Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  SINGLE

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


ALBUMS STUDIO

1988 Dan Reed Network
1989 Slam
1991 The Heat
2016 Fight Another Day
2022 Let's Hear It For The King

SINGLES

2021 Starlight
 

1989 Slam

DAN REED NETWORK - Starlight (2021)
Par NESTOR le 30 Octobre 2021          Consultée 466 fois

En 2016, DAN REED NETWORK avait surpris tout le monde en sortant un aussi inattendu que bon Fight Another Day. Mais depuis, le groupe n’avait pas concrétisé ce retour, malgré un frustrant et décevant Origins (2018) qui était constitué de quatre inédits et d’autant de réinterprétations d’anciens titres. J’en étais arrivé à me résigner à croire que ce come-back était un feu de paille lorsque que, par le plus grand des hasards, je suis tombé sur "Starligt", un nouveau titre qui annonce la sortie de leur sixième album, Let’s Hear It For The King à paraitre en mars 2022.

Ce "Starlight" démarre avec un gris riff à la AC/DC que vient aussitôt soutenir une rythmique de plomb et des chœurs qui pourraient évoquer également, mais d’un peu plus loin, la bande à Angus YOUNG période Flick of the Switch. La comparaison avec le Hard Rock basique et puissant des australiens s’arrête là car DAN REED NETWORK (DRN) propose ici une production bien plus dense et épaisse. L’ajout important de nappes de claviers et de chœurs donne un résultat bien moins direct percutant.

On retrouve ce swing et ce petit côté funky chers aux DRN, même si ce dernier aspect de son identité musicale est ici peu sensible, le groupe privilégiant un Big Rock US puissant et massif. Le morceau, à défaut d’être très original, est efficace et entrainant. En se dotant d’un son aussi puissant on a le sentiment que le groupe y perd un peu en personnalité ce qui laisse un léger goût amer.

Un très bon morceau qui laisse augurer un futur très bon album si DAN REED NETWORK parvient à concilier sa patte funky et cette puissance rythmique. Mais, quoi qu'il en soit, cela fait bien plaisir de retrouver ce groupe qui a toujours démontré une joie très démonstrative sur scène et une disponibilité sans faille pour son public.

A lire aussi en ROCK par NESTOR :


DINOSAUR JR
Give A Glimpse Of What Yer Not (2016)
De la pop rock plaintive aux guitares saturées




MORRISSEY
Southpaw Grammar (1995)
Inspiré, nerveux, ambitieux, le moz à son meilleur


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Brion James (chant, guitare, programmation)
- Dan Reed (chant)
- Daniel Pred (batterie)
- Melvin Brannon Ii (basse)
- Rob Daiker (claviers)


1. Starlight



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod