... Prenons-les dans l'ordre. J'avoue ne pas connaître la version originale de "Rain" (et j'ajoute par la même occasion que je ne suis pas fan des Beatles) qui n'est disponible que sur une compilation bien spécifique, mais cette reprise est manifestement une belle réussite. Le chant de Dan s'affirme de plus en plus et les guitares tous décibels dehors prennent une part importante. En plus ils sont deux à les tenir maintenant, chose rare même sur un album de Dan AR BRAZ, pour ne pas dire unique... "To Rory" (sans doute autre hommage, au célèbre Gallagher cette fois) propose un dialogue entre ces mêmes instruments et les synthétiseurs de Benoit Widemann qui use bien de la molette. "The Piper's Glade" fait de même mais avec des guitares moins acérées, plutôt en mode clean, une basse mélodique très a-propos et la cornemuse écossaise. L'ensemble se répète inlassablement, sans être toutefois monotone. Mais le plus surprenant reste ce "Back to Life" rageur, au niveau de la voix notamment. Voilà un refrain qui reste en tête, par contre le chant de Dan est ici aussi bien adapté qu'inimitable, à sa grande gloire.

J'ai parlé de titres déchainés, c'est surtout grâce au très rock "Menez Du" où les bombardes de Patrick Molard sont de fête, mais où la rythmique (même quand maître Michel ne fait que "poum tchack" ça sonne d'enfer), le synthé et les guitares se réservent aussi de solides échappées. Notons que c'est l'un des rares titres dans l'oeuvre de Dan à porter un nom breton mais détrompez-vous, il n'est pas chanté. "Wild Hopes" nous propose une petite bouffée d'oxygène on peut dire très bienvenue entre deux titres rock, la guitare y est joliment accompagnée par le piano et la cornemuse irlandaise. "Birds And Boats" si elle n'est quant à elle pas l'une des meilleures compositions de l'ensemble, se savoure essentiellement pour sa deuxième partie "brumeuse" en 7/8 (métrique également utilisé sur "The Piper's Glade") et permet d'entendre un peu plus la voix de Dan dans ce registre hargneux inédit, qui pour faire un petit anachronisme, continue d'étonner quand on connait ses projets suivants. L'album se conclut de façon tout à fait originale et inattendue. Vous prenez le "Europa" de Santana dont j'ai déjà parlé plus haut, et vous le transformez de façon encore plus bluesy en y incorporant une touche Dan AR BRAZ, et puis voilà. Ca dure cinq minutes trente mais le titre n'est pas rythmé. Un peu de piano Fender Rhodes, un peu de grand piano acoustique, un peu de synthé vaporeux et enfin la guitare électrique, emblème de cet album, pour un genre de morceau qui vous accompagnerait volontiers alors que vous tardez au troquet du coin au moment de la fermeture et alors que tout le décor est enfumé. Plus sérieusement, ce choix de conclusion a de quoi frustrer légèrement lors des premières écoutes mais elle finit par se faire comprendre, et même si elle ne sonne pas vraiment celtique (à part peut-être au niveau du synthé-flûte sur le final), elle comporte bien la sensibilité de son généreux auteur.

The Earth's Lament peut sembler court du fait de son petit nombre de morceaux, ceux-ci n'abusant pas de la longueur mais se confomant à quelque chose de suffisant pour chacun d'entre eux. Et le tout a de quoi régaler les amateurs du guitariste, surtout ceux qui recherchent le son rock seventies vintage. La suite sera plus douce, nettement plus douce...

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


Steve HACKETT
Wolflight (2015)
Steve hackettwilight and the half-blood hobbit




HOWARD
Moan (2017)
Rock


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Dan Ar Braz (guitares électriques et acoustiques, chant)
- Patrick Molard (cornemuses écossaises et irlandaises, bombardes)
- Benoît Widemann (synthétiseurs, grand piano)
- Francis Moze (basse)
- Michel Santangeli (batterie)
- Patrick Audouin (guitares, piano électrique)


1. Rain
2. To Rory
3. Back To Life
4. The Piper's Glade
5. Menez Du
6. Wild Hopes
7. Birds And Boats
8. The Earth's Lament



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod