Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Bryan Adams
- Membre : Thin Lizzy

Huey LEWIS AND THE NEWS - Hard At Play (1991)
Par ERWIN le 22 Juin 2011          Consultée 1104 fois

Quelques années après le flop artistique -tout est relatif car plus de deux millions d’albums vendus tout de même- de Small World, Huey et ses nouvelles reprennent le chemin du studio avec l’ambition de renverser la vapeur, et de retrouver la place de number one du rock cool et sans concessions. Le nouveau contrat avec EMI provoque une cure de jouvence chez nos ricains. Le résultat, c’est cette photo de couverture où les racines sont bien présentes, Huey à l’harmonica, ça sonne bien, et voir le groupe en pleine répétition, ça me convient, voilà qui parle au cœur.

Mais commençons plutôt par les bonnes surprises de ce millésime 1991, car il n’était pas si évident qu’il y en eut. « Build Me Up » qui amorce le skeud, est d’une redoutable efficacité. Exactement comme si le groupe reprenait son quotidien après les derniers extraits de Fore, la puissance en plus. Car le son est carrément balèze, j’en veux pour preuve le hit de l’album « It Hit Me Like a Hammer », coécrit avec le concours du grand Robert « Mutt » Lange (plus connu pour ses talents de producteur chez les grosses pointures du Hard Rock comme Def Leppard). Tous les ingrédients du succès mainstream y sont au rendez-vous. C’est assurément la bonne formule pour la potion magique : nappes de synthés, rythmiques hard, solos incisifs, et le grand Huey, plus sain que jamais, en première ligne. Ca fait du bien ! Et puis grand Dieu, il y a ce titre surpuissant qu’est « Couple Days Off » que tout vrai groupe de rock’n’roll tuerait pour avoir le plaisir de jouer en live. Sans doute la composition la plus agressive sortie de la gratte de Chris Hayes, et jamais composée par nos californiens d’adoption.

« That’s Not Me » et « Best Of Me » rappellent les heures glorieuses de Fore, morceaux calibrés et efficaces, d’une simplicité désarmante mais d’une efficacité redoutable; des habituels titres « secondaires » dont Huey Lewis et les News aiment à remplir leurs opus, et par extension, ceux qui font leur force et qui sont loin d’être des fillers. Ce sont des titres rocks d’excellente facture, à écouter en boucle. “Don’t Look Back” est elle aussi de très bon aloi.

Etrangement ce skeud est donc très équilibré. Et votre chroniqueur de se perdre en conjectures sur le destin des artistes : comment diantre l’infâme Small World est-il arrivé sous la plume des News ? Incompréhensible. Un talent pareil ! Allez, admettons que quelques titres sont un poil en dessous : « Attitude » n’a qu’un intérêt limité, alors que « He Don’t Know » tente de surfer sur le succès des anciens méga hits Number one du billboard US, des slows du groupe comme « Stuck On You », mais le résultat n’est vraiment pas comparable. En revanche, dans le trip slow, « We Should Be Making Love » est assez réussi.

Fidèles à leurs habitudes, les News terminent le job sur un titre très rock’n’roll : « Time and Money », où les guitares de Hayes et Colla abattent un boulot considérable, en singeant le son des grand pionniers des fifties ; on connaît leur dévotion pour cette période. Une compo originale de Johnny Colla qu’on aurait pu croire extraite du répertoire de Hank Williams, tant l’esprit est « roots ». Rappelons à l’occasion que Hank fut repris par les News sur « Sports » avec « Honky Tonk Blues ». Bref, que du bonheur.

Bien évidemment, le succès ne sera pas ce qu’il avait pu être quelques années auparavant, et l’album dépassera avec peine le million d’exemplaires vendus, soit moins que Small World, beaucoup s’en contenteraient cela dit. Mais d’un point de vue artistique, la différence avec ce dernier est patente, et c’est un joli retour aux sources pour un des groupes américains majeurs de la fin du 20eme siècle. Trop cool !

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Tom PETTY
Mojo (2010)
Tout le mojo de Tom Petty




MIDNIGHT OIL
Capricornia (2002)
Au revoir marguerite


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Huey Lewis (chant, harmonica)
- Johnny Colla (guitare, saxophone)
- Chris Hayes (guitare)
- Mario Cippolina (basse)
- Sean Hopper (claviers)
- Bill Gibson (batterie)


1. Build Me Up
2. It Hit Me Like A Hammer
3. Attitude
4. He Don’t Know
5. Couple Day Off
6. That’s Not Me
7. We Should Be Making Love
8. Best Of Me
9. Don’t Look Back
10. Time Ain’t Money



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod