Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Charlelie COUTURE - Immortel (2014)
Par KORAMA le 27 Octobre 2014          Consultée 1607 fois

Revoilà donc CharlElie sur le devant de la scène. Alignement des astres enfin favorable, après plus d' une décennie qui a vu ses albums soigneusement ignorés des medias? Que ce soit dû à la présence de Benjamin Biolay à la réalisation de ce ImMortel plutôt qu'à une prise de conscience / mea culpa des "gens qui font l'opinion", à la limite on s'en tape. L'important est bien que CharlElie soit de nouveau audible au plus grand nombre et non plus réservé aux fans.

D'autant que ce retour en grâce se fait avec un album très réussi, ou la plume singulière de CharlElie rencontre la finesse des arrangements de Biolay. Certes, cette science de l'arrangement soyeux a un peu tendance à lisser l'une des caractéristiques de la musique du New-Yorkais d'adoption, à savoir son coté artisanal, rugueux. Mais, en bon connaisseur de l'oeuvre de Couture, Biolay est assez intelligent pour gommer les aspérités sans les effacer totalement.

Ce qui donne un album confortable qui lance de grands clins d'oeil aux oeuvres passées de CharElie. "La dernière heure" renvoie directement à "Le loup dans la bergerie" (sur Poèmes rock) d'ou s'échappe les instruments à vent période australienne ("Tu bluffes" sur Victoria Spirit). "La comédienne (bipolaire)" aurait eu sa place sur Crocodile ou Solo Girl, là ou "Mon ami Pierrot" fait écho à "L'histoire de Bernard" sur Solo Boy, la crise en plus. " A French Man In New York" évoque "Les pianistes d'ambiance" version instrumentale. "Broken" et "Be an artist", les deux titres en anglais, et les plus rugueux musicalement, semblent provenir des récents albums ricains (New Yorcoeur, Fort Reveur).

Mais résumer cet album à un jeu de piste pour aficionados, ce serait passer à côté de l'essentiel : CharlElie réalise sur cet album de superbes chansons, à la fois drôles et profondes. Il aborde des sujets qui touchent à l'universel : la mort, l'amour, la fuite du temps, la place de l'art, l'oubli. Et musicalement, l'album se permet un retour aux sources avec la présence accrue des instruments acoustiques. Rarement on aura entendu autant de guitares sèches sur un album de Couture ("MiFaSolitude", "Méchante envie", "L'autre côté", "Mon ami Pierrot", "Le vieil homme").

Mieux peignées et plus sobres qu'à l'habitude, les chansons de CharlElie prennent une ampleur et une gravité nouvelles. Ce ImMortel, c'est un peu le Chaos and creation in the backyard de CharlElie Couture.

A lire aussi en BLUES-ROCK :


The ALLMAN BROTHERS BAND
Idlewild South (1970)
Le rock sudiste dans toute sa splendeur.




CREAM
Wheels Of Fire (1968)
La crème de cream


Marquez et partagez





 
   KORAMA

 
  N/A



Non disponible


1. L'amour Au Fond
2. La Dernière Heure
3. Mifasolitude
4. Broken
5. Méchante Envie
6. L'autre Côté (avant L'ivresse)
7. Be An Artist
8. La Comédienne (bipolaire)
9. Mon Ami Pierrot
10. J'ai Des Visions
11. Le Vieil Homme #2
12. A French Man In New-york



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod