Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


MADEMOISELLE K - Jouer Dehors (2011)
Par NESTOR le 11 Avril 2018          Consultée 217 fois

MADEMOISELLE K nous offre un premier sommet.
Après un Jamais La Paix (2008) qui n’avait pas totalement confirmé les énormes espoirs que Ça Me Vexe (2006), son premier album avait fait naître, MADEMOISELLE K nous revient avec ce Jouer Dehors qui achève de nous rassurer sur son talent.
Pourtant, le style n’a pas changé. On parle toujours d’un rock direct et énergique porté par la gouaille impertinente de Katerine GIERAK. Le tout présenté avec une fraicheur et une spontanéité contagieuse.
C’est donc plutôt au niveau des compositions et de la production que l’évolution se fait sentir.
Le son un peu brouillon et standardisant qui était de mise jusqu’alors, n’est plus. Désormais, celui-ci est bien plus clair, précis, et il rend pleinement justice aux titres présentés ici.
De ce fait, les compositions sont bien mieux mises en valeur. Et avec des petits bijoux de la trempe des excellents "Jouer Dehors" ou "La Corde", MADEMOISELLE K étoffe sa réserve de chansons imparables. Les mélodies entêtantes, l’énergie rock et la voix si gouailleuse font merveille, et se mêlent pour un résultat d’une efficacité impressionnante.
Ce cocktail est pourtant assez surprenant car c’est l’agrégation de ces différentes composantes qui fait mouche. Le miracle se nourrit d’éléments qui pris isolements sont bien loin de se montrer insolent de qualité. Il en va ainsi de la voix fragile, et pas toujours bien placée, qui paradoxalement sublime "La Corde".
Cette fragilité est d’ailleurs, certainement un des atouts de MADEMOISELLE K. C’est en tout cas ce que nous laisse penser le très beau et émouvant "Que Toi", ou bien le ghost track qui succède à "A L’infini". Ce dernier titre qui clôture donc (presque) l’album avec son clavier aux faux accents new wave, fait également partie des moments phares de Jouer Dehors. Le sentiment d’urgence et de spontanéité qui s’en dégage, renvoie aux débuts du groupe.

Alors, bien sûr, tout n’est pas parfait et le groupe ne fait pas qu’aligner des hits en puissance.
Des titres comme le bien nommé "Toujours Imparfait" jouent un peu trop la carte du je m’en foutisme. Et bien que cette morgue soit un des atouts de MADEMOISELLE K, il est tout de même nécessaire qu’un peu plus de maîtrise soit au programme afin que le charme opère. On peut ainsi citer le très dispensable "T’es Mort ?", qui ne devrait pas faire date dans la carrière de MADEMOISELLE K.
Certains pourraient également regretter une certaine perte d’innocence, de candeur au profit d’une production plus carrée, plus travaillée. Mais ce serait faire fi de l’évolution, naturelle.
Et au final, les « déchets » sont peu nombreux : Jouer Dehors se révèle être un album de rock frais et convaincant qui contribue à positionner ses auteurs comme des acteurs important de la scène rock française.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


La SOURIS DEGLINGUEE
La Citée Des Anges (1984)
L'album de la transition




La SOURIS DEGLINGUEE
Banzaï (1991)
La fusion parfaite rock, punk, rap et reggae


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Katerine Gierak (chant, guitare)
- Pierre-antoine Combard (guitare, basse)
- Pierre-louis Basset (basse)
- David Boutherre (batterie)


1. Aisément
2. Branc
3. Jouer Dehors
4. La Corde
5. Que Toi
6. Vade Retro
7. Toujours Imparfait
8. Laurène Lhorizon
9. Me Taire Te Plaire
10. Sioux
11. T'es Mort
12. Solidaires
13. À L'infini



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod