Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Elvis Presley , Jerry Lee Lewis , Gene Vincent , Eddie Cochran , Buddy Holly , Little Richard, Ricky Nelson
- Membre : Lemmy, Slim Jim & Danny B., Brian Setzer
 

 Brian Setzer Official Website (811)

STRAY CATS - Rock Therapy (1986)
Par ERWIN le 15 Août 2012          Consultée 1080 fois

Le quatrième album des Cats passera inaperçu en France, et pour cause !! Il n’y sortira pas, la maison de disque estime que s’en est fini du Rockabilly revival. Seuls les USA ont les roustons de sortir ce skeud qui du coup est une véritable rareté dans nos contrées européennes. Ran’t’ n’ rave n’a pas si mal fonctionné aux US, et le following des CATS reste assez massif à l’époque. Cependant, ce 4eme opus sera un échec retentissant. Voyons cependant de quoi il retourne avant d’apporter le bois pour le bûcher.

Le morceau éponyme "Rock therapy" démarre sur un tempo assez lent, comme si nous étions retournés aux temps bluesy de Gonna ball. Le refrain est assez lourdingue, entendu, et presque indigne des talents de Brian SETZER. C’est très moyen et cela n’a pas le don de nous mettre en situation d’optimisme forcené malgré notre amour immodéré pour le Rock’n’roll. La guitare prend un essor plus intéressant sur "Reckless", nanti d’un riff sympa et d’un rythme plus soutenu, on y entend une lap steel guitar, et Brian assène un chant beaucoup plus agressif. Voila un titre plutôt original, qui curieusement rappelle certaines ambiances chères au Boss SPRINGSTEEN lorsque ce dernier se lance dans des considérations plus rock que folk.

Au rayon des reprises, il y a "Race with the devil" un des standards de Gene VINCENT, une des idoles des matous. La principale amélioration par rapport à l’originale est l’incroyable virtuosité de SETZER au fil des nombreux soli qui émaillent la chanson, sa voix en revanche ne cherche aucunement à rivaliser avec celle du maître. Avec "I wanna cry" on entre dans un domaine beaucoup plus burné, carrément Hard blues, et vous remarquerez que c’est le petit contrebassiste qui se met avec beaucoup de talent au micro, nous nous souvenons à cette occasion de sa performance sur "Gonna ball". Brian Riffe et solote tel le Guitar Hero qu’il est, bien loin de son style Rockabilly si aérien. Plus rapide mais dans le même registre, "Change of heart" clôt le disque avec bonne humeur.

"I’m a rocker" renoue avec les rocks speedés habituels tels que Brian aime à les faire, on y reconnait ses trademarks et nombreux coups de pattes rythmiques ainsi que son amour pour les gammes popularisées 30 ans plus tôt par le guitariste des Blue Caps le grand Cliff Gallup. Nous passerons sur les inconsistantes "One hand loose" et "Beautiful delilah" pour se concentrer sur un Bluegrass, chose peu fréquente dans les œuvres des CATS : "Broken man" est un titre vraiment à part dans la disco des chatons. Brian passe le cap avec un peu de mal, on y sent clairement les limites de sa voix, mais le résultat reste à la hauteur notamment grâce à un jeu de banjo fort à propos.

Ce quatrième album est évidemment le moins bon des STRAY CATS jusqu’à présent. Il ne manque pas de certaines qualités, mais plusieurs titres sans intérêt, quelques maladresses, et le manque d’un hymne sont un cruel handicap pour un groupe qui joue une musique d’un autre âge. Dont acte.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


The BEACH BOYS
All Summer Long (1964)
I get around est là !




SHADOWS
The Shadows To The Fore (1960)
Apache !!


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Brian Setzer (chant-guitare)
- Slim Jim Phantom (batterie)
- Lee Rocker (basse-chant sur 'i wanna cry')


1. Rock Therapy
2. Reckless
3. Race With The Devil
4. I’m Looking For Someone
5. I Wanna Cry
6. I’m A Rocker
7. Beautiful Delilah
8. One Hand Loose
9. Broken Man
10. Change Of Heart



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod