Recherche avancée       Liste groupes



      
CHANTS DE NOëL  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Police , Manu Katché

STING - If On A Winter's Night (2009)
Par GEGERS le 17 Décembre 2009          Consultée 4698 fois

Noël ! Jouez hautbois, résonnez musettes! Hosannah, Noël est là ! Et, dans son cortège, pléthore d'albums classés chez les disquaires sous une même étiquette : « albums de Noyel que l'on écoute au coin du feu blottis dans une couverture qu'elle est moelleuse avec sur ses genoux un chat qui ronronne ». Que ce soient certaines stars ratées de la pop rock britannique (Ronan Keating), des ténors en disgrâce (Andrea Boccelli), des artistes sur le retour (Tori Amos), d'autres toujours bien établis (Enya) ou même des icônes du folk-rock (Bob Dylan), 2009 verra, comme chacune des années précédentes, des petits paquets cadeaux carrés contenant l'une de ces publications faciles sous les sapins en plastique (tuer une forêt ou construire des arbres en pétrole, dur dilemme...) de toutes les bonnes familles de France et de Navarre. Car l'album de Noël, c'est un peu une partie de soi : ces chansons fredonnées en famille lors de la veillée, en attendant patiemment une nouvelle naissance de l'enfant Jésus... et les maisons de disques n'hésitent pas à jouer sur cette corde sensible : achetez cet album, assumez l'enfant qui vit encore en vous!

Et c'est ainsi que l'on se retrouve, début décembre, à sortir du local exigu et surchauffé de son disquaire favori avec entre les mains une petite chose fébrile et attendrissante : un album de chants de Noël, mais pas de n'importe qui s'il vous plaît, de M. STING en personne. Ben oui, STING, c'est un peu notre « Tonton Cool » à tous. Du haut de ses 58 piges, le bonhomme a tout de même enfanté quelques uns des standards rock qui ont bercé plusieurs générations et continuent de nous tirer un petit sourire en coin à chaque passage radio. STING, c'est un peu l'oncle sympa qui nous apprend à chanter « Englishman in New York » ou « Roxanne » pour tenter de plaire aux filles. Bref, STING est un artiste aussi talentueux qu'attendrissant. Doté d'une sensibilité exacerbée, le bonhomme ne peut que nous présenter ici une interprétation merveilleuse et originale de SON noël. Vite petit Papa Sting, pressons-nous de regagner ma chaumière bancale et poreuse afin que tu illumines de ton talent et de ton interprétation cette fin d'année morose !

Premier titre : fébrilité. Chant grave et solennel, religieux (adjectif de circonstance il est vrai), soutenu tant bien que mal par une guitare et une trompette (divine ?) agréables. Très lent, « Gabriel's Message » (berceuse traditionnelle) assomme immédiatement l'auditeur. Mais ne nous endormons pas tout de suite ! « Soul Cake » (chant traditionnel narrant l'aumône d'un pauvre hère) vient nous surprendre avec une rythmique atypique et en contraste avec les paroles. Ce titre sera malheureusement une des rares bonnes surprises de cet album. Car si, de façon évidente, STING a savamment choisi les berceuses, chants de Noël et airs traditionnels intégrés dans cet album, ces derniers voient le chanteur britannique œuvrer dans un registre vocal peu naturel et peu convaincant : que ce soit sur les niais « Lo How a Rose E'er Blooming » et « Balulalow », ou sur les titres à l'ambiance plus « religieuse » (« There is no Rose of Such Virtue » et ses « alléluias » répétés à l'envie, « Now Winter Comes Slowly »), STING ne paraît guère à son aise. Dénaturant sa voix de manière exagérée, le bonhomme évite de justesse le ridicule, mais ne parvient pas à convaincre.

Par chance, quelques titres sortent du lot. Un air traditionnel de la ville de Newcastle (ville dont est originaire STING) tout d'abord, « The Snow it Melts the Soonest ». Doté de consonances celtiques, ce titre nous emmène dans une atmosphère fantastique se rapprochant étrangement de l'univers du Seigneur des Anneaux. Accompagné simplement d'une guitare, STING œuvre dans un registre vocal adapté et véhicule enfin les émotions qui manquaient cruellement à cet album, pourtant « de Noyel » ! Et ce sont finalement les morceaux sur lesquels STING fait intervenir des instruments celtiques (violon, cornemuse, mélodéon, harpe...) qui se révèlent les plus intéressants. « The Burning Babe », titre syncopé qui n'aurait pas détonné sur un précédent album solo du bonhomme, ou encore « The Hounds of Winter », titre justement adapté du répertoire solo de STING (extrait de l'album Mercury Falling), parviennent timidement à satisfaire nos oreilles à l'exigence somme toute relative. En fin d'album, le Britannique parvient à sortir de sa hotte une quatrième satisfaction, à savoir la relecture intimiste du titre « Lullaby for an Anxious Child » (extrait de You Still Touch Me), encore une fois sublimée par une guitare acoustique (à noter la présence sur cet opus de Dominic Miller, guitariste de longue date de STING).
Avec If on a Winter's Night, STING nous propose un album qui, s'il n'avait pas été sauvé par quatre titres plus que sympathiques, aurait mérité de finir dans la cheminée plutôt que dans les chaussures des gosses. En osant interpréter un répertoire pour lequel il n'est visiblement pas fait, le Britannique nous offre au final un album alimentaire (même si ce dernier semble issu d'une démarche sincère de remettre au goût du jour des traditionnels oubliés) qui ne fera pas date. Décidément ma bonne dame, Noël est surfait.

A lire aussi en DIVERS par GEGERS :


Les FATALS PICARDS
Le Sens De La Gravité (2009)
En apesanteur...




Mark KNOPFLER
The Princess Bride (1987)
Le chevalier mark knopfler livre une bo épique...


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Sting (chant, guitare)
- Dominic Miller (guitare)
- Daniel Hope (violon)
- Vincent Ségal (violoncelle)
- Ibrahim Maalouf (trompette)
- Kathryn Tickell (violon)
- Julian Sutton (méloéon)
- Mary Macmaster (harpe métallique écossaise)


1. Gabriel's Message
2. Soul Cake
3. There Is No Rose Of Such Virtue
4. The Snow It Melts The Soonest
5. Christmas At Sea
6. Lo How A Rose E'er Blooming
7. Cold Song
8. The Burning Babe
9. Now Winter Comes Slowly
10. The Hounds Of Winter
11. Balulalow
12. Cherry Tree Carol
13. Lullaby For An Anxious Child
14. Hurdy Gurdy Man
15. You Only Cross My Mind In Winter



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod