Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


DRAKE - Nothing Was The Same (2013)
Par GLADIUS le 4 Novembre 2013          Consultée 2126 fois

DRAKE a une certaine réputation dans le milieu du rap américain. Traîner avec tous les jeunes qui s'installent tout doucement, notamment Kendrick LAMAR sur « Poetic Justice » ou Asap Rocky sur « Fuckin' Problem », ça aide ! Bon, le Canadien avait déjà produit un EP et deux albums studio, mais mettre son nez un peu partout ça donne un sacré coup de pouce à une carrière. Aujourd'hui, on en entend beaucoup parler, il a même créé sa propre marque de vêtements.

Il sort son troisième album avec Nothing Was The Same. Jolie pochette avec un fond bleu aux couleurs attrayantes et vives. Notre Canadien à la voix de canard que je prenais jusqu'ici pour une potiche commercial vide de sens va rapidement me faire changer d'opinion et me remettre à ma place dès les premières notes soul de l'excellent « Tuscan Leather ». L'instru bluffante de ce premier morceau et le rap assuré et cadré de DRAKE vont d'entrée de jeu donner à cet album un charisme indéniable. Sacrée façon d'ouvrir le bal, mais il est vrai qu'on connait bien les Américains pour gérer les ouvertures d'albums, très rentre dedans.
Ma mauvaise langue persistant, je m'étais dit que ce n'était qu'un coup de chance et que la suite serait forcément mauvaise. Rien du tout! DRAKE séduit tout aussi bien avec son chant rnb mêlé à un rap décidé et convaincant au possible sur « Furthest Thing ». Mention spéciale à la fin encore une fois très soul, genre qui se mêle infiniment bien au rap.

Maintenant persuadé du réel talent de DRAKE, je m'élance tête baissée sur l'album. Et quelle claque. À l'image d'un Kendrick LAMAR un peu plus tôt dans l'année, notre rappeur canadien va s'imposer comme étant l'élite du rap us actuel chez les jeunes. Outre les deux titres commerciaux qui sont « Started From the Bottom » et « Hold On, We Going Home » – qui au passage sont tout de même d'excellente facture, surtout le second morceau, qui possède une vraie ambiance entraînante et apaisante –, on trouve un rappeur qui s'épanouit à 100% dans chaque morceau, plus convaincants les uns que les autres. DRAKE ne se prend pas pour une brute. Il n'est pas un « thug », il n'a pas passé quinze ans en prison et n'a pas de flingue braqué sur la tempe tous les deux jours. Non, c'est un mec comme les autres, un peu débrouillard voilà tout. Et sa musique est un parfait reflet de sa personnalité, on y ressent ses émotions et ses sentiments à travers son rap et son chant.
Quelle claque quand on écoute des morceaux comme « Wu-Tang Forever » qui rend hommage à l'un des plus grands groupes du rap us, précurseur du genre. DRAKE se balade avec une facilité qui en serait presque agaçante. « Too Much » est lui aussi une pure leçon de rap à donner à la concurrence. Quant au morceau qui clôture l'album « Pound Cake / Paris Morton Music 2 » en duo avec JAY-Z, c'est simplement le chef d'oeuvre qui termine parfaitement l'album. Et la participation du géant Jay-Z bluffe de qualité. Et cette fin... Du bonheur.

Edition Deluxe :
DRAKE propose une édition un peu plus poussée, avec une pochette différente, où le fond est le même mais au-dessus duquel on voit sa tête au lieu de celle d'un enfant. Niveau contenu, trois titres en plus. Tout d'abord « Come Thru », qui possède des couplets efficaces au possible mais un refrain un peu terne. Ensuite le titre « All Me » en duo avec 2 CHAINZ et BIG SEAN qui est sensiblement différent. Proche de l'ego-trip, il se révèle de bonne facture même s'il flirte avec une approche commerciale peu séduisante. Enfin le titre « The Motion » qui est pour le coup un réel hit d'excellente qualité dans la lignée de l'album, à ne pas manquer. Cependant, ce coffret deluxe reste destiné aux fans de l'artiste. Ou aux curieux, comme moi, qui seront agréablement surpris.

En conclusion, il serait dommage de passer à côté de Nothing Was The Same. C'est un album aux qualités hors du commun, qui propose un dosage parfait de mélange entre rap et rnb, avec des instrus dosées à la perfection et produites par des grands du genre.

Morceaux préférés : « Tuscan Leather », « Hold On, We Going Home », « Wu-Tang Forever »
Note réelle : 4,5/5

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


ROCKIN'SQUAT
Confessions D'un Enfant Du Siècle (volume 2) (2009)
Un recueil de tubes




Oxmo PUCCINO
L'arme De Paix (2009)
Le "black Jacques Brel" au top du top


Marquez et partagez







 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Tuscan Leather
2. Furthest Thing
3. Started From The Bottom
4. Wu-tang Forever
5. Own It
6. Worst Behavior
7. From Time
8. Hold On, We’re Going Home
9. Connect
10. The Language
11. 305 To My City
12. Too Much
13. Pound Cake (featuring Jay Z) / Paris Morton Music
14. Come Thru (ed. Deluxe)
15. All Me (ed. Deluxe)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod