Recherche avancée       Liste groupes



      
DANCE / SYNTHPOP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



Samantha FOX - I Wanna Have Some Fun (1988)
Par BAKER le 21 Novembre 2018          Consultée 287 fois

Il s'est clairement passé quelque chose entre 1987 et 1988. C'est à la limite de l'indicible, et pourtant, je considère que la décennie 80 s'est arrêtée en 1987. En 88 nous avons déjà un pied dans les années 90, tout particulièrement concernant la musique populaire ou "de danse". Car c'est de cela qu'il s'agit : dès les premières et funestes secondes de ce disque, nous sommes plongés non pas dans notre salon en train de remuer notre popotin avec trois quatre copains pas tout à fait d'équerre, mais dans un night club avec 150 autres sardines huilées. Le but n'est pas le même. La qualité non plus.

Son de "hit orchestra" affreux et qui a encore plus mal vieilli que... Samantha FOX, boîtes à rythmes à tendance latino / acid / house, guest survolté qui répète toutes les dix secondes le nom de l'artiste qu'on écoute (on sait jamais, si on voulait l'acheter hein...), couplet chanté faux avec une mélodie inexistante : bienvenue à la fête camarade ! Ici c'est la musique dance, territoire interdit, chasse gardée, alors tes arrangements, tes choeurs mélodiques et tes ambiances, tu les remets dans ton petit sac à main de chez Hermès et tu fais demi-tour. Ici c'est ambiance de fête, elle le chante (mal) d'ailleurs : elle veut s'amuser. ALORS SOIS HEUREUX, COMPRIS ?!?

Une petite moitié de ce long disque sera donc consacrée à la nouvelle marotte de la petite Samantha : le hit single dance décérébré. Le premier titre donc, mais aussi "You Started Somthing" et "Next to Me" qui sont totalement creux, les salaceries de minuit que sont "Love House" et "Your House or My House" (une thématique Stéphane Plaza donc) qui il faut l'avouer ont un petit charme, minuscule mais existant (les cordes orientales pour le premier, le refrain à la STOCK AITKEN WATERMAN sur le second... bien que ce ne soit pas d'eux). On va, comme vous le voyez, de totalement insipide à plutôt correct en boîte. Voire plutôt correct dans votre salon pour "Your House". On oubliera en revanche très vite ce joyeux étron qu'est la reprise, par les vrais STOCK AITKEN WATERMAN cette fois, du standard yéyé de Dusty SPRINGFIELD, "I only wanna be with you". Rappelons que l'adaptation française s'intitulait "A présent, tu peux t'en aller". Message reçu.

L'album aurait été uniforme qu'on courrait tout droit à la catastrophe industrielle. Mais curieusement, est-ce par calcul ou par réel attachement, toujours est-il que Samantha FOX ne tourne ici pas le dos à la synthpop new wave qui a fait ses premiers tubes. Quelques chansons auraient pu être des faces B des albums précédents : "Ready for this Love" 80s à mort (le saxo ! le saxooooo !), la volontariste "One in a Million", la petite mais correcte "Walking on Air". Du Sam FOX de série B mais pas désagréable. La demoiselle ressort même la face B "Hot Tonight", la rebaptise "Hot for you", la fait produire par rien de moins que Chris Tsangarides (!), et ça donne ma foi un petit brûlot rock-hard très correct.

Il y a cependant deux titres sur lesquels même les moins tolérants pourront s'étendre. Bizarre, produite de façon décalée, "Confession" possède une vraie ambiance particulière, très intime, comme si la fun party qui rend sourd au balcon du premier étage n'empêchait pas les coeurs brisés de mourir de solitude au rez-de-chaussée plongé dans le noir. Et puis surtout, Sam termine sur "Out of My Hands", qui est une réelle bonne chanson, très bien composée, pas évidente mais furieusement mélodique, avec un joli solo de twin guitars, et le retour de choeurs qui terminaient déjà l'album de 1987 avec brio.

Sur ces deux titres, largement les meilleurs du lot, on note aussi un miracle : Sam y chante bien ! Et son organe vocal y est très reconnaissable. Aurait-elle finalement trouvé une identité ? Vous vous doutez qu'avez deux titres sur douze, le pari est loin d'être gagné. En attendant, elle veut s'éclater, la petite, comme elle le chante plus ou moins bien, mais l'auditeur qui avait été positivement surpris l'année précédente est bon pour une ration de déception avalée cul sec.

A lire aussi en POP par BAKER :


David BOWIE
Best-of (dvd) (2002)
A la fois archive et bonne entrée en matière.




Neal MORSE
Life & Times (2018)
Une (trop) grande bouffée d'air frais


Marquez et partagez





 
   BAKER

 
  N/A



- Samantha Fox (chant, choeurs)
- Full Force (backing band, prog)
- Stock Aitken Waterman (prog)
- Autres Musiciens Non Crédités


1. I Wanna Have Some Fun
2. Love House
3. Your House Or My House
4. Next To Me
5. Ready For This Love
6. Confession
7. I Only Wanna Be With You
8. You Started Something
9. One In A Million
10. Walking On Air
11. Hot For You
12. Out Of Your Hands



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod