Recherche avancée       Liste groupes



      
ALTERNATIF  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (1 / 1)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ALBUMS STUDIO

1999 1 Showbiz
2001 1 Origin Of Symmetry
2003 1 Absolution
2006 1 Black Holes And Revelations
2009 1 The Resistance
2012 1 The 2nd Law
2015 Drones
2018 Simulation Theory

SINGLES

2010 Neutron Star Collision (Love I...

ALBUMS LIVE

2008 Haarp, Live From Wembley

COMPILATIONS

2002 Hullabaloo

VHS/DVD/BLURAYS

2005 Absolution Tour
 

2022 Will Of The People
 

- Style : Radiohead, Sixx : A.m.

MUSE - Black Holes And Revelations (2006)
Par KID66 le 11 Janvier 2009          Consultée 1110 fois

Black Holes & Revelations s'inscrit dans la continuité de l'évolution entreprise par le groupe depuis ses débuts, on y trouve encore plus d'éléments électros, comme en témoigne la longue introduction "Take A Bow", portée du début à la fin par des éléments synthétiques, ce qui rend, je dois dire, cette mise en bouche assez enthousiasmante.

Avec ce quatrième album, le groupe semble avoir corrigé le seul véritable défaut qu'il possédait encore : les fameuses fins d'album ratées. Pas de ça ici, MUSE se limite à 10 titres, et c'est tant mieux.
Enfin cet opus contient quand même deux des plus mauvais morceaux jamais composés par le groupe, à savoir l'infâme "Supermassive Black Hole", que je trouve insupportable du début à la fin (et honteux qui plus est), et "Soldier's Poem", une ballade chiante comme vous n'en avez jamais entendue. Quelques crans au dessus on trouvera un pêchu "Assassin", assez convenu mais qui envoie bien la purée et une ballade aux sonorités Espagnoles, "Hoodoo", agréable.

Mais la grande force de Black Holes & Revelations réside dans le fait qu'il soit serti d'un bon nombre de joyaux, à commencer par le superbe single "Starlight" (n'en déplaise aux détracteurs), qui porte vraiment bien son nom : un morceau "lumineux" et "stellaire". Les deux bouses citées plus haut entourent le meilleur titre de l'album, l'extraordinaire "Map Of The Problematique", une véritable merveille.

La marche militaire "Invincible" et sa montée en puissance qui prend aux tripes fait également partie des moments forts de l'album, ainsi qu'un "Expo-Politics" plus classique, mais d'excellente facture. L'Hispanisant "City Of Delusion" possède un refrain à tomber par terre et le final épique "Knights Of Cydonia" réserve quelques passages grandioses.

La note arrive naturellement, je n'ai plus rien à ajouter.

A lire aussi en ALTERNATIF par KID66 :


LOSTPROPHETS
Liberation Transmission (2006)
Une galette rock intense et fraiche, coup de coeur

(+ 1 kro-express)



ARCADE FIRE
Neon Bible (2007)
Et le compte est bon


Marquez et partagez





 
   SOPHIE

 
   KID66

 
   (2 chroniques)



- Dominic Howard (batterie)
- Chris Wolstenholme (basse)
- Matthew Bellamy (chant, clavier, guitare)


1. Take A Bow
2. Starlight
3. Supermassive Black Hole
4. Map Of The Problematique
5. Soldier’s Poem
6. Invincible
7. Assassin
8. Exo-politics
9. City Of Delusion
10. Hoodoo
11. Knights Of Cydonia



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod