Recherche avancée       Liste groupes



      
YEYE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Michel Berger , Michel Berger & France Gall

France GALL - Mes Premières Vraies Vacances (1964)
Par WALTERSMOKE le 15 Avril 2013          Consultée 1615 fois

Les artistes qui n'ont jamais changé de style dans leurs carrières n'existent pas. Ou alors ils n'ont pas vécu assez longtemps pour le faire (cf. Jeff Buckley, par exemple). Cette assertion est d'autant plus vraie pour ceux qui ont eu une longue carrière. Exemple flagrant, la chanteuse France GALL. Véritable pilier de la chanson française, elle a sorti de nombreux tubes intemporels depuis les années 70, comme "Si maman si", "Ella elle l'a", et j'en passe et des meilleurs. Cependant, sa carrière dans les années 60 était aussi fournie du point de vue quantitatif, même si la qualité n'était pas au rendez-vous, et ce dès ses premiers disques.

Attention, tous les amateurs de pop éclairés ainsi que les aficionados de la sophistication musicale peuvent passer leur chemin. En effet, il s'agit de se plonger dans le monde simpliste et surprenant de la musique yéyé, où les chanteurs se lançaient certes corps et âme dans leur métier, mais toujours chaperonnés par leurs gentils parents. A 16 ans, France GALL n'échappe pas à la règle, mieux, c'est son père, Robert Gall, qui la lance avec notamment le 45 tours "Ne sois pas si bête", sorti le jour de ses 16 ans et talonnant entre autres "Tu n'y crois pas" d'un certain Michel Berger et "La mama" d'Aznavour. La machine s'emballe, et les productions discographiques s'enchaînent l'année suivante, avec entre autres Mes premières vraies vacances, compilation des trois premiers EP de celle qui aurait voulu utiliser son vrai nom, à savoir Isabelle Gall.

Un seul mot vient à l'esprit après l'écoute de l'album : anecdotique. En effet, il s'agit ni plus ni moins d'un recueil de chansons dans l'air du temps, sans grande originalité ni génie. Seuls les nostalgiques et les adorateurs de chansons d'amour adolescentes peuvent vraiment passer un très bon moment ici. Des morceaux comme "Mes premières vraies vacances", "Ne sois pas si bête" ou "Soyons sages" poussent à sourire, rien de plus, tellement les textes sont idéalistes, voire candides.

Toutefois, sans pour autant parler de tubes, il faut reconnaître qu'il existe des chansons franchement pas mauvaises pour un sou. En premier lieu vient "N'écoute pas les idoles", entièrement composée par le grand Serge Gainsbourg, et initiant une riche collaboration entre les deux artistes. En ce qui concerne "Les rubans et la fleur", l'impression que France marche sur les plates-bandes de Françoise Hardy se fait légèrement sentir, mais elle reste assez originale pour que cette impression soit évacuée. A relever également "Pense à moi", toujours dans une logique ado, mais dont l'ambiance jazz élève le titre vers le haut, merci Alain Goraguer. Et puis France GALL chante assez bien, avec sa voix de jeune première qui lui sied à merveille.

Mes premières vraies vacances n'est pas une franche réussite artistique, et encore moins un album révolutionnaire. Cependant, il constitue un bon départ pour France GALL qui arrivera à se faire une place de choix dans le paysage musical français, même si cela ne durera pas aussi longtemps que prévu.

A lire aussi en VARIETE FRANCAISE par WALTERSMOKE :


France GALL
Paris, France (1980)
Un single... et plus encore !




Françoise HARDY
L'amitié (1965)
Swinging françoise.


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



Non disponible


1. Mes Premières Vraies Vacances
2. Jazz à Gogo
3. Soyons Sages
4. Les Rubans Et La Fleur
5. Pense à Moi
6. Ca Va Je T'aime
7. La Cloche
8. N'écoute Pas Les Idoles
9. J'entends Cette Musique
10. Ne Dis Pas Aux Copains
11. Ne Sois Pas Si Bête
12. Si J'étais Garçon



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod