Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Muse
- Membre : Atoms For Peace
- Style + Membre : Thom Yorke

RADIOHEAD - Amnesiac (2001)
Par CHIPSTOUILLE le 4 Novembre 2005          Consultée 7289 fois

Radiohead a composé Kid A et Amnesiac comme deux visions séparées, ainsi Kid A plongeait notre âme dans un abîme profond, dans un océan infini de vide électronique, où l'on se sentait désespérément seul, sans réelle prise à laquelle s'accrocher.
Sorti six mois plus tard, Amnesiac rappelle un peu de cette solitude, mais cette fois-ci dans une atmosphère plus proche de la claustrophobie. L'univers est résolument différent, même si la souffrance est toujours la même. Ici, Tom Yorke déclare que nous nous situons au sein même du feu, à contrario d'en être éloigné comme c'était le cas avec leur album précédent.

Loin de renouer avec son passé pop-rock, Amnesiac se dote d'un aspect plus vif, plus coloré que son grand frère. Si "Packt like Sardines in crushd tin box" nous assomme d'une basse vrombissante, tout comme peut l'être le son épais de la guitare saturée sur "Hunting bears", le reste de l'album est de facture beaucoup plus légère, les basses sont donc laissées au dépourvu par rapport à Kid A.

L'autre différence de taille est la présence plus accomodante des mélodies, plus faciles, plus sucrées que sur Kid A, renouant quelque peu avec le passé de OK Computer par moments (on pense au balancement de Lucky sur la version Amnesiac de "Morning Bell")

Mais ne vous y trompez pas, Amnesiac est bel et bien la suite logique de Kid A, les deux albums font bien partie d'une même vague, et cela se ressent tout au long de cet Amnesiac. On retrouve cette même envie de décrocher totalement du monde de la pop, comme sur "Like spinning plates" où l'on a l'impression d'écouter un morceau passé à l'envers, comme si l'on se laissait tomber en arrière. Même chose sur le morceau "Pulk/Pull revolving doors" avec sa rythmique omniprésente, sa voix distordue, ses nappes de claviers magiques et son break emprunté à l'univers du gingle pub, innovant, prenant et tout à fait unique.

On retrouve également l'empreinte "musique noire" à l'image des influences Jazz de Kid A sur "Life in a glasshouse" avec ses superbes passages à la trompette ou encore un aspect Soul dans les chœurs de "You and whose army?", où là encore le feeling, pourtant si absent en électro d'habitude, est ici le maître d’œuvre.

Enfin, on ne manquera pas de remarquer ces sublimes mélodies au piano, hésitantes, sur "Pyramid Song", ni les morceaux plus rythmés en milieu d'album que sont "I might be wrong" et le sublime "knives out".

Vraiment, si je ne comprends pas tout le buzz qui s'est créé autour de Kid A qui me semble très décevant, cet Amnesiac, fait du même fer, est nettement plus engageant. Certes, la lenteur me pose toujours problème, mais le feeling est palpable, le chant moins timide et quelques morceaux plus accrocheurs viennent briser toute trace de monotonie qui aurait pu faire de cet Amnesiac un "Kid B", que l'on aurait pu jeter en pâture aux fans, tels un disque de B-sides. Il n’en est rien, Amnesiac possède sa personnalité, et jalonne une fois de plus l'univers de Radiohead d'un disque marquant, innovant, et bouleversant.

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par CHIPSTOUILLE :


VITALIC
Ok Cowboy (2005)
Techno fraiche et revigorante




Hitoshi SAKIMOTO
Vagrant Story Ost (2000)
I'm going slightly mad.


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
   CAMEO172
   MONSIEUR N
   MR. AMEFORGEE

 
   (4 chroniques)



- Thom Yorke (chant, guitare rythmique, claviers)
- Jonny Greenwood (guitare, claviers, et piano)
- Ed O'brien (guitare, chant)
- Colin Greenwood (guitare basse)
- Phil Selway (batterie, percussions)


1. Packt Like Sardines In A Crushd Tin Box
2. Pyramid Song
3. Pulk/pull Revolving Doors
4. You And Whose Army?
5. I Might Be Wrong
6. Knives Out
7. Morning Bell/amnesiac
8. Dollars And Cents
9. Hunting Bears
10. Like Spinning Plates
11. Life In A Glasshouse



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod