Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE FRANCAISE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Alain BASHUNG - Fantaisie Militaire (1998)
Par A.T.N. le 21 Juin 2012          Consultée 2570 fois

‘Je n’étais qu’une ébauche au pied de la falaise / Un extrait de roche sous l’éboulis’ chante le poète dans « Malaxe ».

BASHUNG, comme nous tous, était un extrait de roche en début de… carrière, et au fil des albums, a malaxé les sons, les mots, les ambiances, oscillant entre numéro 1 au hit-parade et dandy obscur sortant des albums arty. Chercheur invétéré, travailleur exigeant, ce funambule titubait entre la chanson et le jazz, entre la country et le rock, entre la new-wave et la variété, entre le parlé et le chanté… pour arriver, en 1998, à Fantaisie Militaire, qui met tout le monde d’accord. L’extrait de roche est devenu une sculpture qui mêle l’audace à la beauté, les aspérités aux lignes claires.

Les deux titres qui ouvrent l'album sont vraiment exceptionnels : le superbe et vaporeux « Malaxe », et le magnifique « La nuit je mens », co-écrits avec les Valentins (groupe français de pop un peu intello, surtout célèbre pour ses apports à Etienne DAHO, entre autres) et dont les orchestrations sont l’œuvre du grand Joseph Racaille. Et là, c’est la lumière tant cherchée.

« Malaxe » introduit l’album en douceur, avec un style et une classe folles. Quant à « La nuit je mens », elle est sans doute une des plus belles chansons françaises. Elle s’installe dans la légende aux côtés de « Paris s’éveille » (DUTRONC) ou « Champagne » (HIGELIN), tant les paroles, la mélodie, l’orchestration et le mouvement forment un ensemble harmonieux, dont il ne faut toucher aucun détail sous peine de faire écrouler l’édifice. Un chef d’œuvre. Les violons sont magnifiquement arrangés, leur romantisme arrache le cœur immanquablement – essayez de ne suivre que les violons pendant tout le morceau, beau voyage garanti – tout comme on suit la flûte traversière ou la basse fretless sur les morceaux cités plus haut.

Ces arrangements élégants accompagnent d’autres morceaux prenants, planants et marquants (« Dehors », également impliquant les Valentins, ou « Aucun Express » qui pourrait illustrer la séquence finale d’un film mélancolique, intimiste et juste).

Pourtant, la facette expérimentale du chanteur n’est pas oubliée (ce drum’n’bass sur le sombre « Samuel Hall »…). Mais à la différence de nombreuses productions passées, la ligne mélodique qu’il parvient à y insuffler rend ces morceaux immédiatement familiers. L’électro et hypnotique « 2043 » envoûte et absorbe (paroles exquises : Ses congénères l’ont refroidie / Ses congénères crient au génie… Quant à l’horloger / Ses minutes sont comptées) ; « Mes prisons » sait mélanger incantations et murmures, guitares saturées et claviers doux ; « Au Pavillon des Lauriers » finit par saisir avec ses violons orientaux. Fantaisie Militaire, d’un éclectisme sombre, réalise la synthèse entre le populaire Osez Joséphine et les bricolages sophistiqués de Chatterton : chapeau l’artiste.

Le millésime 1998 en France n’est pas célèbre que pour le football : Alain BASHUNG nous a sorti une cuvée mémorable. Et à la différence des Bleus, en 2002 il sera au rendez-vous de l’ambition qu’il s’est donnée. To be continued…

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par A.T.N. :


Alain BASHUNG
Osez Joséphine (1991)
Bashung en amérique : jackpot !




Alain BASHUNG
L'imprudence (2002)
Eteignez les lumières


Marquez et partagez





 
   A.T.N.

 
  N/A



- Alain Bashung (chant)
- Edith Fambuena (guitares électriques et acoustiques, basse)
- Jean-louis Pierot (synthétiseurs, orgue hammond)
- Martyn Barker (batterie, percussions)
- Simon Edwards (basses)
- Richard Mortier (synthés, programmation)
- Adrian Utley (guitares électriques)
- Rodolphe Burger (guitares, programmation)
- Joseph Racaille (arrangements cordes)


1. Malaxe
2. La Nuit Je Mens
3. Fantaisie Militaire
4. 2043
5. Mes Prisons
6. Ode à La Vie
7. Dehors
8. Samuel Hall
9. Aucun Express
10. Au Pavillon Des Lauriers
11. Sommes Nous
12. Angora



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod