Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE CONTEMPORAINE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : King Crimson, Andy Summers & Robert Fripp, Giles, Giles And Fripp
- Style + Membre : Fripp & Eno, Theo Travis & Robert Fripp , Ffwd

Robert FRIPP - God Save The Queen/under Heavy Manners (1980)
Par WALTERSMOKE le 16 Février 2014          Consultée 2180 fois

La musique de Robert FRIPP n'est pas accessible au grand public. Je ne parle pas de sa carrière avec KING CRIMSON, ni de ses multiples collaborations, mais bien de sa carrière solo. Certes, son premier album, l'excellent Exposure, présentait une musique bien rock formidable. Ce travail de synthèse, préfigurant par ailleurs quelques lignes du futur KING CRIMSON, n'est toutefois que l'exception qui confirme la règle. En effet, les trois autres albums studio du guitariste, ainsi que tous Ses lives, sont susceptibles de provoquer chez un auditeur lambda une vive réaction de rejet. La musique de FRIPP se base en effets sur les Frippertronics, et plus tard les Soundscapes générés par sa guitare. Il faut bien avoir en tête l'idée d'écouter une guitare effectuer moult variations et loops, et ce pendant 40 à 50 minutes, voire plus.

A première vue, seuls les fans de Fripp et les amateurs de trips expérimentaux devraient être intéressés par des albums tels que God Save the Queen/Under Heavy Manners, dont il est sujet ici. Cette assertion n'est pas fausse, mais elle mérite d'être corrigée : les fans et amateurs figurent parmi les plus intéressés. God Save the Queen/Under Heavy Manners se pose même en album relativement idéal pour se lancer dans la découverte de l'univers musical de Robert FRIPP, dans ce monde où une seule guitare électrique peut faire des merveilles. D'autres comme (No Pussyfooting), coréalisé avec Brian ENO, risquent effectivement d'être un peu trop abrupts.

En passant, le titre du deuxième album est assez particulier, en plus d'être long. En vérité, il s'agit de deux albums réunis sur un même 33 tours, avec deux faces présentant chacune une utilisation différente des Frippertronics. La première face, God Save the Queen, présente Robert FRIPP seul, avec sa guitare, et le système qu'il a mis au point avec Eno. Les notes y sont étirées, se complaisent dans une lancinance monotone. Pris isolément, chaque morceau est intéressant, mais écouter les trois à la suite est, il faut l'avouer, assez éprouvant.

Under Heavy Manners, quant à lui, a sans doute plus de chances d'accrocher l'oreille. C'est là qu'une vérité s'impose : God Save the Queen/Under Heavy Manners est un véritable cours de musique, présentant la théorie et la pratique. Pour cette face, FRIPP s'entoure de musiciens additionnels (Daivd Byrne, Busta Jones et Paul Duskin) et joue une musique plus proche de la pop, bien que relevant encore de l'expérimental en majeure partie. Il faudra toutefois attendre le retour de KING CRIMSON avec Discipline pour avoir une application concrète et surtout convaincante de la musique pratiquée ici. Si "Under Heavy Manners" mêle la guitare avec une voix et une section rythmique, la performance de Byrne rend le tout un peu trop haut perché, et "The Zero of the Signified" se perd dans des circonvolutions hasardeuses.

Dans la discographie de Robert FRIPP, God Save the Queen/Under Heavy Manners n'est pas à prendre à la légère, ou en se pinçant le nez. Les Frippertronics se dévoilent et ouvrent un peu plus la fenêtre vers des possibilités musicales remarquables. En tant qu'album en lui-même, il est assez difficile, même en restant une porte de choix à privilégier pour le non-connaisseur.

A lire aussi en MUSIQUE CONTEMPORAINE par WALTERSMOKE :


James HORNER
Aliens (1986)
Cette fois, c'est la guerre.




BANDE ORIGINALE DE FILM
2001 : A Space Odyssey (1968)
La bo ultime d'un chef-d'oeuvre absolu


Marquez et partagez





 
   WALTERSMOKE

 
  N/A



- Robert Fripp (guitares, frippertronics)
- +
- David Byrne (voix)
- Busta Jones (basse)
- Paul Duskin (batterie)


- god Save The Queen
1. Red Two Scorer
2. God Save The Queen
3. 1983
- under Heavy Manners
4. Under Heavy Manners
5. The Zero Of The Signified



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod