Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK GOTHIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 



FIELDS OF THE NEPHILIM - The Nephilim (1988)
Par VIVI le 11 Janvier 2011          Consultée 1626 fois

Fait peu commun dans la carrière d’un groupe, FIELDS OF THE NEPHILIM a fait son apparition sur le devant de la scène Rock Gothique bien après les premiers leaders (SISTERS OF MERCY) et s’est pourtant imposé comme un patron du genre malgré l’essoufflement de celui-ci lorsqu’ils ont débarqué. La bande emmenée par le très séduisant Carl McCoy (et c’est pas moi qui vais m’en plaindre huhu) n’a jamais eu son pareil pour composer des mélodies racées qui évitent l’écueil d’un son trop typé 80’s ou d’un excès de « sombritude » malvenue. La recette du succès se situe certainement dans cet équilibre entre belles mélodies, énergie et développement subtil des ambiances.

The Nephilim, qui succède à Dawnrazor, s’impose comme LA réussite des anglais. Derrière les neuf titres qui composent le disque, les Cow-Boys enfarinés nous proposent une vision très personnelle du Rock Gothique. Un duo batterie/basse énergique, une guitare qui brode ses motifs autour et la voix chaude et rocailleuse de Carl qui vient déposer sa morsure sensuelle dans le cou. Leur force principale réside dans cette capacité à mélanger le chaud et le froid : la mélancolie est symbolisée par ce travail de nappes sonores subtil et profond tandis qu’une sensualité magnétique émane de la section rythmique ainsi que de la voix appuyée du leader.

Les contours sont ténébreux, à l’image du titre « Shiva » dans lequel Carl McCoy, tel un shaman, nous demande de nous rapprocher (« Come Closer ») comme pour mieux nous mordre après nous avoir embrassé. Bien que l’importance des synthés et autres traficotages sonores est indéniable, il faut garder en tête que la formation est avant tout profondément ancrée dans une culture Rock, voire Hard-Rock/Metal (« Phobia » qui réutilise le riff d’ « Ace of Spades » de MOTORHEAD). Cette profondeur des textures n’aurait pas le même impact sans l’apport de cette énergie vitale propre au Rock. Évidemment, The Nephilim est aussi composé de titres plus lents et hypnotiques (« Shiva » ou le somptueux « Last Exit For The Lost »), mais tous sont mis en valeur par un motif de guitare entêtant, telle la ligne mélodique de « Love Under Will », ou d’un couple basse/batterie à faire fondre la banquise (« The Watchman »).

La fusion entre les sons synthétiques de la New-Wave (faits de réverbérations et de touches atmosphériques) et le dynamisme d’un Rock plus débridé a été exploitée avec un talent unique par la formation anglaise. Ce double héritage a joué un rôle crucial dans leur relecture du Rock Gothique et leur a permis de donner de nouveaux repères à un genre alors en plein essoufflement. Ce troisième album est le plus beau témoignage qu’ils ont livré : ils colorent le Rock Gothique d'une nouvelle dimension, celle d’une forme hybride entre la froideur des ténèbres et une énergie Rock sensuelle et efficace. The Nephilim est un disque pourvoyeur d’émotions hors du temps qui a redéfini le Rock Gothique. Dawnrazor avait ouvert la voie à cette dualité, The Nephilim la magnifie dans sa forme la plus obsédante et intense.

Un album grandiose.

A lire aussi en ROCK par VIVI :


INTERPOL
Antics (2004)
Rock qui vous secoue les puces!




GARBAGE
Version 2.0 (1998)
Un disque proche de la perfection

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





 
   VIVI

 
  N/A



Non disponible


1. Endemoniada
2. The Watchman
3. Phobia
4. Moonchild
5. Chord Of Souls
6. Shiva
7. Celebrate
8. Love Under Will
9. Last Exit For The Lost



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod