Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK HARDCORE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Gbh, The Exploited , Bad Brains
 

 Site Officiel (441)

DISCHARGE - Why (1981)
Par RED ONE le 27 Juillet 2012          Consultée 1798 fois

Un titre blanc sec de trois lettres sur fond noir, avec un lettrage énorme. Why. Pourquoi. Les photographies horribles de corps d'enfants morts, de femme penchée sur un cadavre au crâne défoncé et de foule d'êtres humains sans vie, qui font office d'illustration de la pochette de ce disque posent évidemment cette question toute simple et toute humaine : pourquoi ? Pourquoi répandre aussi inutilement la mort et la haine ? Pourquoi faire souffrir et punir de façon gratuite autant d'innocents ? Dès son premier album longue durée, sorti en 1981, DISCHARGE, étoile montante de la seconde génération du punk britannique en compagnie de ses compatriotes GBH et The EXPLOITED, pose définitivement les bases de son idéologie et de son iconographie : DISCHARGE, c'est la guerre, la souffrance, la haine du genre humain et l'horreur militaro-industrielle, dénoncées dans des chansons à la violence musicale inouïe... tout du moins pour l'époque, car évidemment, nous sommes ici au début des années 1980.

Why possède un statut contesté pour certains connaisseurs de la discographie du groupe punk natif de Stoke-on-Trent (Staffordshire) : certains voient en lui un simple EP, successeur logique de ses prédécesseurs Realities Of War, Decontrol et Fight Back (trois EPs sortis par DISCHARGE en 1980), d'autres un véritable album longue durée. Il présente en effet beaucoup moins de titres que l'album suivant, le légendaire Hear Nothing, See Nothing, Say Nothing (1982), et aux oreilles d'un amateur de speederies punks dérivées du hardcore, un album d'à peine 10 titres n'est pas un LP normal, voyons. Mais il est tout de même beaucoup plus long que les EPs qui le précèdèrent en 1980, et c'est donc par souci de cohérence que nous considérerons donc Why comme un LP à part entière.

Pour sa part, le line-up de DISCHARGE présent sur ce premier effort "longue durée" est une formation du groupe qui ne durera pas : Kelvin "Cal" Morris au chant (ou plutôt devrais-je dire aux hurlements), Tony "Bones" Roberts à la guitare, le très poilu Roy "Rainy" Wainright à la basse, et Dave "Bambi" Ellesmere à la batterie, qui remplace ici Terry "Tezz" Roberts, le frère du guitariste et ancien batteur "classique" de DISCHARGE (que l'on retrouvera cependant bien des années plus tard). Dave Ellesmere, vous l'aurez compris, quittera cependant lui aussi rapidement la formation après le mythique Apocalypse Tour effectué par DISCHARGE en compagnie de The EXPLOITED et d'ANTI PASTI durant l'année 1981.

DISCHARGE se cherche visiblement encore un peu sur ce premier "album" : le son D-beat pourtant déjà bien présent ici est encore légèrement teinté de punk rock old school et la saturation heavy metal n'a pas encore fait son apparition de façon aussi spectaculaire qu'elle ne le fera sur l'album suivant. La batterie est sale, la guitare ressemble plus à une scie électrique qu'à un instrument à cordes, la basse est beaucoup trop saturée et le légendaire Kelvin Morris vocifère ici plus qu'il ne chante véritablement. Sa voix est d'ailleurs étonnamment grave, et c'est d'autant plus surprenant quand on sait les choix qu'effectuera Morris sur les futurs albums du groupe. Tony Roberts et Roy Wainright enchainent les riffs apocalyptiques à une vitesse démentielle, ne laissant aucun répit à l'auditeur. Certains solos de guitare sont encore un peu bordéliques voir saccagés, mais ce n'est pas vraiment un problème, l'atmosphère sale et rugueuse n'en "souffrant" pas véritablement. Ce premier album est donc déjà speed, ultra-bourrin, les schémas caractéristiques du D-beat et du crust sont posés, et par anticipation, même, ceux du grindcore. Les paroles sont pour leur part déjà simplifiées à l'extrême, frôlant parfois l'incompréhensibilité et se rapprochant de syllabes annonées. Le "son" DISCHARGE prend forme ...

L'album Why, que vous pourrez parfois trouver sous le titre "Why ?", bien que le point d'interrogation ne soit visiblement pas mentionné sur la pochette, est donc un album classique de l'histoire du punk (et du hardcore). Ce n'est pas forcément celui que je vous conseillerai en premier lieu pour découvrir le groupe, étant donné que ses sonorités crues et directes peuvent parfois rebuter, mais il s'agit quand même d'un album essentiel. Why est donc un concentré de pure brutalité musicale, un disque d'une violence directe mais jamais gratuite. À connaître pour tous ceux qui aiment le punk.

"Why why whywhy whyyyyyyy ?????!!!!!"

Note : l'album Why a été réédité en 2007 chez Captain Oi! sous la forme d'un digipack très complet comprenant, outre l'album d'origine, les trois EPs Realities Of War, Decontrol et Fight Back.

A lire aussi en PUNK-ROCK par RED ONE :


Les WAMPAS
Tutti Frutti (1986)
"Hey hey hey hey ! On supporte le rock'n'roll !!!"




BAD BRAINS
Into The Future (2011)
30 ans après, les Brains toujours aussi énervés !


Marquez et partagez





 
   RED ONE

 
  N/A



- Kelvin Morris (chant)
- Tony Roberts (guitare)
- Roy Wainright (basse)
- Dave Ellesmere (batterie)


1. Visions Of War
2. Does This System Work
3. A Look At Tomorrow
4. Why
5. Maimed And Slaughtered
6. Mania For Conquest
7. Ain't No Feeble Bastard
8. Is This To Be
9. Massacre Of Innocence (air Attack)
10. Why (reprise)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod