Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1973 We're An American Ban...

GRAND FUNK RAILROAD - Closer To Home (1970)
Par TOMTOM le 9 Avril 2018          Consultée 322 fois

J’invite tout ceux qui pensent encore que Grand Funk était un groupe con-con à (ré)écouter « Sin’s A Good Man Brother ». POW ! Il y a assez de fuzz là-dedans pour remplir une piscine olympique… Et probablement assez de sauvagerie pour faire tomber le Capitole. C’est « Heartbreaker » de Led Zep croisé avec « Cities On Flame » : du hard rock pur et dur, conquérant, ralenti juste ce qu’il faut, avec le solo de guitare qui tourbillonne et le riff qui vous pourchasse jusqu’au point limite zéro. C’est un titre « one shot », unique dans la discographie du groupe, Grand Funk qui décide un beau matin de se mesurer au MC5. Détail effrayant : MONSTER MAGNET n’arrivera même pas à en faire une version plus violente sur son premier album…

Le troisième album de GRAND FUNK RAILROAD s’ouvre donc avec un titre qui met tout le monde à terre. Nous sommes en 1970 et le groupe tourne non-stop depuis maintenant un an, abrutissant les masses à grand coup de « Are-You-Ready-Yeah-Yeah-Yeah ». Les salles de concert se remplissent, les disques se vendent par palette, les rock critics ragent sur ce groupe qui n’est pas de leur monde. Closer To Home arrive pour apporter un peu d’originalité à la formule.

Parce qu’il y a le riff de « Sin’s A Good Man Brother », mais il y a aussi son intro : de la guitare acoustique ! La même que l’on entend sur le faux medley « I’m Your Captain / Closer To Home ». Ce titre, c’est un double tournant dans la carrière du Grand Funk. Un tournant sonique, d’abord, avec sa mélodie apaisante et son orchestre vaguement prog (!) à la fin. L’autre tournant, c’est Marky « muscle » Farner qui se découvre une conscience politique et sociale. Et peut-être même par hasard. Car si les paroles ne vont pas plus loin que : « Ramène-moi oooooh ramène-moi / Dans le port où je suis né (…) Plus près de chez moouaaaaaaaaa », d'aucuns y entendront le blues du troufion engagé au Viêt Nam. C’est encore une fois assez naïf, mais ça suffira à fendre le coeur de millier de gens et à faire de ce titre l’un des plus connus du groupe.

La troisième chanson qui nous sort de la routine GRAND FUNK RAILROAD, c’est « Mean Mistreater ». Et là, c’est très beau. Jusqu’à ce que Don et Mel débarquent. La partie où Mark chante seul aux claviers se suffisait à elle-même, mais il a fallu la jouer « à la » Grand Funk. Car le groupe a beau s’écarter sur certains titres de l’équation posée sur ses deux premiers albums, quand vous chassez le proverbial naturel, il revient au galop en défonçant la porte.

Chronologiquement, « Aimless Lady » est le deuxième titre tuant du disque. Marky Mark y est impérial (voix et solo), alors que Mel Schacher prend de plus en plus de place en apportant la sophistication que n’a pas la guitare de son acolyte. Don Brewer, impeccable, coffre le tout avec brio. Sur « Nothing Is The Same », on a quelques fulgurances au niveau de l’intro et du pont, mais avec un emballage « Grand Funk moyenne forme » pour le reste. Retour de l’orgue sur « Get It Together », tout en restant moins marquant que sur « Mean Mistreater ». Là aussi, nouveauté : des choeurs féminins ! On va les retrouver sur « Hooked On Love », un titre qui se traîne jusqu'à son accélération à 3’42’’ (grosse cavalcade de basse). « I Don't Have To Sing The Blues », pour sa part, est le classique titre « qui n’apporte pas grand chose ».

Closer To Home est un album étonnamment cohérent, qui commence sur du très violent pour se finir sur du très gentil. Avec, entre les deux, un Grand Funk touche-à-tout. C’est un album qui est pensé pour plaire à tout le monde. Et c’est ce qui va se passer. Mais si on met « Sin’s A Good Man Brother » de côté, il lui manque quand même la force de frappe du Red Album.

3,5/5

A lire aussi en HARD ROCK par TOMTOM :


WARHORSE
Warhorse (1970)
Perdu de vue.




SPINAL TAP
This Is Spinal Tap (1984)
Trop beau pour être vrai.


Marquez et partagez





 
   TOMTOM

 
  N/A



- Mark Farner (guitare, chant, claviers)
- Mel Schacher (basse)
- Don Brewer (batterie)


1. Sin's A Good Man's Brother
2. Aimless Lady
3. Nothing Is The Same
4. Mean Mistreater
5. Get It Together
6. I Don't Have To Sing The Blues
7. Hooked On Love
8. I'm Your Captain / Closer To Home



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod