Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Membre : Genesis

Tony BANKS - Walls Of Sound / Back To You (1996)
Par MARCO STIVELL le 27 Mai 2019          Consultée 271 fois

Il existe une corrélation à aimer GENESIS et DISNEY, à continuer de les défendre de la même façon, sang et coeur, au fil des ans. Elle vient depuis le départ, le début de l’histoire, en partie grâce à Tony BANKS, grand enchanteur dont le nom de famille a été entendu pour la première fois dans Mary Poppins et qui est aussi celui d’un anglais flegmatique, aussi peu porté sur la joie extérieure, aussi "marqué" d’une façon ou d’une autre, pourtant un véritable enfant.

Le film magnifique sorti en 2013 et dédié à la création du classique DISNEY porte bien son nom : Saving Mr. Banks. Une expression qui pourrait bien convenir à notre Tony, qui, en plus de ne jamais s’être pratiquement jamais déridé, a toujours fait en sorte de donner une couleur enchanteresse à sa musique, même dans son humeur la plus pop, chose que ses claviers seuls lui ont permis. Ses amis Peter GABRIEL, Phil COLLINS et Mike RUTHERFORD pouvaient bien se montrer plus réalistes et communicatifs pour un public en besoin d’évidence, il reste à la fois l’esprit le plus scientifique et, paradoxalement, le plus romantique, si l’on excepte le discret Anthony PHILLIPS.

Petite analyse pas si incongrue, même lorsqu’on pense à la seule vraie chanson perdue de sa carrière - et il faut reconnaître que seul un vrai timbré pouvait lui offrir une chronique. À l’origine, Back to You a été écrite en compagnie de Nik KERSHAW au début des années 90 pour l’album Still, puisque l’interprète de "The Riddle" y participait, comme on le sait déjà. Elle a dû attendre quatre ou cinq années avant de voir le jour, enregistrée en compagnie de Jack Hues et John Robinson en marge de l’album Strictly Inc., et publiée sur le single de "Walls of Sound", rien de moins qu’une des meilleures chansons (connues, celles-là) de Tony BANKS.

Le caractère nostalgique de "Walls of Sound" s’étend joliment à "Back to You", mais avec une rythmique plus forte dans un style pop-rock (on peut noter avec le recul que c’est la même utilisée pour "Sign Your Life Away", future face B de GENESIS époque Calling All Stations). La mélodie est moins douce, mais toute aussi aérienne. Le synthétiseur de BANKS pour les petites ponctuations est moins chaud que celui de la ballade de Strictly Inc., Daryl Stuermer et sa guitare ne sont pas de la partie cette fois...

Et pourtant, il y a quelque chose d’irrésistible au cours de cette petite chanson sans prétention. Le texte de KERSHAW, à la fois philosophique et accessible, rejoint de nombreux efforts passés de Tony BANKS, avec ici pour trame cette expression "back to you" qui peut trouver son équivalent en français dans ce qu’on nomme le retour de bâton, même pour des actes négatifs que l’on n’a simplement pas pu se dispenser de commettre, sans méchanceté réelle.

Le ton nostalgique ressort volontiers à travers ces quelques mots conscients, la voix de Hues simple et claire, tandis que l’ambiance du morceau joue sur une texture ensoleillée, rafraîchissante. Il y a les ruptures elles aussi légères et qui reprennent les couleurs automnales chères à BANKS, celles qu’on connait depuis si longtemps. Une chanson de fin d’été, il y a de cela. Une très belle chanson, en tout cas, à découvrir pour qui aime les efforts pop de notre claviériste boudeur et bavard.

Comme petites curiosités supplémentaires, le single permet d’entendre "Only Seventeen", autre titre de Stritcly Inc. sous sa forme instrumentale, ainsi que la merveilleuse "Walls of Sound" dans une version remixée. Certains la préfèrent, personnellement je trouve que les claviers rajoutent trop d’emphase, il manque pour le coup vraiment la guitare de Daryl Stuermer, la boîte à rythmes qui apportait un beau soutien rythmique... Sympathique quand même, on valide !

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


MIKE & THE MECHANICS
Out Of The Blue (2019)
Pour une poignée de compos et quelques tubes de +.




MERMAID KISS
Salt On Skin (2006)
Un baiser salé comme on aimerait en avoir plus...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Tony Banks (claviers, synth basse, programmations)
- Jack Hues (chant, guitare)
- John Robinson (batterie)


1. Walls Of Sound (remix)
2. Back To You
3. Only Seventeen (instrumental)



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod