Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (9)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Police , Manu Katché

STING - The Dream Of The Blue Turtles (1985)
Par ERWIN le 28 Septembre 2011          Consultée 3892 fois

Ah Gordon Sumner ! Qui était ado au début des eighties sait de quelle légende nous parlons ici. Beau tel un Apollon saxon, doué tel un virtuose classique, acteur, conteur, voyageur, cet homme est un touche à tout de génie. J’en veux pour preuve sa carrière exemplaire au sein de POLICE, dont il fut le digne leader – ceux qui connaissent les personnalité d’Andy SUMMERS et de Stewart COPELAND savent très bien de quoi il retourne - . Et voila que STING désormais libre s’acoquine avec des musiciens exceptionnels pour sortir la matrice de son premier album solo, ce fameux « Rêve des tortues bleues ».
Cet album classique est emblématique à bien des égards. On y retrouve les principes fondamentaux qui ont fait de cet artiste un des compositeurs majeurs du Rock.

Alors comment passer sous silence cet extraordianire morceau qu’est « Russians », à une époque ou Reagan et Gorbatchev opèrent un rapprochement salutaire, ce texte sublime vient prêcher pour la compréhension mutuelle et a beaucoup fait pour cela. Tous les hommes de bonne volonté du monde occidental s’en souviennent : « les russes aussi doivent aimer leurs enfants », doux message d’espoir, sidérante déclaration d’un homme en avance sur son temps. Et la musique…La Musique avec un M majuscule les gars ! Cette pachydermie ligne mélodique de synthé, fabuleuse de lancinance, tirée d’une oeuvre majeure de la musique classique russe, puisqu’il s’agit d’un extrait de « Lieutenant Kijé » par l’immense PROKOFIEV. Ce titre est un vrai miracle.

Mais ce n’est pas tout, et non ! car vous aurez aussi la chance le bonheur et la joie de découvrir , caché au fin fond du skeud, un morceau qui touche au sublime des grandes mélodies chères à GERSHWIN : j’ai nommé la merveilleuse « Moon ove Bourbon Street », ma chanson préférée de STING, et l’une de mes personnelles favorites toutes musiques confondues. Il n’y a là pas le moindre défaut, c’est smooth à mourir, avec une basse affolante de Darryl Jones.

Personne n’a oublié le refrain addictif de « Set them free » et son inspiration funky que l’on retrouve sur « Consider me gone », alors que les titres atmosphériques règnent sans égaux sur la platine : « Children’s crusade » est magnifique. « Fortress around your heart » est du même tonneau. Nous évoluons dans des sphères musicales exceptionnelles.
L’intermède jazzy de « The dream of the blue turtles » vous plongera dans un abîme free de grande envergure, pas très grand public tout ça, mais superbement bien fichu. Nous connaissons l'amour de Sting pour tous les genres de musique, c'est donc le moment de souligner la caribéenne « Love is the seventh wave » et son imparable refrain.

Chaque titre de cet opus mérite notre considération attentive. Sting y met assurément tout son coeur, avec un talent unique et une maestria de tous les instants. Police est mort certes, mais le bassiste est bien loin d'avoir dit tout ce qui lui tenait à coeur. Pour un début de carrière solo, c'est là une oeuvre immaculée qui brille au firmament des eighties.

Un disque d'exception pour un artiste d'exception. Un must have pour tout fan de musique.

A lire aussi en POP par ERWIN :


Billy JOEL
Live At Shea (2011)
Fin de carrière




The BANGLES
Different Light (1986)
Mikki je t'aime


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Sting (chant, basse, guitare)
- Kenny Kirkland (claviers)
- Darryl Jones (basse)
- Branford Marsalis (saxophone, percutions)
- Frank Opolko (trombone)
- Danny Quatrochi (synthetiseur, clarinette)
- Omar Hakim (batterie)


1. If You Love Somebody Set Them Free
2. Love Is The Seventh Wave
3. Russians
4. Children's Crusade
5. Shadows In The Rain
6. We Work The Black Seam
7. Consider Me Gone
8. Dream Of The Blue Turtles
9. Moon Over Bourbon Street
10. Fortress Around Your Heart



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod