Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bruce Springsteen , The Byrds , John Mellencamp , Bob Seger
- Style + Membre : The Traveling Wilburys

TOM PETTY & THE HEARTBREAKERS - Hypnotic Eye (2014)
Par BAYOU le 20 Août 2014          Consultée 1114 fois

Quatre ans seulement après la sortie de Mojo (contre huit entre Mojo et le précédent) on ne peut pas reprocher à Tom PETTY de ruiner ses fans, surtout en Europe même si en juillet 2012, il était venu enfin faire un tour sur le vieux continent pour donner un super concert au Grand Rex.

Si vous avez aimé Mojo, vous pouvez acheter Hypnotic Eye les yeux fermés, tant il en est la suite logique, avec le son caractéristique du gang, le côté typiquement américain de la démarche, cette musique pour les classes moyennes blanches américaines, qui passe sur les radios FM le long des highways. Il démarre très fort avec « American Dream Plan B » qui évoque justement le déclin de la mid-class américaine qu’il connaît bien, critique lucide et acerbe d’un monde de plus en plus dur (« Well my mama’s so sad, daddy’s just mad, ’Cause I ain’t gonna have the chance he had »), où l’ascenseur social est en panne depuis un paquet d’années.

Et on retrouve tous les bons ingrédients qui font le son du blondinet électrique. Une belle mélodie, de la guitare acoustique, avec une section rythmique solide et puis Monsieur Mike Campbell à la guitare et aux chorus ! En passant, quel guitariste sous-estimé, trop discret, il ne fait pas de grands moulinets, ne balance pas des tonnes de notes, mas quel son, quelle approche, quel feeling, quelle douceur dans son jeu ! « Fault Lines” et “Red River” sont de la même veine, les Heartbreakers ont branché l’électricité, c’est du haut de gamme et le moteur tourne à plein régime !

Mais, règle numéro deux, après quelques titres enlevés, un bon album de Tom doit contenir des ballades. « Full Grown Boy » et surtout le somptueux « Sins of My Youth » remplissent à merveille le contrat, avec, comment ne pas le souligner, toujours un petit côté Byrds qui complète le charme. « Burnt Out Town » est un blues, avec une superbe partie d’harmonica, qui aurait pu figurer su Mojo, insistons encore sur la fabuleuse musicalité du groupe, c’est impeccable, Tom est à l’aise dans différents registres, des ambiances cool, aux rocks plus enlevés, comme le riff teigneux de « Shadow People » morceau qui termine l’album sur toutefois quelques accords acoustiques pour atténuer le son puissant. (Sur les versions vinyle et digital, il s’ajoute un douzième titre, « Playin' Dumb »).

Cet album, particulièrement bon, s’adresse en priorité au public des Heartbreakers, il est conçu pour la scène, et le groupe a repris la route cet été pour une énorme tournée aux USA et au Canada, et comme le dit le chanteur « Vous savez, j’ai 63 ans maintenant. Je pourrais me plaindre, mais en vérité, une fois que j’y suis, je me sens comme à la maison (…). Les deux heures sur scène sont géniales, ce sont les autres 22 heures qui sont plus problématiques ». L’important est de constater que le groupe est en pleine forme, que sa créativité est à son zénith, on peut en effet compter sur les doigts d’une main les musiciens des seventies capables de sortir deux bons albums de suite !

Reste à espérer une petite tournée en Europe pour 2015, histoire de se rendre compte comment cet album est joué en live.

A lire aussi en ROCK par BAYOU :


John FOGERTY
Wrote A Song For Everyone (2013)
John for ever




CROSBY, STILLS, NASH & YOUNG
Carry On (2013)
Un superbe coffret d'un grand musicien


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Tom Petty ( guitare solo, rythmique, chant )
- - Mike Campbell ( guitare solo, rythmique)
- - Benmont Tench (piano, orgue )
- - Ron Blair ( basse )
- - Scott Thurston ( guitare rythmique, harmonica )
- - Steve Ferrone ( batterie percussion )


1. American Dream Plan B
2. Fault Lines
3. Red River
4. Full Grown Boy
5. All You Can Carry
6. Power Drunk
7. Forgotten Man
8. Sins Of My Youth
9. U Get Me High
10. Burnt Out Town
11. Shadow People



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod