Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANTS DE NOëL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Michel LEGRAND - Noël ! Noël ! Noël ! (2011)
Par GEGERS le 6 Janvier 2012          Consultée 787 fois

Les Celtes étaient tout de même des peuples plutôt sympas. L'hiver venu, ceux-ci fêtaient le passage du solstice avec force de rites druidiques, de beuveries ainsi que de buffets gargantuesques qui devaient apporter leur lot de poilades. Aujourd'hui, le religieux a remplacé le païen, Noël a remplacé Samain. Et vous allez trouver cela sans doute historiquement approximatif, mais je suis quasi-certain de l'on se poile bien moins que nos ancêtres les Gaulois. Et pour cause ! Chez nos voisins anglo-saxons, Noël se passe en compagnie de Michael Bublé ou Susan Boyle, qui nous pondent leur album annuel de « Christmas Carols ». Outre-Atlantique, nos cousins Canadiens ne peuvent échapper à Justin Bieber ou Roch Voisine, qui aiment à chanter la beauté des flocons de neige, un bonnet rouge vissé sur la tronche. Chez nous le phénomène des albums de Noël, jusqu'alors plutôt discret, prend de plus en plus d'ampleur, et cette année, vous aurez la chance d'écouter Carla Bruni, Mika et Coeur de Pirate chanter les louanges des conifères enguirlandés et du grand barbu au bout rouge. Ca sent la grosse poilade autour de la dinde fourrée, non ?

Mais par quel miracle cette myriade d'artistes de très grand talent a-t-elle pu se rencontrer autour de cet album qui s'annonce divin (jouez hautbois, résonnez musettes) ? Il faut y voir ici la volonté d'un homme, à savoir Michel Legrand, l'un des plus anciens compositeurs de bandes originales de films de l'Hexagone encore en activité. Les Parapluies de Cherbourg et Les Demoiselles de Rochefort lui doivent leur succès, tout comme L'Affaire Thomas Crown ou Un Eté 42. Un CV glorieux donc, qui ouvre nombre de portes lorsqu'il s'agit de recruter les têtes de gondoles de chez Universal pour enregistrer un album de chants de Noël. Déballage de grands moyens (orchestre symphonique, big band jazz), et voici qu'en moins de temps qu'il n'en faut au petit papa Noël pour faire sa tournée, Mika s'escrime à paraître convaincant sur « Vive le vent », Iggy Pop se la joue crooner sur « The little drummer boy », et M reprend « Douce nuit » à la manière d'un petit chanteur à la croix de bois.

Noël, période propice au pardon, à la miséricorde, certes. Sauf qu'à jouer avec nos nerfs, Michel Legrand et ses mercenaires de l'Avent donnent plutôt envie d'arracher la scie des mains du lutin en plastique de la bûche glacée afin de s'en servir. Engoncé dans des arrangements passéistes, l'album donne tout d'abord l'impression d'être une BO pour un film avec De Funès ou Romy Schneider, figé dans des orchestrations guimauves et irritantes au possible (« Let it snow », « Noël d'espoir »). Avec sa classe habituelle, Madeleine Peyroux se sort admirablement de l'interprétation de « Have yourself a merry little christmas », tandis que « Little Drummer boy » se voit magnifié par un Iggy Pop au top. La véritable surprise de cet opus reste néanmoins l'interprétation par Renand Luce de « Le Père Noël et la petite fille », dont la justesse et l'impertinence donnent à cette géniale reprise des allures d'intrus sur un album mal dégrossi et aussi lourd qu'un chapon en sauce.

Évitons la distribution des mauvais points, et saluons simplement la performance de chanteuse d'Olivia Ruiz, qui rend justice à ce « Noël de la Rue » autrefois chanté par Edith Piaf. Et passons, par pitié, sur les piètres prouesses vocales de Coeur de Pirate, Carla Bruni et Emilie Simon, au mieux passables, au pire blasphématoires. Car il est probable que les « Jolis sapins » de la chanteuse franco-italienne, eut-il été interprété lors de l'arrivée des rois mages, aurait sans doute détourné ces derniers de leur tâche divine, les forçant à se boucher les oreilles et à détourner leur chemin de Nazareth.

Malgré tout, la ménagère, qui n'attend plus grand-chose du Père Noël, appréciera sans doute. Les autres préfèreront faire l'impasse plutôt que de régurgiter leur clairette à l'écoute de cet opus à l'intérêt égal à celui des clochettes sur les pompes des lutins. Passons outre, afin de maintenir l'illusion d'une douce nuit, sainte nuit...

A lire aussi en JAZZ :


Frank ZAPPA
In New York (1978)
Jazz / fusion / funk




Tommy EMMANUEL
Live At Sheldon Concert Hall (2000)
Admiration béate


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Jamie Cullum (chant)
- Madeleine Peyroux (chant)
- Mika (chant)
- Emilie Simon (chant)
- Renan Luce (chant)
- Coeur De Pirate (chant)
- Carla Bruni (chant)
- Iggy Pop (chant)
- Ayo (chant)
- Olivia Ruiz (chant)
- M (chant)


1. Let It Snow
2. Noël D'espoir
3. Have Yourself A Merry Little Christmas
4. Vive Le Vent
5. Santa Baby
6. Le Père Noël Et La Petite Fille
7. Noël Blanc
8. Jolis Sapins
9. The Little Drummer Boy
10. Santa Claus Is Coming To Town
11. Le Noël De La Rue
12. Douce Nuit
13. White Christmas



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod