Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Questions / Réponses (2 / 4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Bad Meets Evil
 

 Site Officiel (646)

EMINEM - Encore (2004)
Par GLADIUS le 8 Septembre 2013          Consultée 938 fois

EMINEM est géant. Depuis ses débuts, il ne fait que grimper en force, ses albums deviennent meilleurs les uns après les autres. En plus de ça, sa notoriété est incomparable : le bonhomme a conquis la quasi-totalité du globe avec des singles tels que « The Real Slim Shady » ou « Stan ». Plus récemment il rentre dans le lard avec un « White America » qui dénonce sans retenue les idioties du gouvernement américain.

Encore. Ouais, on en veut encore, EMINEM l'a bien compris. D'ailleurs, il va recommencer à en foutre plein la tronche de Mister BUSH, président de l'époque, sur son titre « Mosh ». Pour ce qui en est du reste de l'album... Un départ en force avec « Evil Deeds » et « Never Enough » (qui invite un 50 CENT en forme). Un enchaînement de tubes sans aucune fausse note, on a le droit à l'épique « Like Toy Soldiers » qui fait office d'hymne du bonhomme – un parmis tant d'autres – mais aussi au tube planétaire qu'est « Just Lose It ».
EMINEM fait dans le sentimental de temps en temps. On pense à « Mockinbird » mais surtout à l'excellent « Spend Some Time » dans lequel les invités, tous excellents, se succèdent pour donner un morceau aussi émouvant que passionnant.
Mais là où l'album fait le plus fort, c'est sur son dernier morceau. J'ai souvent eu l'habitude de complimenter les rappeurs américains sur leurs chansons d'introduction presque toujours bien foutues. Par contre, une chanson qui ferme l'album d'une telle intensité, c'est quasiment du jamais vu. « Encore/Curtains Down » laisse place aux 3 potes DR.DRE, 50 CENT et EMINEM. C'est une pure leçon de rap qui fou un coup.

C'est surtout la meilleure façon de prouver qu'il n'y a rien à jeter sur cet album. EMINEM vient certainement de signer son album le plus grandiose. Un futur classique qui n'aura pas volé sa place, qui donne une claque à tout le rap des années 2000. Qui arrêtera Slim Shady ?

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


REDMAN
Whut? Thee Album (1992)
Personnage loufoque et attachant.




NAS
Stillmatic (2001)
Énorme album, nas dans une démonstration de talent


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   GLADIUS

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Curtains Up
2. Evil Deeds
3. Never Enough
4. Yellow Brick Road
5. Like Toy Soldiers
6. Mosh
7. Puke
8. My First Single
9. Paul (skit)
10. Rain Man
11. Big Weenie
12. Em Calls Paul (skit)
13. Just Lose It
14. Ass Like That
15. Spend Some Time
16. Mockingbird
17. Crazy In Love
18. One Shot 2 Shot
19. Final Thought (skit)
20. Encore / Curtains Down



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod