Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Pink Floyd, Eri Clapton And Steve Winwood , Toto

David GILMOUR - Rattle That Lock (2015)
Par BAYOU le 5 Octobre 2015          Consultée 3599 fois

Evoquer un album d’un artiste archi-connu, qui quoiqu’il arrive fera des grosses ventes, est toujours un exercice de haute voltige. David Gilmour et PINK FLOYD suscitent toujours les passions, le débat est vif, en gros on peut trouver ces différentes approches : « Cétait mieux avant, le Floyd c’est fini depuis le départ de Syd Barrett, Gilmour fait du blé, il n’a plus rien à dire, le Floyd c’est ringard, Gilmour il pique le jingle de la SNCF n’importe quoi… ». Inversement, « Gilmour est un génie, c’est lui le son du Floyd (la guitare et la voix comme dit la pub) » … J’en passe.

Nous sommes ici plutôt pro-Gilmour, déjà parce qu’il est un des rares à nous faire passer des frissons partout avec sa guitare. Il semble être un mec assez simple, il n’a pas un ego démesuré comme Waters, il écrit des choses plutôt cool et ses performances live sont toujours d’immenses moments. On objectera que ce n’est pas un guitariste hyper technique, qu’il construit toujours ses chorus de la même façon. Nous ne sommes donc pas chez Robert Fripp qui exige de l’improvisation pour chaque nouveau concert de KING CRIMSON. Et alors, on s’en fout non ? Gilmour ne doit pas être dans le besoin financièrement, il ne tourne pas et n’enregistre pas pour payer ses impôts comme Léonard Cohen, mais simplement parce qu’il aime jouer de la guitare. Et la pochette recto résume bien cette approche : Juste un homme et sa guitare.

Après une intro très « pink-floydienne post-Waters » on trouve donc le fameux morceau avec le jingle de la SNCF, celui qui dans les gares est souvent utilisé pour annoncer un retard de train. Au-delà de ce gimmick sonore « Rattle That Lock » est un morceau sympa, avec deux superbes chorus de guitares. Tout de suite après on entre dans le sérieux, avec « Faces of Stone », le plus floydien des morceaux, époque Wish You Where Here. Certainement le plus réussi du CD. « A Boat Lies Waiting » est très émouvant, c’est écrit, vraisemblablement, en hommage à Rick Wright, le clavier du Floyd disparu en 2008, et grand amateur de voiliers. Les vieux copains Graham Nash et David Crosby ont répondu présent pour les choeurs. Et pour ceux qui pensent que Gilmour se conjugue au passé, les deux chansons. « Dancing Right in Front of Me » et « The Girl in the Yellow Dress » sont imprégnées d’une atmosphère très jazzy. J’ai d'ailleurs une petite préférence pour la fille à la robe jaune qui sent bon les bars de la Nouvelle-Orleans. En tout cas ce genre de morceaux est très inhabituel chez le guitariste.

On revient dans la tradition avec « In Any Tongue » guitare acoustique, chant mélodieux, on oublie trop souvent que Gilmour est un excellent chanteur, qui peut changer de registre en passant du très doux au plus agressif, du murmure au majestueux. C’est cool, reposant. Et nanti d'un superbe solo. L’ouverture de « Beauty » est somptueuse avec un dialogue guitare/claviers de ahute intensité. Gilmour est toujours un sacré mélodiste, même si après l’introduction de la basse on tombe un peu dans le genre prog-rock. Avec « Today » on retrouve du Gilmour classique sans surprise, mais qui va s’en plaindre ? « And Then… » en final ferme l’album, comme 5 A.M. l’avait commencé. Tout a un début et une fin.

Un bel album, très représentatif de son auteur, avec une guitare qui restera toujours enchanteresse, réalisé avec des musiciens de haute volée (Phil Manzanera, Guy Pratt, John Carin, Andy Newmark…) magnifié par sa tournée européenne.

A lire aussi en ROCK par BAYOU :


Neil YOUNG
Tonight's The Night (1975)
Chronique des années sombres




Wilko JOHNSON
Going Back Home (2014)
Wilco is alive and well ! ! ! !


Marquez et partagez







 
   BAYOU

 
  N/A



- David Gilmour (guitar, keyboards, organ )
- Phil Manzanera (guitar, keyboards)
- Louise Marshall (vocals)
- Graham Nash (vocals )
- Andy Newmark (drums)
- Jon Carin (piano)
- David Crosby (vocals)
- Danny Cummings (percussion)
- Polly Samson (vocals)
- Jools Holland (piano)
- Guy Prat (bass)


1. 5 A.m.
2. Rattle That Lock
3. Faces Of Stone
4. A Boat Lies Waiting
5. Dancing Right In Front Of Me
6. In Any Tongue
7. Beauty
8. The Girl In The Yellow Dress
9. Today
10. And Then…



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod