Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  DVD

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Radiohead, Sixx : A.m.

MUSE - Absolution Tour (2005)
Par SOPHIE le 16 Janvier 2006          Consultée 8951 fois

Le concert a été filmé à Glastonbury, en Angleterre, contrée qui abrite un festival façon Woodstock, presque tous les ans depuis plus de trente ans. Le site est immense et la foule est au rendez-vous.
Démarrage au quart de tour avec « Hysteria », gros son, image impeccable, public très présent. La scène en forme de pyramide leur va comme un gant, le tout sous une lune à son premier quartier. Matthew Bellamy se partage entre guitare, clavier et chants, impressionnant de vitalité. Les effets vocaux que l’on entend sur les albums se retrouvent également sur scène. On a d’ailleurs parfois l’impression qu’il y a peu de différence d’interprétation entre le studio et le live, mais le groupe nous offre quand même quelques belles digressions notamment au début de « New born » et sur « Butterflies and Hurricanes ». L'essentiel de la set-list est constitué par des morceaux tiré d'ABSOLUTION, 2 proviennent de SHOWBIZ, le premier album, 3 de ORIGIN OF SYMETRY, le second opus.

Les morceaux se suivent avec une énergie phénoménale, et quand vient « Ruled by Secrecy », on se dit qu’ils vont pouvoir se reposer un peu. En fait, c’est surtout vrai pour le public et aussi un peu pour le batteur et le bassiste. En revanche, pas de repos pour Matthew Bellamy, car cette chanson est vocalement monstrueuse.

Puis Sunburn s’achève sur un petit tempo reggae pour enchainer sur un magnifique « Butterflies and Hurricanes ». Le solo de guitare de Matt est superbe, précédent la partie lyrique du morceau pour lequel il lâche la guitare pour le clavier. Le passage piano est joué presque note pour note. Une intro qui se la joue Red Hot Chili Pepper, mais c’est « Bliss » qui s’annonce, bourré d’énergie, et la voix de Matt aiguisée comme une lame de rasoir (là, les filtres vocaux doivent bien aider dans les aigus).

Enfin « Time is running out » et « Plug in baby » viennent terminer de déchainer la foule d’où il émane un immense nuage de sueur (il ne devait pas faire chaud à Glastonbury ce soir là). Fin des hostilités avec un calme « Black out ». Matt continue d’épater son public à la guitare pendant que le bassiste passe derrière le clavier pour donner l’ambiance planante du morceau, et oui, super Matt ne peut pas être partout !

Le seul reproche que j’émettrai est l’apparente froideur des membres du groupe, la distance envers leurs fans, rien d’extravagant dans leur comportement sur scène, peu de sourires.
A souligner les quelques bonus, des extraits de concerts aux Etats-Unis et à Londres, avec un « The small print » et « Stockholm Syndrome » qui déchirent un max. Bref un DVD à regarder absolument pour se faire kidnapper par le groupe, développer le syndrome de Stockholm et obtenir l’absolution…

A lire aussi en ROCK par SOPHIE :


GENESIS
Invisible Touch (1986)
Rock

(+ 2 kros-express)



SUPERTRAMP
Crime Of The Century (1974)
L'album de la dernière chance, la révélation


Marquez et partagez





 
   SOPHIE

 
  N/A



- Dominic Howard (batterie)
- Chris Wolstenholme (basse)
- Matthew Bellamy (chant, clavier, guitare)


- glastonbury
1. Hysteria
2. New Born
3. Sing For Absolution
4. Muscle Museum
5. Apocalypse Please
6. Ruled By Secrecy
7. Sunburn
8. Butterflies And Hurricanes
9. Bliss
10. Time Is Running Out
11. Plug In Baby
12. Blackout
- extras
13. Fury(los Angeles)
14. The Small Print (earls Court)
15. Stockholm Syndrome (earls Court)
16. The Groove In The States (cincinnati/san Diego)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod