Recherche avancée       Liste groupes



      
RAP, HIP-HOP  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style + Membre : Bad Meets Evil
 

 Site Officiel (408)

EMINEM - The Slim Shady Lp (1999)
Par GLADIUS le 6 Février 2014          Consultée 1451 fois

La discographie passionnante du rappeur natif de Detroit fait de lui l'icone du rap pour toute une génération - la mienne, soit dit en passant. Après le départ raté lancé par un Infinite qui a encaissé des ventes dérisoires, le rappeur va rapidement s'imposer comme une légende, notamment grâce à The Slim Shady LP.

Épaulé cette fois ci par le très grand DR.DRE qui va être le producteur de l'album, EMINEM enchaîne les tubes avec ce LP. D'abord avec un « My Name Is » où le rappeur n'a pas peur de montrer qu'il n'a pas sa langue dans sa poche : les paroles se révéleront être trop obscènes pour un format radio/vidéo, la chanson devra donc être modifiée pour passer sur ces médias. C'est indéniable, ce qui a fait le charme de notre rappeur blanc, c'est le fait qu'il soit vulgaire, outrancier, obscène au possible, qu'il fasse des doigts d'honneur sur chaque poster vendu. D'ailleurs, on le remarque très vite en écoutant d'autres morceaux, le très comique mais ô combien vulgaire « Guilty Conscience » en duo avec DR.DRE en est la preuve : drugs, biatchs and alcohol sont les mots d'ordre.

Une flopée de titres vont avoir un effet percutant sur l'auditeur, qui va réécouter à profusion ceux-ci. On peut citer « Role Model », critiquant les personnes à tendance suicidaire (choquant?), ou encore « My Fault », qui encore une fois joue sur le comique de l'artiste au niveau des paroles, avec une instru épurée mais convenant à la voix du rappeur. Le titre « Rock Bottom » se démarque comme étant l'un des meilleurs de l'album, grâce à son riff de guitare introductif épique et son ambiance intimiste fort agréable.

On note « Cum On Everybody », qui grâce à son simple titre est une synthèse du contenu de tout l'album (aucune traduction, la vulgarité est prohibée non mais!). Malheureusement ce titre ne se démarque pas de l'ensemble.
Les morceaux « Just Don't Give a Fuck » et « Still Don't Give a Fuck » sont agréables à l'écoute, le rappeur critique d'autres rappeurs, un domaine dans lequel il excelle particulièrement.

Conclusion de ce The Slim Shady LP... EMINEM nous a révélé sa véritable identité, son alter-ego Slim Shady qui en veut à tout le monde, critique tout le monde avec vulgarité et dégoût. Aux premiers abords la démarche pourrait être critiquable, mais voilà, on est dans une époque où la vulgarité ne fait plus peur, elle est même demandée, et EMINEM est pour ainsi dire apparu au moment le plus opportun. De plus, ces titres ne peuvent pas être rabaissés étant donné la qualité de rap et leur ambiance, voir « My Name Is » par exemple.
Certes, ce n'est pas le meilleur album d'EMINEM. Néanmoins grâce à celui ci il s'est fait une place dans le milieu, a su défier la concurrence. The Slim Shady LP fait aujourd'hui parti de ces classiques que l'on ne peut dénigrer, mais sur l'ensemble de la carrière de notre Marshall Mathers, cet album ne vaudra pas plus qu'un 3,5/5, rabaissé à 3/5.

A lire aussi en RAP, HIP-HOP par GLADIUS :


VALD
Agartha (2017)
Talentueux dans sa folie




JAY-Z
Magna Carta... Holy Grail (2013)
Le pilier du rap us nous offre son Graal


Marquez et partagez





 
   GLADIUS

 
  N/A



Non disponible


1. Public Service Announcement (skit)
2. My Name Is
3. Guilty Conscience
4. Brain Damage
5. Paul
6. If I Had...
7. '97 Bonnie And Clyde
8. Bitch (skit)
9. Role Model
10. Lounge (skit)
11. My Fault
12. Ken Kaniff (skit)
13. Cum On Everybody
14. Rock Bottom
15. Just Don't Give A Fuck
16. Soap (skit)
17. As The World Turns
18. I'm Shady
19. Bad Meets Evil
20. Still Don't Give A Fuck



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod