Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  COFFRET

L' auteur
Acheter Ce Coffret
 


 

- Style : The Marshall Tucker Band , The Outlaws
- Membre : Dickey Betts , The Derek Trucks Band , Duane Allman
- Style + Membre : Gregg Allman
 

 Guide Allman Brothers Band (323)

The ALLMAN BROTHERS BAND - Brothers & Sisters Super De Luxe Edition (2013)
Par BAYOU le 19 Juillet 2013          Consultée 2394 fois

La parution de la version « luxe » de Brothers & Sisters pour le 40ème anniversaire de sa sortie est une excellente occasion de revenir sur cet album essentiel de l’ABB.

En 1973, le groupe traverse une période très difficile, suite aux décès à un an d’intervalle et dans des conditions quasi-identiques (accident de moto) de son leader Duane Allman et du bassiste Berry Oakley. Si Lamar Williams remplace Berry à la basse, c’est un pianiste, Chuck Leavell qui complète le line-up, le groupe ne jouant plus qu’avec un seul guitariste, Dickey Betts, même si sur quelques titres, Les Dudek et Tommy Talton proches de « la famille » donnent un coup de main.

Cet environnement délicat et sensible, va accoucher d’un chef-d’œuvre.
Dickey Betts, qui était en retrait et dans l’ombre de Duane, prend le leadership tant au niveau composition qu’instrumentation. Son talent explose, il compose deux futurs grands standards « Ramblin Man » « Jessica » et imprègne la musique d’une coloration country, absente dans les précédents opus, plus bluesy. Son jeu à la slide est époustouflant, à en faire presque oublier Duane Allman, son entente avec Chuck Leavell extraordinaire et tout au long des plages, le groupe apparaît très soudé. Gregg ajoute une touche southern-rock avec « Wasted Words » et « Come And Go Blues » et un passéiste, « Jelly Jelly », une reprise de Trade Martin.

La production de Johnny Sadlin, pour la première fois aux manettes en remplacement du légendaire Tom Dowd, conforte les options de Betts et fait de l’album un panorama des musiques du sud, mélangeant subtilement les différents styles musicaux, et ouvrant la voie à ce qui deviendra le southern rock.

Quand on évoque l’ABB le premier enregistrement qui vient à l’esprit, est le fabuleux Live At Fillmore East, mais Brothers & Sisters, moins reconnu, car produit en studio, n’en est pas moins un album majeur avec un Dickey Betts au sommet de son art. La suite sera moins glorieuse, entre disputes d’ego, problèmes de drogue, séparation/reformation jusqu’à l’éviction de Betts en 2000 et son remplacement par Derek Trucks.
Mais c’est une autre histoire…

Quarante ans plus tard…
L’ABB tourne encore dans une formation remaniée, et les shows font la part belle aux titres de ce disque. Dickey Betts, aussi est toujours sur la route, « Ramblin Man » et « Jessica » sont toujours les grands moments de ses concerts.

Trois autres disques s’ajoutent à la matrice originale dans cette version Super Deluxe. Les CD 3 & 4 documentent un concert du 26 Septembre 1973 au Winterland de San Fransisco, enregistrement connu par les bootleggers et dont les titres « Wasted Words », « Ramblin' Man », « In Memory Of Elizabeth Ree » et « Southbound » figuraient sur la compilation live Wipe The Windows, Check the Oil, Dollar Gas.

Le concert est complet et les échanges entre Dickey Betts et Chuck Leavell sont superbes, cette période en live est finalement assez peu connue, et c’est vraiment dommage car la musique jouée est d’un niveau exceptionnel, le groupe ne se perdant jamais dans les improvisations, qui sont au contraire structurées. On sait maintenant que Chuck Leavell sera reconnu avec son travail avec Eric Clapton ou les Rolling Stones mais c’est ici qu’il donne la pleine mesure de son talent, dans un dialogue stratosphérique avec la guitare. Excellent show qui justifie pleinement l’achat de la version Super Deluxe.

Le deuxième CD, coincé entre l’album original et le concert, reprend des jams et des outtakes, et fatalement l’impact en est moins fort mais les échanges entre Chuck et Dickey sont toujours de haute volée sur « A Minor Jam » ou « Double Cross ».

Et le petit garçon blond de la pochette a environ 45 ans… le temps passe !

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


TEDESCHI TRUCKS BAND
Everybody's Talking (2012)
Superbe live d'un grand groupe !




GOV'T MULE
Live With A Little Help From Our Friends (1999)
Un grand live d'un groupe phénoménal


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Gregg Allman (chant, orgue, guitare)
- Richard Betts (chant, guitares)
- Berry Oakley (basse)
- Lamar Williams (basse)
- Chuck Leavell (piano)
- Jaimoe (batterie)
- Butch Trucks (batterie)
- Les Dudek (guitare)
- Tommy Talton (guitare)


- cd 1
1. Wasted Words
2. Ramblin’ Man
3. Come And Go Blues
4. Jelly Jelly
5. Southbound
6. Jessica
7. Pony Boy

- cd 2
1. Wasted Words
2. Trouble No More
3. Southbound
4. One Way Out
5. I’m Gonna Move To The Outskirts Of Town
6. Done Somebody Wrong
7. Double Cross
8. Early Morning Blues –
9. A Minor Jam

- cd 3:
1. Introduction By Bill Graham
2. Wasted Words
3. Done Somebody Wrong
4. One Way Out
5. Stormy Monday
6. Midnight Rider
7. Ramblin’ Man
8. In Memory Of Elizabeth Reed
9. Statesboro Blues
10. Come And Go Blues

- cd 4
1. Southbound
2. Jessica
3. You Don’t Love Me / Amazing Grace
4. Les Brers In A Minor
5. Blue Sky



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod